Skip to Main content
Number of documents

49

Curriculum vitae


Directions of work or proceedings7 documents

  • Christelle Bahier-Porte, Zoé Schweitzer. Autorité et marginalité sur les scènes européennes (XVIIe-XVIIIe siècles). Classiques Garnier, 2017, ⟨10.15122/isbn.978-2-406-06245-5⟩. ⟨ujm-01612903⟩
  • Jean-François Lattarico, Philippe Meunier, Zoé Schweitzer. Le paratexte théâtral face à l'auctoritas: entre soumission et subversion.: Regards croisés en Italie, France et Espagne aux XVIe et XVIIe siècles. Jean François Lattarico, Philippe Meunier et Zoé Schweitzer. Le paratexte théâtral face à l'auctoritas: entre soumission et subversion, Nov 2013, Saint-Etienne, France. Université Savoie Mont Blanc, 2016, 978-2-919732-55-5. ⟨halshs-01991700⟩
  • Marc Vuillermoz, Sandrine Blondet, Jean-François Lattarico, Philippe Meunier, Zoé Schweitzer. Le paratexte théâtral face à l'auctoritas : entre soumission et subversion. Regards croisés en Italie, France et Espagne aux XVIe et XVIIe siècles.. « Le paratexte théâtral face à l’auctoritas : entre soumission et subversion. Regards croisés en Italie, France et Espagne aux XVIe et XVIIe siècles », Nov 2013, Saint-Etienne, France. Ecriture et représentation (31), Université Savoie Mont-Blanc, pp.304, 2016, 978-2-919732-55-5. ⟨hal-01452186⟩
  • Zoé Schweitzer, Picherot Emilie, Yves Clavaron. Orientalisme et comparatisme. Publications de l'Université de Saint-Etienne, 2014, 978-2-86272-662-5. ⟨ujm-02000237⟩
  • Zoé Schweitzer, François Lecercle, Sophie Marchand. La Théorie subreptice : Usages de l’anecdote dans la théorie théâtrale de la Renaissance aux Lumières. Presses universitaires de Paris-Sorbonne (PUPS). Paris, 2012, Theatrum mundi. ⟨ujm-02000209⟩
  • Zoé Schweitzer, Véronique Lochert. Philologie et théâtre. Traduire, commenter, interpréter le théâtre antique en Europe (XVe-XVIIIe siècle). Rodopi. 2012, Faux titre, 978-90-420-3587-4. ⟨ujm-02000220⟩
  • Zoé Schweitzer, François Lecercle, Laurence Marie. Réécritures du crime : l’acte sanglant sur la scène (XVIe siècle-XVIIIe siècles). Honoré Champion. Littératures classiques, 2009, 978-2-908728-58-3. ⟨ujm-02000228⟩

