Skip to Main content
Number of documents

63

Noëlline Castagnez


 

Professeure d'Histoire contemporaine à l'Université d'Orléans

Laboratoire POLEN (POuvoirs, LEttres, Normes), EA 4710

 

Titres et diplômes

 

Agrégation d'Histoire (1989)

Doctorat en Histoire contemporaine (2002)

Habilitation à diriger des recherches (2019)

 

Thématiques de recherche

 

Historienne du politique, je travaille sur la vie démocratique de notre pays au XXe siècle : une histoire parlementaire soucieuse du fonctionnement concret des assemblées délibératives ; une histoire des partis politiques attentive à leurs mutations et à leurs ruptures ; une histoire des itinéraires capable de comprendre la complexité des engagements dans leur contexte. Je le fais essentiellement au prisme du socialisme : de ses acteurs, de ses partis, de ses pratiques, de sa culture politique et de sa mémoire. Le socialisme est donc pour moi, avant tout, un observatoire. Certes, il représente un objet d’étude en tant que tel ; cependant, je le conçois dans un processus de co-construction avec les autres forces politiques françaises et au miroir de ses frères européens.

 

1. Entre discipline et dissidences : itinéraires partisans

 

La question de l’engagement partisan a toujours été au cœur de mes recherches, au sens de la relation spécifique qui s’établit entre le collectif et l’individuel, une relation qui suppose ou induit de l’obéissance, du conformisme ou bien, au contraire, de la dissidence. La démarche prosopographique adoptée dans ma thèse, Socialistes en République. Les parlementaires SFIO de la IVe République (PUR, 2003), a montré que, face à certains événements, le libre-arbitre peut l’emporter sur le déterminisme politique. En même temps, les itinéraires militants s’inscrivent dans un parti, en l’occurrence le PS, fondé sur un corpus idéologique, structuré par des instances et animé par des règles de fonctionnement qui s’imposent théoriquement à tous. J’ai donc analysé deux versants complémentaires : d’une part le jeu de tensions qui s’est instauré à différentes reprises entre le parti et le groupe parlementaire ; et d’autre part l’articulation entre engagements, enjeux et valeurs à travers plusieurs itinéraires individuels.

 

2. Entrées et sorties de guerre : (dé) mobilisations politiques

 

Les entrées et sorties de guerre représentent des « moments » politiques très riches : elles font (ré)apparaître des enjeux fondamentaux, révèlent des clivages et des effets de seuil que j’ai pu étudier à l’échelle du pays ou du Parlement. Et si les socialistes inscrivent leur action dans un parti qui définit une ligne stratégique et s’appuie sur un corpus doctrinal, ils raisonnent également en fonction de leurs valeurs individuelles, de leur culture, de leur spiritualité... Dans un contexte d’entrée ou de sortie de guerre, souvent marqué par une brutalisation des mœurs politiques, les doctrines et les principes individuels sont rudement mis à l’épreuve, et le parti socialiste n’en sort jamais indemne, ni des deux guerres mondiales, ni des guerres de décolonisation, ni même de la guerre du Golfe.

 

3. Mémoire collective et culture de gauche

 

En orientant mes recherches sur les cultures politiques, je n’ai pas abandonné les outils prosopographiques de mes débuts, mais je les ai hybridés. J’ai ainsi travaillé sur des sources culturelles, en particulier iconographiques, et ai été conduite à interroger la mémoire collective constitutive de ces cultures politiques. Chez les socialistes, j’ai ainsi pu observer l’imbrication et la confrontation d’une mémoire construite par les instances dirigeantes du parti, avec les mémoires des tendances et des intellectuels sympathisants, et les mémoires territoriales, fédérales ou militantes. La focale sur les mémoires des guerres, enfin, m’a permis d’étudier les rejeux et la difficile recherche d’une juste mémoire, selon la formule de Paul Ricœur, sur la longue durée.

 

Animation de la recherche

 

Membre du bureau de la Société française d’Histoire politique (SFHPo) depuis 2019

Membre du comité scientifique de la Rivista storica del socialismo (Biblion edizioni) depuis 2017

Depuis 2016, co-directrice de la collection Histoire aux Presses universitaires de Rennes

Rédactrice en chef de Parlement[s]. Revue d’Histoire politique depuis 2007.

