Nombre de documents

2

CV de Paul Bouffartigue


- Sociologue
- Directeur de Recherche au CNRS
paul.bouffartigue@univ-amu.fr

Etudes de sociologie à Caen puis à Aix-en-Provence. Docteur (1982), et habilité à diriger les recherches (1997). Directeur de Recherche CNRS, et membre du LEST depuis 1993.

Chargé de recherche contractuel dans le cadre du LSID (Université de Provence) et du CRET (Université d’Aix-Marseille II) de 1975 à1980, il mène des travaux sur le monde ouvrier, ses modes de vie les trajets domicile-travail, les transports urbains (Marseille-Fos). Nommé ingénieur d’Etudes au CNRS dans le cadre du GERM (Université de Nice) (1981-1985), puis du GERM-CERCOM (CNRS-EHESS), de 1985 à1993, ses travaux portent alors principalement sur les trajectoires ouvrières, les jeunes et leur insertion professionnelle, l’emploi des femmes.

Depuis son arrivée au LEST, comme Chargé de recherche puis Directeur de recherche, il a développé ses investigations sur les ingénieurs et plus largement des transformations du groupe social des cadres, ce qui l’a amené à fonder le Groupe De recherche CNRS “ CADRES ” (GdR 2334). Il a ensuite infléchi ses recherches, sur les thèmes du temps de travail et des temps sociaux, les nouvelles formes de subordination salariale, la précarisation de l’emploi et l’action collective. De nombreux groupes professionnels forment les terrains d’enquête, avec un intérêt particulier pour les professions de santé (infirmières, aides soignantes). Il est animateur du programme n° 4 « Temporalités, catégorisations sociales et groupes professionnels", membre du comité d’organisation des “ journées de sociologie du travail ” et du comité de rédaction des revues Faire savoirs et Temporalités


Article dans une revue1 document

  • Arnaud Mias, Cécile Guillaume, Jean-Michel Denis, Paul Bouffartigue. Vers un « dialogue social » administré ? Présentation du Corpus. La Nouvelle Revue du travail, La Nouvelle revue du travail, 2016, pp.[En ligne]. 〈hal-01464407〉

Chapitre d'ouvrage1 document