Number of documents

14

Pinar Selek


Née le 08 octobre1971 à Istanbul. Célibataire.

 pinar.selek@univ-cotedazur.fr

Sociologue. Maitresse de Conférence associée, en Science politique à l’Université Nice Sophia Antipolis (UNS).

 

Membre de l’URMIS Nice (CNRS UMR 8245, IRD UMR 205, Université Nice Sophia Antipolis, Université Paris 7 Paris Diderot).  Membre associée de l’ERMES l (EA 1198).

 

Co-responsable de l’Observatoire des migrations dans les Alpes-Maritimes.

Chargée des liens et de collaboration ERMES-URMIS

 Docteure de l’université de Strasbourg, Pinar Selek a soutenu sa thèse en 2014 sur les « possibilités et les effets de convergences des mouvements contestataires, sous la répression » et poursuit ses recherches sur les réseaux militants transnationaux dans différents contextes.

 

 ACTIVITES DE RECHERCHE

 Domaines de recherche :

  •  Genre, sexualités
  • Militarisation. Rapports de domination, structuration des violences.
  • Action collective. Réseaux. Espaces transnationaux. Mobilité. 

Recherches, programmes de recherches en cours :

 ·     Depuis juin 2017 : Observatoire des migrations dans les Alpes-Maritimes, URMIS (CNRS UMR 8245). Co-coordination, avec Swanie Potot d’un projet collectif et interdisciplinaire de chercheurs qui ont en commun de travailler sur les questions de migrations dans le territoire frontalier des Alpes-Maritimes. Activité : Co-coordination et enquête sur les organisations féministes niçoises face aux mobilités des femmes vers Nice. 

 ·     Depuis octobre 2017 : « Création en migration : réseaux, engagements, frontières » URMIS (CNRS UMR 8245, UNS). Programme de recherche initié par Christian Rinaudo. Activité : enquête sur un réseau transnational des musiciens en migration, originaires de Turquie. Enquête de terrain.

 

·     Depuis janvier 2017 : « Nouvelles mobilisations : élargissement du concept de liberté », Collège international de philosophie (CIP), Paris - Genève. L’enjeu est de comprendre les modifications des modes de mobilisations contestataires, dans les différents contextes. Activité : Directrice du programme de recherche. 

 

·     Depuis septembre 2015 : « Ouvrir les sciences sociales », avec Annick Madec (LABERS) et Sylvie Monchatre (SAGE). Il s’agit d’un groupe de travail, réunissant trois laboratoires, pour une réflexion collective sur les rapports entre sciences et société.

 

 

 Recherches, programmes de recherches antérieurs :

 

 ·     De septembre 2015 à septembre 2016 : « Cent ans après le génocide des Arméniens : mobilisations, revendications, justice », SAGE (UMR 7363, UNISTRA). Activité : travail de recherche sur les mobilisations des Arméniens en diaspora, dans le cadre du postdoctorat. Réalisation : enquête du terrain, publication des articles, interventions académiques et hors académiques, organisation des séminaires.   

 

·     De juin 2014 au 30 mars 2015 : « Les influences de la transformation du mouvement arménien en Turquie sur celui de la diaspora », Triangle (UMR 5206, Lyon). Activité : travail de recherche sur les mobilisations des Arméniens, dans le cadre du postdoctorat en tant que « chercheuse invitée » au Collegium de l’ENS de Lyon. Réalisation : enquête du terrain, interventions académiques et hors académiques. Organisation d’un colloque (ENS Lyon, 2015).

·     2014-2016 : Programme « Exil, Création, Philosophie et Politique », Collège International de Philosophie, Genève, Paris.  Activité : interventions académiques et hors académiques.

·     2013-2014 : « Les acteurs de l’aide à l’autonomie des personnes âgées », Projet CNRS des personnes âgées à Strasbourg, dirigé par Nicolas Belorgey, SAGE (UMR 7363, UNISTRA). Activité : Responsabilité de la partie s’intéressant à la situation des personnes âgées issues de la mobilité. Réalisation : enquête du terrain, rapport de recherche, participation aux séminaires.