Membre du bureau du Comité d’Histoire Parlementaire et Politique (CHPP) depuis 2002

Membre du jury du prix de master de la Fondation Jean Jaurès, présidé par Alain Bergounioux et faisant l’objet d’une publication, depuis 2002

Membre du CA de l’Office universitaire de recherche socialiste (L’OURS) et du comité de rédaction de sa revue depuis 1995, et vice-présidente depuis 2013

Co-responsable du programme d’archives orales de l’Association Georges Pompidou en collaboration avec les Archives nationales 1995-2000

 

Responsabilités à l’Université d’Orléans

 

Directrice du Département d’Histoire à l’université d’Orléans et membre du conseil de l’UFR de LLSH (2018-2020)

Membre de droit du Conseil de l’ESPE Centre Val de Loire (2016-2018)

Membre du Comité de suivi des Masters MEEF second degré de l’ESPE Centre Val de Loire (2014-2018).

Membre de droit du COSP de l’ESPE Centre Val de Loire (2014-2016).

Membre élue du CEVU/CFVU et du CAC de l’université d’Orléans – représentante du Collegium LLSH (2012-2016).

Responsable des concours du CAPES de 2007 à 2010 et de l’Agrégation interne à l’université d’Orléans de 2007 à 2016, du master MEEF LLSH de l’université d’Orléans et du parcours MEEF Histoire-Géographie de 2010 à 2017.

Vice-présidente du CED (Comité d’experts disciplinaire) des 3e, 21e et 22e sections de l’Université d’Orléans depuis 2010.

Représentante de l’université d’Orléans au CS du Centre d’Études et de Recherche sur les Camps d’Internement du Loiret (CERCIL) de 2010 à 2019.

 

Responsabilités nationales

 

Membre suppléante élue au Conseil national des Universités (Collège B 22e section) de 2014 à 2017.

Membre titulaire élue et vice-présidente au Conseil national des Universités (Collège B 22e section) de 2018 à 2019.

Membre titulaire élue au Conseil national des Universités (Collège B 22e section) depuis 2019.

Vice-Présidente de l’Association des Historiens Contemporanéistes de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (AHCESR) depuis 2014.

Experte pour le programme ANR corpus, campagne 2012.

 

Jurys de concours

 

Membre du jury d’écrit et d’oral de l’agrégation interne d’Histoire (2006-2010)

Membre du jury du concours d’entrée à l’ENS Ulm (concours HKBL) en 2010.

Membre du jury d’écrit de l’agrégation externe d’Histoire (2010-2013)

Membre du jury de l’écrit et de l’oral du CAPES d’Histoire-Géographie(2015-2018)

 

 

Participations à des projets

 

-       De 2012 à 2015 Membre du projet ANR ICEM (Identités et cultures en Méditerranée. Les élites politiques de la Révolution française à la Ve République), associant le Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine de l’Université de Nice Sophia-Antipolis (CMMC, EA 1193), l’Université de Provence (TELEMME, UMR 6570), le Centre de Recherches Interdisciplinaires en Sciences humaines et sociales de l’Université de Montpellier (CRISES, EA 4424), et le laboratoire Pouvoirs, Lettres et Normes de l’université d’Orléans (POLEN EA, 4710), porté par Jean-Paul Pellegrinetti.

 

-       De 2012 à 2015 Membre du projet APR LOCMEM (Lieux de mémoire, savoir et pouvoir en région Centre), co-organisation d’un colloque à Orléans et d’une exposition itinérante dans la Région Centre et co-direction de la publication d’un catalogue d’exposition Se souvenir de la guerre en région Centre-Val de Loire de Jeanne d’Arc à nos jours (Éd. Corsaire, 2014) et d’un ouvrage collectif avec Pierre Allorant, Mémoires des guerres. Le Centre-Val de Loire de Jeanne d’Arc à Jean Zay (PUR, 2015).

 

-       2015-2017 Membre du projet MSH « WARMEMORY » (Héritage culturel des guerres du XXe siècle et patrimoine en Val de Loire et en Poitou), porté par les MSH du Val de Loire et de Poitiers et coordonné par Pierre Allorant.

 

-       2013-2015 Membre du projet Horizon 2020 classé second en novembre 2015 : « Transmission and memories of war » (Type of action : RIA, Proposal number : 693467, Proposal acronym: TRAMWAR) en partenariat avec l’université Paul-Valéry Montpellier 3, l’Universita degli Studi di Genova,  Ruprecht-Karls-Universität Heidelberg, Universitat Autònoma de Barcelona, Univerzitet Umetnosti U Beogradu, Faculty of Philology and Arts Serbia, Uniwersytet Wroclawski (Poland), Tampereen Yliopisto (Finland), l’Association Dédale, Michael Culture AISBL (Belgium) et Deutsche Gesellschaft e.V.

