Réseaux sociaux

Nombre de documents

19

Thomas Pillard


Ouvrage (y compris édition critique et traduction)2 documents

Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier1 document

  • Laurent Creton, Kira Kitsopanidou, Thomas Pillard. Le Film français (1945-1958) : rôles, fonctions et identités d'une revue corporative . Presses Sorbonne Nouvelle. France. 2015. 〈hal-01351030〉

Article dans une revue11 documents

  • Thomas Pillard. Politiques de la cinéphilie: la parole féminine dans les magazines populaires des années 1950. Raisons politiques, Presses de Science Po, 2016, Pop et populaire. Politiques du mainstream, 2016/2 (62), p. 67-81. 〈https://www.cairn.info/revue-raisons-politiques-2016-2-page-67.htm〉. 〈hal-01443064〉
  • Thomas Pillard, Laurent Creton. Le Film français, d’hier à aujourd’hui : quelle place et quelle fonction au sein de l’industrie cinématographique ?. Théorème, 2015, Laurent Creton, Kira Kitsopanidou & Thomas Pillard (dir.), "Le Film français (1945-1958) : rôles, fonctions et identités d’une revue corporative" p. 145-156. 〈hal-01443070〉
  • Thomas Pillard. Entre propagande nationale et coopération internationale: le nationalisme corporatiste et les rapports franco-américains dans Le Film français. Théorème, 2015, Laurent Creton, Kira Kitsopanidou et Thomas Pillard (dir.), "Le Film français (1945-1958) : rôles, fonctions et identités d’une revue corporative", Presses Sorbonne Nouvelle, p. 145-156. 〈hal-01443076〉
  • Thomas Pillard. Questioning a Switch in Genres : Fernandel’s Dramatic Films in the 1950s. Contemporary French and Francophone Studies, Taylor & Francis (Routledge), 2015, Stars du cinema français d’après-guerre, 19 (1), p. 76-89. 〈http://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/17409292.2015.982434〉. 〈10.1080/17409292.2015.982434〉. 〈hal-01443087〉
  • Thomas Pillard. Cinéphilie populaire et usages sociaux du cinéma dans les années 1950: le courrier des lecteurs du Film complet. Studies in French Cinema, Intellect, 2015, Cinémas et cinéphilies populaires dans la France d’après guerre, 1945-1958, 15 (1), p. 69-87. 〈http://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/14715880.2014.996451〉. 〈10.1080/14715880.2014.996451〉. 〈hal-01443082〉
  • Thomas Pillard. Touchez pas au grisbi et Bob le flambeur : le film noir français de l’après-guerre face au modèle hollywoodien. CinémAction, Cinémaction ; Filméditions ; Corlet, 2014, Delphine Letort (dir.), Panorama mondial du film noir. 〈hal-01443122〉
  • Thomas Pillard. Le milieu n’est plus ce qu’il était : traces de l’Occupation dans le film de gangsters français des années 1950. Temps Noir, 2014, p. 192-230. 〈hal-01443125〉
  • Thomas Pillard. Une "curieuse rencontre" : la "francisation" du musical hollywoodien dans Folies-Bergère (Henri Decoin, 1956) . Théorème, 2014, Sébastien Layerle & Raphaëlle Moine (dir.), « Voyez comme on chante ! Films musicaux et cinéphilies populaires en France (1945-1958) » p. 97-104. 〈hal-01443100〉
  • Thomas Pillard. Une voix de star française sur des images américaines : Fernandel dans L’Ennemi public n°1 (Henri Verneuil, 1953) . Studies in French Cinema, Intellect, 2014, 14 (2), p. 63-75. 〈http://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/14715880.2013.875760〉. 〈10.1080/14715880.2013.875760〉. 〈hal-01443101〉
  • Thomas Pillard. La refondation de l’école républicaine dans La Cage aux Rossignols et L’École buissonnière. Cahiers Robinson, Centre de recherches littéraires Imaginaire et didactique (Arras), 2013, Christine Prévost (dir.), Filmer la classe, p. 31-43. 〈http://lescahiersrobinson.univ-artois.fr/Les-Numeros/Filmer-la-classe〉. 〈hal-01443102〉
  • Thomas Pillard. Une histoire oubliée : la genèse française du terme ‘film noir‘ dans les années 1930 et ses implications transnationales. Transatlantica. Revue d'études américaines/American Studies Journal, Association Française d’Études Américaines, 2012, Benoît Tadié (dir.), Le roman policier, littérature transatlantique 2012/1, 〈https://transatlantica.revues.org/5742〉. 〈hal-01443114〉

Chapitre d'ouvrage5 documents

  • Thomas Pillard. Between Tradition and Innovation : French Crime Films in the 2000s. Alistair Fox, Michel Marie, Raphaëlle Moine & Hilary Radner (dir.), A Companion to Contemporary French Cinema, Wiley-Blackwell, p. 256-274, 2015. 〈hal-01443116〉
  • Thomas Pillard. Le courrier des lecteurs du Film complet (1949-1958) : un outil pour évaluer les réceptions genrées des genres . Gwénaëlle Le Gras & Geneviève Sellier (dir.), Cinémas et cinéphilies populaires dans la France d’après-guerre (1945-1958), Editions Nouveau Monde, p. 201-215, 2015. 〈hal-01443115〉
  • Thomas Pillard. Du rififi chez les hommes (1954) de Jules Dassin : un film noir entre Paris et Hollywood. François Amy de la Bretèque, Emmanuelle André, François Jost, Raphaëlle Moine, Guillaume Soulez & Jean-Philippe Trias (dir.), Cinéma et audiovisuel se réfléchissent. Réflexivité, migrations, intermédialité, Editions L'Harmattan, p. 36-49, 2012. 〈hal-01443118〉
  • Thomas Pillard. Eddie Constantine et le film de "série noire" français : l’acteur comme agent de négociation identitaire à l’intérieur du genre . Gwénaëlle Le Gras & Delphine Chedaleux (dir.), Genres et acteurs du cinéma français 1930-1960, Presses Universitaires de Rennes, 2012. 〈hal-01443119〉
  • Thomas Pillard. Au-delà de l’Amérique : Le Cercle rouge et le film policier/criminel français. Marguerite Chabrol & Alain Kleinberger (dir.), Le Cercle rouge : lectures croisées, Editions L'Harmattan, 2011. 〈hal-01443121〉