Nombre de documents

32

CV de Giuseppe Sangirardi


Communication dans un congrès14 documents

  • Giuseppe Sangirardi. Schizzi per una cartografia del mito in Leopardi. P. Abbrugiati. Le mythe repensé dans l'œuvre de Giacomo Leopardi, Feb 2014, Aix-en-Provence, France. Presses Universitaires de Provence, 2016, Le mythe repensé dans l'œuvre de Giacomo Leopardi. <halshs-01429385>
  • Giuseppe Sangirardi. Vergogna e desiderio: lettura della Signorina Felicita di Gozzano. Figure del desiderio: retorica, temi, immagini, Dec 2012, Pisa, Italy. 2013, Figure del desiderio: retorica, temi, immagini. <halshs-01100470>
  • Giuseppe Sangirardi. Starobinski et la critique stylistique. Cécile Narjoux. Nouvelles stylistiques européennes, Mar 2011, Dijon, France. 2012, Au-delà des frontières : Perspectives de la stylistique contemporaine. <halshs-01100428>
  • Giuseppe Sangirardi. L’Arioste et l’Empire. Réflexions sur les rédactions du Roland furieux. Les Poètes de l’Empereur. La cour de Charles-Quint dans le renouveau littéraire du XVIe siècle (1516-1556), Dec 2011, Paris, France. 2012, Les Poètes de l’Empereur. La cour de Charles-Quint dans le renouveau littéraire du XVIe siècle (1516-1556). <halshs-01100463>
  • Giuseppe Sangirardi. Carnaval tragique. Des masques du nihilisme de Pavese (Tra donne sole) au nihilisme masqué d’Antonioni (Le amiche). A. Allaigre, M. Fratnik, P. Thibaudeau. De la littérature à l’image et de l’image dans la littérature. Espagne-Italie, XXe et XXIe siècle, 2011, Saint-Denis, France. De la littérature à l’image et de l’image dans la littérature. Espagne-Italie, XXe et XXIe siècle, 2014, De la littérature à l’image et de l’image dans la littérature. Espagne-Italie, XXe et XXIe siècle. <halshs-01220130>
  • Giuseppe Sangirardi. Le Ragionamento de l'Arétin: une écriture des sens?. O.A. Duhl, J.-M. Fritz. Les cinq sens entre Moyen Age et Renaissance. Enjeux épistémologiques et esthétiques, Nov 2011, Dijon, France. EUD, Les cinq sens entre Moyen Age et Renaissance. Enjeux épistémologiques et esthétiques. <halshs-01429382>
  • Giuseppe Sangirardi. Tout écrivain se peint-il lui-même ? Sur la place du sujet dans la littérature de l’âge maniériste en Italie. Souiller, Didier. Maniérisme et littérature, 2010, Dijon, France. Horizons, pp.157-175, 2013, Maniérisme et littérature. <halshs-01099183>
  • Giuseppe Sangirardi. La renaissance de la comédie à Ferrare : 1486-1508. Paloma Bravo, Cécile Iglesias, Giuseppe Sangirardi. La Renaissance des genres. Pratiques et théories des genres littéraires entre Italie et Espagne (Xve-XVIIe siècles), Oct 2009, Dijon, France. pp.83-98, 2012, La Renaissance des genres. Pratiques et théories des genres littéraires entre Italie et Espagne (Xve-XVIIe siècles). <halshs-01100418>
  • Giuseppe Sangirardi. Il comico della "Vita". P.-C. Buffaria-P. Grossi. Benvenuto Cellini artista e scrittore, 2008, Paris, France. Istituto italiano di Cultura (Paris), pp.25-42, 2009, Benvenuto Cellini artista e scrittore. <hal-00473037>
  • Giuseppe Sangirardi. Le paysage et son envers : Montale entre impressionnisme et "arte povera". M. Fratnik. Ecritures et images dans la littérature italienne des XIXe, XXe et XXIe siècles, 2007, Paris, France. Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis, pp.153-169, 2008, Travaux et documents. <hal-00473036>
  • Giuseppe Sangirardi. Deux modèles de critique psychanalytique italienne. S. Lazzarin-M. Colin. La critique littéraire du XXe siècle en France et en Italie, 2006, Caen, France. Presses universitaires de Caen, pp.231-246, 2007. <hal-00472659>
  • Giuseppe Sangirardi. Padri e ladri nel "Furioso". A. Canova-P. Vecchi Galli. Padri e ladri nel "Furioso", 2005, Reggio Emilia, Italy. Interlinea, pp.259-285, 2007. <hal-00472540>
  • Giuseppe Sangirardi. La nature foudroyée : Le paysage comme icône de l'indicible dans "Ossi di seppia" de Montale. Giuseppe Sangirardi. La nature foudroyée, 2004, Caen, France. Editions Universitaires de Dijon, pp.139-153, 2006, Ecritures. <hal-00472532>
  • Giuseppe Sangirardi. "Per mezzo d'un cannoncello di carta". Lettura del "Copernico". "Per mezzo di un cannoncello di carta". Lettura del "Copernico", 2004, Recanati, Italy. Olschki, pp.117-134, 2008. <hal-00472660>

