Nombre de documents

2

Santiago GUILLEN


TEST

*****

A une passante


La rue assourdissante autour de moi hurlait.
Longue, mince, en grand deuil, douleur majestueuse,       
Une femme passa, d'une main fastueuse
Soulevant, balançant le feston et l'ourlet ;

Agile et noble, avec sa jambe de statue.
Moi, je buvais, crispé comme un extravagant,
Dans son oeil, ciel livide où germe l'ouragan,
La douceur qui fascine et le plaisir qui tue.

Un éclair... puis la nuit ! - Fugitive beauté
Dont le regard m'a fait soudainement renaître,
Ne te verrai-je plus que dans l'éternité ?

Ailleurs, bien loin d'ici ! trop tard ! jamais peut-être !
Car j'ignore où tu fuis, tu ne sais où je vais,
Ô toi que j'eusse aimée, ô toi qui le savais !

Baudelaire
Les Fleurs du mal, 1857


Communication dans un congrès1 document

  • Santiago Guillen. Mythes de résistance et formes de vie du durable : utopies de repli dans les discours de la COP21. XXVIIè Colloque d'Albi Médiations Sémiotiques: "Utopies et formes de vie. Mythes projectifs, valeurs-temps, prototypes et matières", Jul 2016, Albi, France. <http://mediationsemiotiques.com/programme2-0>. <halshs-01355593>

Autre publication1 document

  • Santiago Guillen. Le "Manuel d'instructions" de Julio Cortázar ou la procédure poétisée. Communication orale au séminaire LANDes "Le discours procédural" du laboratoire ICAR UMR5191 à l'.. 2016. <halshs-01398553>