Skip to Main content

Social networks

Export Publications

Export the displayed publications:
Number of documents

1

Yael Armangau


Doctorant en sociologie dirigé par Michel GROSSETTI (directeur de recherche CNRS LISST/Cers) et Julien FIGEAC (chargé de recherche CNRS LISST/Cers). Titre de la thèse : « Bifurcations de genre : épreuves et réseaux de soutien des personnes trans. »

Résumé de la thèse : Ce travail de recherche a été pensé en dialogue avec les champs universitaires, politiques et sociaux. Il entend analyser les parcours trans et ses épreuves par le biais des réseaux de soutien (hors ligne et en ligne) et des usages d’internet. La pertinence de ce projet repose sur le fait qu’il articule ces trois niveaux d’analyse à l’aide d’une méthodologie adaptée qui croise les méthodes classiques de la sociologie (entretiens, questionnaires) avec des méthodes caractéristiques des humanités digitales (extraction de données, analyse assistée par ordinateur des débats) et des réseaux (modélisation graphique des réseaux, cartographie du web). Notre questionnement de départ est lié à la volonté de décrire, le plus précisément possible, les différentes formes de soutien auxquelles les personnes trans ont recours en faisant dialoguer la question du soutien et de la solidarité sociale avec celle des réseaux de relations interpersonnelles. Il est heuristique de donner voix aux oublié·e·s en éclairant les manières dont ils et elles accèdent (ou non) à des formes de solidarités sociales répondant à leurs besoins, que ces formes de soutien soient présentielles et basées sur l’interconnaissance ou médiatisées par internet et davantage basées sur l’expérience vécue partagée du parcours de transition.

 

Chargé d'enseignement département de sociologie UT2J 

  • Initiation à l'enquête de terrain en sociologie (Licence 1) : Découvrir et s'approprier les 3 principales méthodes d'enquête en sociologie : questionnaire, entretien et observation. Élaborer un protocole d'enquête qui articule ces 3 méthodes. Construction d'un questionnaire, d'une grille d'observation et d'un guide d'entretien
  • Réflexions sur l'inclusivité des questions féministes (Master 2) : Connaître le contexte socio-historique dans lequel s'inscrit la naissance du mouvement TERF's (Trans Exclusionary Radical Feminism) et ses argumentaires afin de les déconstruire. Développer sa pensée critique. Introduction au transféminisme. Apprendre à mobiliser les documents d'archives dans l'analyse.
  • Introduction aux trans studies (Master 1) : Comprendre la construction de la nosographie trans à travers un retour socio- historique, revenir sur les manières dont sont considérées les personnes trans dans les recherches académiques (objectivation, transphobie, méconnaissance, etc.). Présenter quelques travaux universitaires permettant de revenir sur la notion de savoirs-situé et travailler celle d'allié·e
  • Santé trans (Master 2) : Présentation et débats relatifs aux questions de santé trans et leurs enjeux (santé sexuelle, santé reproductive, pratiques à risques, etc.). Réflexion critique sur l'élaboration de guide de santé, les limites et questionnements que soulèvent l'inclusivité via l'utilisation de terminologies spécifiques.


Conference papers1 document

  • Yael Armangau. Beyond the traditional bifurcations: starting a gender transition as a biographical event. Sunbelt, Jul 2020, Paris, France. ⟨hal-03116884⟩