 

-       2015-2017 Membre du projet de l'ANR-MRSEI CULT-COOP-02-2017 Improving mutual understanding among Europeans by working through troubled pasts, porté par Agnès Steuckardt de Montpellier III, avec trois pôles spécialisés en analyse du discours (Montpellier 3, Heidelberg et Gênes), trois pôles en Histoire (Orléans, Wroclawsky et Barcelone), quatre pôles en patrimoine, culture et éducation (Belgrade, Athènes, Association Mickaël Culture et la Deutsche Gesellschaft e V.) et un pôle en psychologie (Arq Hollande).

 

Encadrement doctoral

 

Depuis 2017, avec Frédéric Sawicki (Paris I-Sorbonne), co-direction d’Arthur Delaporte, ENS de Lyon, Le Parti socialiste de l’après-Mitterrand. Les recompositions au prisme des courants (1990-2018), thèse de Doctorat en Science Politique à l’Université Paris I – Panthéon Sorbonne.

 

Participations à des jurys de thèse

 

-       Arnaud Dupin, La SFIO des années soixante : une réforme impossible ?, sous la direction de Laurent Jalabert, le 29 novembre 1919 à l’université de Pau, devant un jury composé de Bouneau Christine, Castagnez Noëlline, Jalabert Laurent, Lazar Marc et Lefebvre Denis.

 

-       Pierre-Emmanuel Guigo, Le complexe de la communication. Michel Rocard entre médias et opinion (1965-1995), sous la direction de Jean-François Sirinelli, thèse présentée et soutenue le 16 novembre 2016 à l’IEP de Paris, devant un jury composé de Blandin Claire, Castagnez Noëlline, Dakhlia Jamil, Delporte Christian et Ollivier-Yaniv Caroline.

 

-       Isabelle Clavel, La SFIO et le MRP, partis réformistes de la IVe République (1944-1958) Acculturations républicaines, sous la direction de Sylvie Guillaume, thèse présentée et soutenue le 23 novembre 2015 à l’université Bordeaux Montaigne, devant un jury composé de Christine Bouneau, Noëlline Castagnez, Jean Garrigues, Sylvie Guillaume et Denis Pelletier.

 

-       Antoine Rensonnet, Le Parti socialiste en Haute-Normandie : des structures épinayennes à l’organisation fabusienne (1971-2004). Évolution électorale et développement partisan, sous la direction d’Olivier Feiertag, thèse présentée et soutenue le 2 novembre 2015 à l’université de Rouen, devant un jury composé de Michel Bussi, Noëlline Castagnez, Olivier Feiertag, Andrew Knapp, Gilles Morin et Gilles Richard.

 

-       Ismaël Ferhat, Socialistes en enseignants : le Parti socialiste et la Fédération de l'éducation nationale de 1971 à 1992, sous la direction de Marc Lazar, thèse présentée et soutenue le 12 novembre 2013 à l’IEP de Paris, devant un jury composé de Dominique Andolfatto, Alain Bergounioux, Noëlline Castagnez (rapporteur), Laurent Jalabert, Marc Lazar et André Robert.

 

-       Julien Cahon, Les gauches dans la Somme de la fin des années 1920 aux années 1970, sous la direction de Philippe Nivet, thèse présentée et soutenue le 14 novembre 2011 à l’Université de Picardie Jules Verne devant un jury composé de Jean-Jacques Becker, Olivier Forcade, Bernard Lachaise, Noëlline Castagnez et Philippe Nivet.

 

-       Anne-Laure Ollivier, Gaston Defferre. Un socialiste face au pouvoir, de Marseille à l'élection présidentielle de 1969, sous la direction d’Olivier Wieviorka, thèse présentée et soutenue à l’ENS Cachan le 8 octobre 2011 devant un jury composé de Marc Michel, Christian Delporte, Bernard Lachaise, Alain Bergounioux, Noëlline Castagnez et Olivier Wieviorka.

 

-       Alexandre Niess, Le Renouvellement d’une élite politique. Les élus de la Marne sous la Troisième République (1871-1940), sous la direction de Jean Garrigues, thèse présentée et soutenu endécembre 2008 à l’université d’Orléans devant un jury composé de Bruno Dumons, Patrick Cabanel, Bernard Lachaise, Noëlline Castagnez et Jean Garrigues.