Direction d'ouvrage, Proceedings4 documents

  • Giuseppe Sangirardi. Shakespeare et l'Italie. Claire Guéron et Giuseppe Sangirardi. Shakespeare et l'Italie, Apr 2013, Dijon, France. 8, 2014, Shakespeare en devenir. <halshs-01100374>
  • Giuseppe Sangirardi. Le modèle dans la science médiévale. G. Sangirardi-N. Weill-Parot. France. 27, 2014, Cahiers de recherches médiévales et humanistes/Journal of Medieval and Humanistic Studies. <halshs-01220129>
  • Paloma Bravo, Cécile Iglesias, Giuseppe Sangirardi. La Renaissance des genres : Pratiques et théories des genres littéraires entre Italie et Espagne. France. Editions Universitaires de Dijon, 2012, Ecritures, 978-2-36441-025-1. <hal-01334313>
  • Giuseppe Sangirardi. Le paysage dans la littérature italienne. : De Dante à nos jours. Editions Universitaires de Dijon, pp.216, 2006. <hal-00472401>

Chapitre d'ouvrage5 documents

  • Giuseppe Sangirardi. Canto XVI. G. Bucchi, F. Tomasi. Lettura dell'Orlando furioso, Edizioni del Galluzzo, 2016. <halshs-01429381>
  • Giuseppe Sangirardi. Armonia. A. Izzo. Lessico critico dell'Orlando furioso, Carocci, 2016, Lessico critico dell'Orlando furioso. <halshs-01429386>
  • Giuseppe Sangirardi. Leopardi : lettres familiales. Lettres d'écrivains européens : du romantisme au modernisme, Centre interlangues, non paginé, 2010, L'intime. <halshs-00558997>
  • Giuseppe Sangirardi. LEOPARDI : PÈRES ET PATRIARCHES. Filiations symboliques. Parents et modèles rêvés, choisis, subis et refusés dans la littérature italienne des XIXe et XXe siècles, Centre Interlangues, non paginé, 2010. <halshs-00683996>
  • Giuseppe Sangirardi. "Parva sed apta mihi". M. Residori. Espaces chevaleresques et héroïques de Boiardo au Tasse, Université Paris III Sorbonne nouvelle, pp.49-59, 2008, CIRRI. <hal-00473035>

Article dans une revue7 documents

  • Giuseppe Sangirardi. La natua en revenant. Leopardi, Elogio degli uccelli. PRISMI - Programme de recherche interdisciplinaire sur le monde italien, Université de Lorraine, 2015, Le rire et la raison. Mélanges en hommage à Denis Ferraris. <halshs-01429378>
  • Giuseppe Sangirardi. Contini e la costruzione del modello dantesco. Ermeneutica Letteraria, Fabrizio Serra editore, 2014, pp.41-53. <halshs-01099176>
  • Giuseppe Sangirardi. Trame e genealogie dell’ironia ariostesca. Italian Studies, Maney Publishing, 2014, 69 (2), pp.189-203. <halshs-01099177>
  • Giuseppe Sangirardi. Le modèle dans la transmissions des savoirs. Sondage d'un terrain épistémologique. Cahiers de Recherches Médiévales et Humanistes / Journal of Medieval and Humanistic Studies, Classiques Garnier, 2014, Le modèle dans la science médiévale. <halshs-01429380>
  • Giuseppe Sangirardi. Risorgimento selon Leopardi : histoire des lettres, histoire de l’être. Laboratoire italien. Politique et société, ENS éditions, 2013, 13, pp.81-97. <halshs-01099181>
  • Giuseppe Sangirardi. La "Vita" di Cellini: genere retrospettivo e genere prospettivo. Chroniques italiennes, Département d'études italiennes et roumaines, Université Sorbonne Nouvelle, 2010, pp.Série web. <hal-00473040>
  • Giuseppe Sangirardi. Quanti sono i generi dell'"Orlando furioso"?. Allegoria : Studio della letteratura, Palumbo, 2009, pp.42-55. <hal-00473039>

Ouvrage (y compris édition critique et traduction)2 documents

  • Paloma Bravo, Cécile Iglesias, Giuseppe Sangirardi. La Renaissance des genres. Pratiques et théories des genres littéraire entre Italie et Espagne (XVe-XVIIe siècles). Paloma Bravo, Cécile Iglesias, Giuseppe Sangirardi. EUD, 2012, Jacques Poirier, 978-3-2-36441-025-1. <halshs-01093669>
  • Giuseppe Sangirardi. Ludovico Ariosto. Le Monnier, Florence, pp.276, 2006, Le Monnier Università/Lingue e letterature. <hal-00472034>