·     Décembre 2011 - juin 2012 : « La défense des requérants devant la CEDH », programme de recherche dirigé par Elisabeth Lambert, PRISME, UNISTRA. Activité : Responsabilité, avec Lucie Veyretout, de la partie sur les femmes requérantes devant la Cour européenne des droits de l’Homme. Réalisation : enquête du terrain, rapport de recherche, écriture d’un article pour un ouvrage collectif (Anthemis, 2012)

 

·     Avril 2009 - juin 2011 : « Writers in Exil » de PEN Club International-Berlin. Activité : invitée boursière du programme. Réalisation : travail autobiographique (iXe, 2012). 

·     Octobre 2006 - février 2009 : « Construction de la masculinité en Turquie », programme de recherche financé par la fondation Heinrich Böll. Activité : directrice du programme. Réalisation : enquête du terrain, réalisation d’une histoire orale au niveau national sur le service militaire en Turquie. Organisation des conférences.  Publication (Iletisim, 2008).

·     Juin 2003 - novembre 2004 : « Plateforme stanbuliote de l’Écologie Sociale », projet en vue du renforcement local, financé par l’UE. Activité : coordinatrice du projet.  Réalisation : organisation des ateliers, des conférences qui ont donné lieu à un rapport collectif avec plusieurs acteurs de la société civile stanbuliote, sur les liens locaux de ces acteurs. 

·     Septembre 2001 et novembre 2003 : « Mobilisations au nom de la paix en Turquie face à la structuration du militarisme ». Activité : porteuse de la recherche. Réalisation : enquête de terrain. Publication (Ithaki, 2004).  

·     Septembre 1996 - juillet 1998 : « Construction de « nous » de la population kurde à travers un parti politique ». Réalisation : enquête du terrain. Confiscation des documents de travail.

·     1995-1996 : « Les maisons closes à Istanbul », Département de sociologie, MSU. Activité : enquête du terrain, publications, ateliers avec les personnes prostituées.

 

·     1994-1995 : « Karanfilköy : démolition d’un bidonville », programme de recherche dirigé par la professeure Meral Ozbek, MSU, Istanbul. Activité : participation à l’enquête du terrain et à la rédaction du rapport du recherche. Participation aux séminaires, aux réunions avec les enquêtés.

 

 

PUBLICATIONS

 Articles dans des revues scientifiques :

 EN FRANCE

Selek Pinar, avec Madec Annick et Monchatre Sylvie, « Sociologie et relation d’enquête. Pour une pratique démocratique de la sociologie », Sociologies Pratiques, no 37, printemps 2019.

 Selek Pinar, « Construction de l’État-nation turque : prise d’otage des femmes par le Papa « bienveillant », Cahiers du CEDREF, numéro intitulé Etat-Nation- Fabrique du genre et des corps, dirigé par Kian Azadeh et Direnberger Lucia, hiver 2018.

Selek Pinar, avec Madec Annick et Monchatre Sylvie, « Faire connaissance(s), Pour une curiosité d’utilité publique »,Revue Agencements, no. 3, hiver 2018.

Selek Pinar “Résistances des mouvements féministes en Turquie face à la violence extrême de guerre- A partir de 1980 jusqu'au aujourd'hui”, Revue Confluences Méditerranée, Vol. 4, No. 103, 2017.

 Selek Pinar, « Le rôle du mouvement féministe dans l’émergence d’un nouveau cycle de contestation en Turquie », Mouvements, no : 90, été 2017, pp. 122-128.

 Selek Pinar, « Quand les Apatrides et les Infidèles contestent : territoires, conflits, innovations », Culture & Conflits, no : 101, été 2016, pp : 165-187.

 Selek Pinar, « Les Possibilités d’inventer la Politique Face À la Violence Extrême », Rue Descartes, vol.85-86, no.2, 2015, pp.148-163. Article traduit enitalienne : Selek Pinar, « Reinventare la politica di fronte alla violenza estrema. L’azione collettiva in Turchia », Jura Gentium, Journal of Philosophy of Intrenational Law and Global Politics, Vol XII, Novembre 2015.

