Année de production

Nombre de documents

1

Vassa Kontouma


• Études et formations. Études de Philosophie (Paris-IV Sorbonne, 1984-1996), Grec moderne et Turc (INALCO, 1987-1989), Sciences politiques - Europe orientale (INALCO, 1988-1989). Fellowships du Dumbarton Oaks Institute for Byzantine Studies, Harvard University (Washington D.C., 1990 ; 1993-1994) et de la Fondation A. Onassis (Athènes, 1992-1993 ; 1994-1995). Doctorat en Philosophie de l’Université Paris-IV (1996) : La Source de Connaissance de Jean Damascène (ca 650-ca 750). HDR de l’EPHE en Sciences religieuses (2016), avec un mémoire inédit intitulé La Confession orthodoxe de Jacques de Néa Skètè à travers le manuscrit autographe IFEB 22 (1834).

 • Parcours professionnel, responsabilités à l'EPHE. Chargée de cours (1998-2000), puis ATER (1999-2000) à l’École pratique des Hautes études, Section des sciences religieuses. Maître de Conférences à l’EPHE, « Christianisme orthodoxe » (2000-2017). Élue Directrice d’études sur la chaire « Christianisme orthodoxe, 15e-21e siècles », EPHE-PSL (2017). Membre de la commission des statuts (2003-2004), du règlement intérieur (2004-2005) et de politique scientifique d'établissement (depuis 2017) de l'EPHE. Membre de la commission budgétaire (2003-2005) et scientifique (depuis 2016) de la Section des Sciences religieuses.

• Autres fonctions. Directrice scientifique de la Bibliothèque de l’IFEB (depuis 2003). Membre statutaire du laboratoire « Orient et Méditerranée » (UMR 8167). Membre statutaire du Labex Resmed. Coresponsable de l’Atelier Campus Condorcet « Histoire comparée et connectée des christianismes orientaux (XVIe-XIXe siècles) » (depuis 2015).

 • Responsabilités éditoriales. Directrice scientifique de l’Annuaire de l’EPHE-SR (depuis 2002). Membre du Comité de rédaction de la Revue des Études byzantines (depuis 2003). Membre du Comité de rédaction des Ostkirchliche Studien (depuis 2011). Collaboratrice de la section bibliographique de la Byzantinische Zeitschrift (depuis 2015).

 • Engagements associatifs. Présidente de l’Institut français d’Études byzantines (depuis 2012). Membre de l'Association Pierre Belon (depuis 2016).   


Article dans une revue1 document