Skip to Main content
Number of documents

11

Pierre-Yves LE DILOSQUER


Docteur en sciences économiques
LADYSS, Université de Paris & Le Monde de la Propreté

--

Contact : py.ledilosquer [@gmail.com]

--

"Travail et valeur servicielle dans les modèles économiques des entreprises de propreté"

Thèse sous la direction de Christian du Tertre, soutenue le 12 octobre 2021.

 

Le secteur de la propreté rencontre aujourd’hui en France une série d’enjeux économiques et sociaux qui interroge directement les conditions de durabilité de l’économie sectorielle. Au cœur de ces enjeux se noue un paradoxe entre l’utilité du travail et sa reconnaissance sociale et monétaire. La thèse ambitionne de comprendre les causes et effets de ces enjeux et la manière dont il est possible d’entrevoir leurs dépassements.

Pour y parvenir, ce travail de recherche propose une analyse croisée en termes de modèle économique d’entreprise, d’activité de travail et de régulation sectorielle et territoriale. Il s’agit de développer une approche compréhensive du système qui organise la production de valeur, dans laquelle l’activité de travail prend une place centrale, et de l’ancrer dans une histoire sectorielle. Cette approche se fonde sur la théorie de la régulation comme socle théorique général, avec une ouverture disciplinaire vers d’autres sciences sociales, en particulier les sciences du travail. 

L’enquête, relevant des principes de la recherche-intervention, conduite en immersion au sein du secteur de la propreté, permet, dans un premier temps, de caractériser le « modèle de la prestation de service » comme modèle économique d’entreprise dominant. Ce modèle se définit selon quatre grandes régularités, en termes d’offre de service et de proposition de valeur, de modalités de la demande, de stratégie de développement et de rentabilité, de modèle de travail. Il se révèle être le fruit d’une histoire sociale, économique et institutionnelle qui a conduit à transposer la logique productive industrielle à une activité de service aux dimensions immatérielles et relationnelles importantes mais souvent sous-estimées. Dans un second temps, l’enquête permet d’identifier certaines inflexions dénommées servicielles vis-à-vis du modèle économique dominant et les conditions d’une nouvelle trajectoire de développement sectoriel. L’analyse méso-économique des « transformations en train de se faire » concernant l’organisation du travail et la multifonctionnalité des activités amène à considérer un autre modèle de travail, comme condition de développement d’un modèle économique d’entreprise durable. 

En prenant ainsi appui sur le cas des activités de propreté, la thèse propose une contribution à la conceptualisation d’un cadre de compréhension générale de la production de valeur dans une économie servicielle.  

 

Mots-clés : économie servicielle, modèle économique d’entreprise, activité de travail, régulation sectorielle et territoriale, secteur de la propreté, développement durable


Journal articles2 documents

  • Pierre-Yves Le Dilosquer. Les déterminants d'une posture intervenante. Éducation permanente, Arcueil : Éducation permanente, 2018, Actualité de l'intervention, pp.131-142. ⟨halshs-01848428⟩
  • Pierre-Yves Le Dilosquer, Sandro de Gasparo. Penser l'économie du temps dans une perspective servicielle : un enjeu de santé et de performance économique. Revue Economique et Sociale, Société d'études économiques et sociales — SEES, 2017, 75 (1), pp.25-40. ⟨halshs-01499652⟩

Conference papers7 documents

  • Pierre-Yves Le Dilosquer, Sandro de Gasparo, François Hubault. L'exigence d'une nouvelle théorie économique du sujet au travail : de l’exécution à la coopération, les enseignements d’une démarche interdisciplinaire. Penser l’économie de demain et le futur de l’économie politique. Colloque international de l’AFEP et de l’IIPPE, Jul 2019, Lille, France. ⟨hal-02188630⟩
  • Pierre-Yves Le Dilosquer. De la prestation à la relation : expérimentation d'un nouveau modèle de travail dans le secteur de la propreté. Crises et transitions, 8ème Colloque de l'AFEP, Jul 2018, Reims, France. ⟨halshs-01848439⟩
  • Pierre-Yves Le Dilosquer. Changing work organization for a service-based economic model. The experience of cleaning companies in France. XXVIII International RESER Conference, 2018, Göteborg, Sweden. ⟨halshs-01956080⟩
  • Sandro de Gasparo, Pierre-Yves Le Dilosquer, François Hubault, Laerte Idal Sznelwar. When Creativity Meets Value Creation. A Case Study on Daytime Cleaning. 20th Congress of the International Ergonomics Association (IEA 2018), 2018, Florence, Italy. pp.991-996. ⟨halshs-01956086⟩
  • Pierre-Yves Le Dilosquer. Travail, modèle économique et territoire dans le secteur de la propreté. 52ème Congrès de la SELF - Présent et Futur de l’Ergonomie (Toulouse, 20-22 septembre)., Sep 2017, Toulouse, France. ⟨halshs-01592381⟩
  • Romain Demissy, Pierre-Yves Le Dilosquer. Changing Economic Model : what consequences for Business Model . 2nd International Conference on New Business Models, 2017, Graz, Austria. ⟨halshs-01578720⟩
  • Pierre-Yves Le Dilosquer, Sandro de Gasparo. Mutations du travail, santé et nouveaux dispositifs de régulation du temps. 7e congrès national Suisse "Santé dans le monde du travail", 2016, Fribourg, Suisse. ⟨halshs-01578917⟩

Book sections1 document

  • Justine Ballon, Pierre-Yves Le Dilosquer, Maxime Thorigny. Introduction générale. La recherche en action : quelles postures de recherche ? Expériences croisées de jeunes chercheurs, 2019. ⟨halshs-02318743⟩

Directions of work or proceedings1 document

  • Justine Ballon, Pierre-Yves Le Dilosquer, Maxime Thorigny. La recherche en action : quelles postures de recherche ?. ÉPURE - Éditions et Presses universitaires de Reims, pp.196, 2019. ⟨halshs-02334228⟩