 Selek Pinar, « Travailler avec ceux qui sont en marge », Socio-logos. Revue de l'association française de sociologie, Novembre 2010.

 

En Europe :

Selek Pinar, « Feminist Movement in Turkey », Analele-Political Science Series Universitati Bucuresti, Février 2019. http://anale.fspub.unibuc.ro

Selek Pinar, « Reinventare la politica di fronte alla violenza estrema. L’azione collettiva in Turchia », Jura Gentium, Journal of Philosophy of Intrenational Law and Global Politics, Vol XII, Novembre 2015.

En Turquie :

Selek Pinar, « Şiddetin öznesini kurmak ya da erkek yapmak » (Produire le sujet de violence ou faire homme), Toplum ve Bilim (Société et Science), no. 145, automne 2018.

Selek Pinar, « La Politique de la quotidienne », Amargi Féministe Théorie, Décembre 2008, pp. 5-9.

Selek Pinar, « Faire parler les traces effacées », Juin 2008, Amargi Féministe Théorie, pp. 67-70.

Selek Pinar, Décembre 2007, Amargi Féministe Théorie, « La politique de victimisation » pp. 28-34.

 

Note de Recherche

 

Selek Pinar, « Frontières franco-italiennes : Criminalisation des femmes en mobilité », in CIFE, no.72 ; 2018, Institut européen. http://www.cife.eu/Ressources/FCK/files/publications/policy%20paper/2018/CIFE_PP72_Pinar_Selek_Frontieres_Franco_Italiennes_CriminalisationFemmesMobilite.pdf

 

 

 Ouvrages

 

 (A paraitre) Selek Pinar, Masques, cavaliers et nanas. La rue Ülker : un lieu d’exclusion, Noailly, Contr éditions, 2019. Traduction de Pinar Selek, Maskeler, süvariler, gacilar. Ülker sokak, Ankara, Ayizi, 2016, (11e édition). Résultats de recherche à Istanbul, de 1996, date de l'expulsion des transsexuelles, par une opération de police de la rue Ülker, jusqu’à 2002. Premier dans ce domaine en Turquie, l’ouvrage explique l’organisation économique, sociale, culturelle, médiatique et policière de l’action d’expulsion.

 

Selek Pinar, Sürüne sürüne erkek olmak, Istanbul, Iletisim, 2008, 2015 (12e édition), 256 p. (Résultats du programme de recherche (2006-2009) sur la construction de la classe de sexe dominante dans le contexte du service militaire, en Turquie.) Ouvrage traduit en français : Devenir homme en rampant, Paris, l’Harmattan, Logiques sociales, 2014, 236 p. Ouvrage traduit en allemand, Zum Mann gehätschelt – zum Mann gedrillt, Berlin, Orlanda, 2010.

 

Selek Pinar, Barısamadık [Nous n’avons pas pu faire la paix], Istanbul, Ithaki, 2004. 502 p. (Résultats du programme de recherche « Mobilisations au nom de la paix en Turquie face à la structuration politique et sociale du militarisme »).

 

Selek Pinar, Une Histoire orale : Les Miettes des souvenirs, Istanbul, Amargi, 2008.

 

 

 

Chapitres dans les ouvrages collectifs à comité de lecture :

 

EN FRANCE

Selek Pinar, «Autonomiser les sciences sociales face à la répression », in Duclos Mélanie et Fjeld Anders (dir.), 2019, Liberté de la recherche. Conflits, pratiques, horizons, Paris, Éditions Kimé.

 

( A paraitre) Selek Pinar, « Devenir sujet de la violence ou devenir homme » in Lambert Karine, Oussedik Fatma (dir), Masculinités dans l'espace euro-méditerranéen, Aix-en-Provence, PUP (Presses universitaires de Provence), collection Penser le genre, février 2019.