Journal articles17 documents

  • Zoé Schweitzer. Le fait divers sanglant sur la scène tragique : rendre le hasard vraisemblable ?. Etudes Epistémè : revue de littérature et de civilisation (XVIe - XVIIIe siècles), Association Études Épistémè, 2020, Contingence et fictions de faits divers, ⟨10.4000/episteme.7767⟩. ⟨hal-03000269⟩
  • Zoé Schweitzer. « La Mort de Sénèque : adieu à Sénèque ou continuation du théâtre humaniste ? ». Cahiers Tristan L'Hermite, Société des Amis de Tristan L'Hermite, 2020, pp.19-29. ⟨10.15122/isbn.978-2-406-11071-2.p.0019⟩. ⟨hal-03036151⟩
  • Zoé Schweitzer. « Prévenir la haine : autocensure et adaptation du théâtre antique. L’exemple de Phaeton de Gildon (1698) »,. Littératures classiques, Société de littératures classiques (SLC) / différents éditeurs, 2019, La haine du théâtre. Controverses européennes sur le spectacle, 98, p. 173-184. ⟨10.3917/licla1.098.0173⟩. ⟨ujm-02161798⟩
  • Zoé Schweitzer. « Relation chronologique et comparatisme ». Cahiers du CELEC, Université Jean Monnet - Saint Etienne, Centre d'Etudes sur les littératures étrangères et comparées, 2017. ⟨ujm-02002142⟩
  • Zoé Schweitzer. La femme aux trois visages. Plasticité de la figure théâtrale de Médée. Skén&graphie, Presses universitaires de Franche-Comté, 2017, pp.21-32. ⟨10.4000/skenegraphie.1281⟩. ⟨ujm-02002132⟩
  • Zoé Schweitzer. « Tous des monstres ? Phèdre 2005 d’István Tasnádi ». Elseneur, Centre de recherche LASLAR/Presses Universitaires de Caen, 2016, Monstruosités contemporaines, p. 77-85. ⟨ujm-02002105⟩
  • Zoé Schweitzer. « “Que Médée ne tue point ses Enfans aux yeux du Peuple” : la question du représentable dans les Médée écrites pour la scène, XVIe-XVIIIe siècle ». Cahiers du Théâtre Antique, Presses Universitaires de Franche-Comté, 2016, Cahiers du GITA, Médée. Versions et interprétations d’un mythe (20), p. 197-210. ⟨ujm-02002114⟩
  • Zoé Schweitzer. « La traduction d’Alceste par Buchanan, l’imago retrouvée ? ». Anabases - Traditions et réceptions de l’Antiquité, E.R.A.S.M.E., 2015. ⟨ujm-02002092⟩
  • Zoé Schweitzer. Buchanan, helléniste et dramaturge, interprète d’Euripide (Medea et Alcestis). Etudes Epistémè : revue de littérature et de civilisation (XVIe - XVIIIe siècles), Association Études Épistémè, 2013, George Buchanan : textes et traductions, ⟨10.4000/episteme.258⟩. ⟨ujm-02002081⟩
  • Zoé Schweitzer. « “Si vous ne craignez rien que je vous trouve à plaindre”. Violence et interrogations dans la Médée de Corneille ». Comparatismes en Sorbonne, Centre de Recherche en Littérature Comparée (EA 4510), Université Paris-Sorbonne, 2011, Spectacle de la violence. ⟨ujm-02002071⟩
  • Zoé Schweitzer. « La violence sauvage : Thyeste de Sénèque ». Comparatismes en Sorbonne, Centre de Recherche en Littérature Comparée (EA 4510), Université Paris-Sorbonne, 2011, Spectacle de la violence. ⟨ujm-02002063⟩
  • Zoé Schweitzer, Laurence Marie. « Préface » du numéro Réécritures du crime : l’acte sanglant sur la scène (XVIe siècle-XVIIIe siècles) – Littératures classiques. Littératures classiques, Société de littératures classiques (SLC) / différents éditeurs, 2009, p. 7-11. ⟨10.3917/licla.067.0005⟩. ⟨ujm-02002023⟩
  • Zoé Schweitzer. « La mort de Créon dans les Médée de Corneille et de Glover ou comment rendre supportable le meurtre d’un roi ». Littératures classiques, Société de littératures classiques (SLC) / différents éditeurs, 2009, p.131-145. ⟨10.3917/licla.067.0131⟩. ⟨ujm-02002053⟩
  • Zoé Schweitzer. « “Le comble de l’atrocité dégoûtante”. La Médée de Corneille commentée par Voltaire ». Le Paon d'Héra : gazette interdisciplinaire thématique internationale, Éd. du Murmure, 2009, p. 111-121. ⟨ujm-02000281⟩
  • Zoé Schweitzer. Variations sur la mort des enfants : Médée, Jephte et La Famine. Albineana, Cahiers d'Aubigné , Association des amis d'Agrippa d'Aubigné, 2008, pp.101-116. ⟨10.3406/albin.2008.1110⟩. ⟨ujm-02000248⟩
  • Zoé Schweitzer. « Sexualité et questions de genre dans les Médée renaissantes et classiques ». Silène, Centre de recherches en Littérature et Poétique comparées - Université Paris Nanterre, 2007. ⟨ujm-02000245⟩
  • Zoé Schweitzer. « Réécritures contemporaines de morts antiques (Sang de Lars Norén et L’Amour de Phèdre de Sarah Kane), le récit en sursis ? ». Loxias, CTEL (Centre Transdisciplinaire d'Epistémologie de la Littérature), 2006, Le récit au théâtre (1) : de l’Antiquité à la modernité. ⟨ujm-02000239⟩

Books1 document

  • Natacha Salliot, Zoé Schweitzer. Médée / Maffeo Galladei. Publications de l'Université de Saint-Étienne, 2012, Les Translatives, 9782862726229. ⟨halshs-01172767⟩