 

Selek Pinar, « Où est Istanbul ? Sous ma plume ? », Johann Strauss (dir), Actes du Colloque : Romans d’Istanbul, Strasbourg, PUS, mars 2019 (à paraître).

Selek Pinar, « Pour préface : Une expérience de libération », in Aurélie Stern (dir.), Antimilitarisme en Turquie, Lyon, ACL, 2015.

Selek Pinar, « Féminin-Masculin, liberté ou/et domination ? », communication publiée du colloque Penser la Méditerranée au XXIe siècle, 20e édition des Rencontres d'Averroès, Marseille, Parenthèses, 2014.

 

Selek Pinar, « Les luttes antimilitaristes et féministes en Turquie » in Marie-Claire Caloz-Tschopp (dir.), Violence, politique et civilité aujourd'hui, l’Harmattan, 2014.

Selek Pinar, « Les luttes cloisonnées contre la pieuvre » inMarie-Claire Caloz-Tschopp, Teresa Veloso Bermedo (dir.), Penser les métamorphoses de la politique, de la violence, de la guerre, l’Harmattan, 2013.

Selek Pinar, avec Lucie Veyretout, « La défense des requérantes devant la CEDH », in Lambert Elizabeth (dir), Défense des requérants devant la CEDH, Strasbourg, Anthemis, 2012. 

EN EUROPE 

Selek Pinar, « Contre les murs du patriarcat - Comment le féminisme peut contribuer à la création de la politique ? », in Michael Fanizadeh (dir), Anthologie politique de Turquie, Vienne,VIDC, Vienna Institute for International Dialogue and Cooperation, 2016.

 Selek Pinar, « Écouter Istanbul : transformation d’une ville », in Genazino Wilhelm (dir), Istanbul “sterbende Schöne” zwischen Orient und Okzident, Berlin, Corso/Groothuis, 2011, pp.80-89.

Selek Pinar, « Gegen die Wand der Mannlichkeit », (Contre le mur de masculinité) in Lochbihler Barbara- Heilberger Irmgard (dir), Frau Macht Veranderung, Editions Parlement Européen, 2010.

 Selek Pinar, « L’espace méditerranéen : Une perspective transculturelle face aux guerres et à la globalisation », Colloque de Méditerranée,communication publiée par l’Institut Cervantes de Rome, 2009. 

 

 

EN TURQUIE

 

 

Selek Pinar, « Sois intelligent : Construction de la Masculinité en Turquie», in Nil Mutluer (dir.) Les modes sexuelles, İstanbul, Varlık, 2008.

 

Selek Pinar, « Le féminisme dans la construction de la paix » in Bico Cem (dir.), Les Kurdes en Turquie, Istanbul, Heinrich Böll, 2008.

Selek Pinar, « À la quête de la liberté en Turquie », in Zeynep Direk (dir.), Être sexué, Istanbul, Yapı Kredi, 2007.

 

Selek Pinar, « L’espace public féminin en prison », in Meral Özbek (dir.), L’espace public, Istanbul, Iletisim, 2005.

 

Directions d’ouvrages pour valorisation de la recherche : 

Selek Pinar et Trucco Daniela (dir),Une frontière comme une autre ? Enjeux territoriaux et politiques de la criminalisation des migrations dans les Alpes Maritimes , Paris, Le Passager clandestin, 2019. (En cours)

Selek Pinar (dir), Özgürlüğü Ararken-Mobilisations féministes en Turquie, Istanbul, Amargi, 2005, 324 p.  

 

Notice de dictionnaire:

 

Selek Pinar, « Comment définir antimilitarisme », in Kavramlar Sözlüğü –II (Dictionnaire des Termes), Ankara, Université libre, 2007

 

Comités scientifiques des revues:

2017 : membre du groupe de coordination du numéro 90 de la revue Mouvements, été 2017.

2013-2016 : membre du comité scientifique de Comment s’en sortir. Revue de la Société Internationale de Philosophie Féministe et Théorie Queer, France

2006-2015 : membre du comité scientifique de la revue Amargi Féministe Théorie, Istanbul.

 

Rapports d’évaluation pour des revues :

 

2017 : Rapport d’évaluation pour une proposition d’article, Culture & Conflits, 2017.

 

Selection d'autres publications dans le cadre de restitution des resultats de la recherche, hors cadre académique 

Ouvrages :

 Selek Pinar, Parce qu'elles sont arméniennes, Paris, Liana Levi, (février) 2015. Traduction italienne : Rome, Fandango, 2015. Traduction allemande : Berlin, Orlanda, 2015. Traduction arménienne : Erivan, Actual Art, 2015. (Sur la mémoire du génocide de 1915 en Turquie.)

 

Selek Pinar, Loin de Chez Moi. Mais jusqu’où ?, Dontilly, Éditions iXe, 2012, 64 p. (6e édition), traduction allemande : Frau im Exil, Orlanda, Berlin, 2013 ( Essai, à partir d’une expérience personnelle, sur la notion d’exil).

 

Collecte et recueil des documents :

 

Pinar Selek, Ya Basta. Artik Yeter [Ça suffit], Istanbul, Belge, 1996.168 p.  (Traduction des documents sur l’émergence du mouvement zapatiste au Mexique.)

 

Articles, chapitres :

 

Selek Pinar, « Pour Préface : Bienvenue », in Janet Biehl, Ecologie ou catastrophe : la vie de Murray Bookchin, L’amourier, 2018, pp.7-15.

 

Selek Pinar, « Murray Bookchin et la crise écologique », Silence, no.470, 2018

 

Selek Pinar,« Devant le même embarcadère », Quart Monde, no. 240, 2016.

 

Selek Pinar,« Chemins politiques inédits face à la violence », Silence, 2015. 

 

Selek Pinar, « Pour Préface : Une expérience de libération », in Aurélie Stern (dir.), Antimilitarisme en Turquie, Lyon, ACL, 2015.

 

 Selek Pinar,« Un mouvement à la mai 68 s’est emparé de la société civile », Le Monde, 6 juin 2013. 

 

Selek Pinar,« Être loin de chez soi » Lesbia, LM Mag, no : 320, 2012, pp. 20-32.

 

Selection d'autres publications en dehors du cadre scientifique

 

·     Selek Pinar, Cumbusçu Karincalar, Istanbul, Iletisim, 2018. (Roman)

 

·     Selek Pinar, Yol Geçen Hani, Istanbul, Iletisim, 2011. (Roman) Traduction française : La Maison du Bosphore, Paris, Liana Levi, 2013. Traduction italienne :  La Casa sul Bosforo, Rome, Fandango, 2018. Traduction en allemand : Berlin, Orlando, 2012.

 

·     Selek Pinar, Yesil Kiz, Istanbul, Gokkusagi, 2005 ( Traduit en français : Verte et les oiseaux, Edition des Lisières, 2017)

 

·     Selek Pinar, Kara pelerinli kiz, Istanbul, Gokkusagi, 2004.

 

·     Selek Pinar, Su damlasi, Istanbul, Gokkusagi, 2003.

 

 

 

 

 

 


Journal articles10 documents

Book sections3 documents

  • Pinar Selek. « Féminin-Masculin, liberté ou/et domination ? ». Penser la Méditerranée au XXIe siècle, 20e édition des Rencontres d'Averroès, 2014. ⟨hal-01625900⟩
  • Pinar Selek. Féminin-Masculin, liberté ou/et domination ?. in Penser la Méditerranée au XXIe siècle, communication à la 20e édition des Rencontres d'Averroès, 2014. ⟨hal-01261885⟩
  • Lucie Veyretout, Pinar Selek. La défense des femmes requérantes devant la CEDH. in Lambert Elizabeth (dir.), Défense des requérants devant la CEDH, Strasbourg, Anthemis, 2012., 2012. ⟨hal-02174555⟩

Other publications1 document

  • Pinar Selek. Frontières franco-italiennes: Criminalisation des femmes en mobilité . Frontières franco-italiennes: Criminalisation des femmes en mobilité, 2018. ⟨hal-01835723⟩