Book sections24 documents

  • Zoé Schweitzer. « Qui est Atrée ? Traduire Horace, interpréter l’Art poétique ». éd. N. Dauvois, M. Jourde et J.-C. Monferran. Chacun son Horace. Appropriations et adaptations du modèle horatien en Europe (XVe-XVIIe siècles), Honoré Champion, p. 175-192, 2019. ⟨ujm-02004996⟩
  • Zoé Schweitzer. « Des ombres au tableau de l’édification scolaire : la Philanire de Roillet »,. Emmanuelle Hénin; Clotilde Thouret. L’Ombre d’un doute : nuances et détours de l’interprétation. Pour François Lecercle, Éditions des Archives contemporaines, p. 141-148., 2019, ⟨10.17184/eac.9782813003430⟩. ⟨hal-02414590⟩
  • Zoé Schweitzer. La Philanire de Roillet (1556, 1563), une école de l'éthique ?. éd. M. Mastroianni. La Tragédie Sainte en France (1550-1610). Problématiques d'un genre, Classiques Garnier, pp.345-359, 2018, ⟨10.15122/isbn.978-2-406-06816-7.p.0345⟩. ⟨ujm-02002707⟩
  • Zoé Schweitzer. Assassiner le poète, tuer le théâtre ? : Enfin mort enfin plus de souffle, Werner Schwab. dir. C. Thouret. Le Dramaturge sur un plateau, Classiques Garnier, pp.353-367, 2018, ⟨10.15122/isbn.978-2-406-07786-2.p.0353⟩. ⟨ujm-02002710⟩
  • Zoé Schweitzer. « Yasser Mroué ou la mémoire jumelle ». éd. I. Ligier-Degauque et A. Teulade. Mémoire de la blessure, Presses universitaires de Rennes, p. 157-170, 2018. ⟨ujm-02002713⟩
  • Zoé Schweitzer, Christelle Bahier-Porte. Introduction. éd. C. Bahier-Porte et Z. Schweitzer. Autorité et Marginalité sur les scènes européennes (XVIIe-XVIIIe siècles), Classiques Garnier, pp.7-23, 2017, ⟨10.15122/isbn.978-2-406-06245-5.p.0007⟩. ⟨ujm-02002696⟩
  • Zoé Schweitzer. Les préfaces des traductions de la Troade de Sénèque : un laboratoire critique. éd. A. Tomiche. Le Comparatisme comme approche critique / Comparative Literature as a Critical Approach, I, Classiques Garnier, pp.207-216, 2017, ⟨10.15122/isbn.978-2-406-06524-1.p.0207⟩. ⟨ujm-02002699⟩
  • Zoé Schweitzer. Traductions anciennes, comparatisme moderne. éd. A. Tomiche. Le Comparatisme comme approche critique / Comparative Literature as a Critical Approach, I, Classiques Garnier, pp.323-334, 2017, ⟨10.15122/isbn.978-2-406-06524-1.p.0323⟩. ⟨ujm-02002703⟩
  • Zoé Schweitzer. « Du dénouement spectaculaire comme critère ». éd. F. d'Artois et A. Teulade. La Tragédie et ses marges, Droz, p.135-147, 2017. ⟨ujm-02002705⟩
  • Zoé Schweitzer. « À qui profite le crime ? Auteurs et autorités dans quelques tragédies violentes du XVIIe siècle ». textes rassemblés par J.-F. Lattarico, P. Meunier et Z. Schweitzer, éd. S. Blondet et M. Vuillermoz. Le Paratexte théâtral face à l’auctoritas : entre soumission et subversion. Regards croisés en Italie, France et Espagne aux XVIe et XVIIe siècles, Université Savoie Mont Blanc, p. 123-138, 2016. ⟨ujm-02002694⟩
  • Zoé Schweitzer, Jean-François Lattarico, Philippe Meunier. « Introduction ». textes rassemblés par J.-F. Lattarico, P. Meunier et Z. Schweitzer, éd. S. Blondet et M. Vuillermoz. Le Paratexte théâtral face à l’auctoritas : entre soumission et subversion. Regards croisés en Italie, France et Espagne aux XVIe et XVIIe siècles, Université Savoie Mont-Blanc, p. 13-22, 2016. ⟨ujm-02002685⟩
  • Zoé Schweitzer. « “Mais son cœur était fait pour aimer la vertu” : sentiment moral et violence dans les tragédies de Médée ». éd. B. Guion. Le Sentiment moral, Honoré Champion, p. 219-232, 2015. ⟨ujm-02002669⟩
  • Zoé Schweitzer. Actes de violences et paroles d’interprétations : Lars Norén, Sang ; Mark Ravenhill, Shopping and Fucking ; Werner Schwab, Excédent de poids insignifiant : amorphe ; Botho Strauss, Viol. N. Correard, V. Ferré et A. Teulade. L’Herméneutique fictionnalisée. Quand l’interprétation s’invite dans la fiction, Classiques Garnier, pp.249-265, 2015, ⟨10.15122/isbn.978-2-8124-3229-3.p.0249⟩. ⟨ujm-02002662⟩
  • Zoé Schweitzer. Les nœuds sacrés du sang : d’Atrée et Thyeste de Crébillon aux Pélopides de Voltaire. B. Ferrier. Le Sacré en question. Bible et mythes sur les scènes du XVIIIe siècle, Classiques Garnier, pp.271-284, 2015, ⟨10.15122/isbn.978-2-8124-3265-1.p.0271⟩. ⟨ujm-02002673⟩
  • Zoé Schweitzer. « Découvrir une langue, traduire une œuvre. L’exemple de la Merope de Scipione Maffei ». éd. E. de Dampierre, A.-L. Metzger, V. Partensky et I. Poulin. Traduction et partages, p. 104-113, 2014, "Bibliothèque comparatiste". ⟨ujm-02002655⟩
  • Zoé Schweitzer. « Les figures de Médée et de Cornélie dans les ouvrages de la Querelle : hypothèses sur le rôle de la maternité dans l’élaboration d’une identité féminine ». D. Haase-Dubosc et M.-E. Henneau. Revisiter la « querelle des femmes ». Discours sur l’égalité/inégalité des sexes, de 1600 à 1750, Publications de l’Université de Saint-Étienne, p. 179-192, 2013. ⟨ujm-02002649⟩
  • Zoé Schweitzer, Véronique Lochert. « Introduction ». V. Lochert; Z. Schweitzer. Philologie et théâtre. Traduire, commenter, interpréter le théâtre antique en Europe (XVe-XVIIIe siècle), Rodopi, p. 11-20, 2012. ⟨ujm-02002646⟩
  • Zoé Schweitzer. « Une approche des rapports entre réel et fiction dans quelques anecdotes sur les acteurs ». F. Lecercle; S. Marchand; Z. Schweitzer. La Théorie subreptice : Usages de l’anecdote dans la théorie théâtrale de la Renaissance aux Lumières, Presses universitaires de Paris-Sorbonne, coll. « Theatrum mundi », p. 165-176, 2012. ⟨ujm-02002638⟩
  • Zoé Schweitzer. « Traduire des crimes, interpréter la tragédie : les versions du Thyeste de Sénèque (XVIe-XVIIIe siècles) ». V. Lochert; Z. Schweitzer. Philologie et théâtre. Traduire, commenter, interpréter le théâtre antique en Europe (XVe-XVIIIe siècle), Rodopi, p. 191-205, 2012. ⟨ujm-02002641⟩
  • Zoé Schweitzer. « Rome, ville de palais et de pouvoirs ». M. Bayard. Rome – Paris 1640, Somogy éditions d’Art, Académie de France à Rome – Villa Médicis, p. 521-535, 2010. ⟨ujm-02002631⟩
  • Zoé Schweitzer. « Le Portrait de Médée dans le théâtre et la peinture antiques ». éd. B. Bonhomme, M. Symington et S. Ballestra-Puech. Le Trait. De la lettre à la figure, 1, L'Harmattan, p. 257-272, 2007. ⟨ujm-02002624⟩
  • Zoé Schweitzer. « De la tragédie à la tragédie lyrique : les enjeux d’un changement générique pour le personnage. L’exemple de Médée ». éd. F. Lavocat, C. Murcia et R. Salado. La Fabrique du personnage, Champion, p. 335-348, 2007. ⟨ujm-02002627⟩
  • Zoé Schweitzer. « Barbarie et métissage : le voyage de Médée ». dir. Y. Clavaron et B. Dieterle. Métissages littéraires, Publications de l’Université de Saint-Étienne, p. 459-466, 2005. ⟨ujm-02002617⟩
  • Zoé Schweitzer. « Médée, le spectateur de la violence ». « Modalités et enjeux de l’inscription du spectateur dans les textes dramatiques (XVIe siècle-XXe siècle) », organisée sous l’égide du Centre de recherches sur l’histoire du théâtre (CRHT), à l’université Paris IV-Sorbonne, 2004. ⟨ujm-02002607⟩