 

 

 


Books2 documents

Directions of work or proceedings13 documents

  • Noëlline Castagnez, Frédéric Cépède, Fabien Conord, Gœtschel Pascale, Gilles Vergnon. Politique, guerres et société. Pas d’histoire sans archives. Mélanges offerts à Gilles Morin. L'Arbre bleu, 139 p., 2020. ⟨hal-02910013⟩
  • Noëlline Castagnez, Frédéric Cépède, Morin Gilles, Anne-Laure Ollivier. Les socialistes français à l’heure de la Libération. Perspectives française et européenne. OURS et CHS, 326 p., 2016. ⟨hal-02909903⟩
  • Noëlline Castagnez, Pierre Allorant. Mémoires des guerres : le Centre-Val de Loire de Jeanne d'Arc à Jean Zay. Mémoires des guerres en Centre-Val de Loire de Jeanne d'Arc à nos jours : traces locales, résonances nationales et regards croisés, May 2014, Orléans, France. Presses universitaires de Rennes, 2015, Histoire 978-2-7535-4204-4. ⟨halshs-01498639⟩
  • Noëlline Castagnez, Gilles Morin. Le Parti socialiste d'Épinay à l'Élysée : 1971-1981. Noëlline Castagnez et Gilles Morin (dirs.). Nov 2011, France. Presses universitaires de Rennes, 2015, Histoire. Série Histoire politique de la France au XXe siècle, 978-2-7535-4068-2. ⟨halshs-01498694⟩
  • Noëlline Castagnez, Pierre Allorant. Mémoires des guerres. Le Centre-Val de Loire de Jeanne d’Arc à Jean Zay. Presses Universitaires de Rennes, 349 p., 2015. ⟨hal-02909963⟩
  • Noëlline Castagnez, Pierre Allorant. Se souvenir de la guerre en région Centre Val de Loire de Jeanne d’Arc à nos jours. Éditions du Corsaire, 60 p., 2014. ⟨hal-02909959⟩
  • Noëlline Castagnez, Gilles Morin. Pierre Bérégovoy en politique‎ : actes du colloque organisé par le Centre d'histoire de Science Po et le Comité d'histoire parlementaire et politique à Paris les 28 et 29 mai 2010. Noëlline Castagnez et Gilles Morin (dir.). Pierre Bérégovoy en politique, May 2010, Paris, France. l'Harmattan, 2013, Cliopolis, 978-2-343-00716-8. ⟨halshs-01497874⟩
  • Noëlline Castagnez, Laurent Jalabert, Marc Lazar, Gilles Morin, Jean-François Sirinelli. Le Parti socialiste unifié : histoire et postérité : ‎actes du colloque‎ organisé les 8 et 9 novembre 2010 par le Centre d'histoire de Sciences Po. Le PSU : histoire et postérité, Nov 2010, Paris, France. Presses universitaires de Rennes, 2013, Histoire, 978-2-7535-2739-3. ⟨halshs-01498648⟩
  • Noëlline Castagnez, Pierre Allorant, Antoine Prost. Le moment 1940 : effondrement national et réalités locales : actes du colloque international d'Orléans, les 18 et 19 novembre 2010. Pierre Allorant, Noëlline Castagnez et Antoine Prost. Le moment 1940, Nov 2010, Orléans, France. l'Harmattan; Éditions Pepper, 2012, Cliopolis, 978-2-296-96634-5. ⟨halshs-01497900⟩
  • Noëlline Castagnez, Eric Anceau, Frédéric Attal, Noëlle Dauphin, Jean Garrigues, et al.. Assemblées et Parlements dans le monde du Moyen-Âge à nos jours : 57ème Conférence de la Commission internationale pour l’Histoire des Assemblées d’État. CHPP et Assemblée Nationale, 1500 p., 2010. ⟨hal-02910009⟩
  • Noëlline Castagnez, Frédéric Attal, Christophe Bellon, Jean Garrigues. La France de la Ve République 1958-2008. Armand Colin, 605 p., 2008. ⟨hal-02910001⟩
  • Noëlline Castagnez, Morin Gilles. Socialistes et radicaux. Querelles de famille. Presses de Sciences Po-OURS, 190 p., 2008. ⟨hal-02909998⟩
  • Noëlline Castagnez. Socialistes au Parlement. Parlement[s], Revue d'histoire politique, 159 p., 2006. ⟨hal-02909995⟩

Journal articles13 documents

  • Noëlline Castagnez, Anne-Laure Ollivier. Tourmente politique, tourment amoureux. Lettres de François Mitterrand à Anne Pingeot, 21 mai 1964. Parlement[s], Revue d'histoire politique, Hors série, Presses universitaires de Rennes (2016-..), 2019, 14, p. 161-175. ⟨hal-02909982⟩
  • Noëlline Castagnez. Les parlementaires socialistes face à la ‘guerre franco-française’ (1945-1953). Rivista storica del socialismo, 2018, p. 49-67. ⟨hal-02909945⟩
  • Noëlline Castagnez. Les députés socialistes méditerranéens face à la guerre d’Algérie : histoire et mémoire. Cahiers de la Méditerranée, Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine (CMMC) - Université de Nice-Sophia Antipolis, 2018, p. 67-79. ⟨hal-02909954⟩
  • Noëlline Castagnez. Les socialistes, l'histoire et la mémoire. La Revue socialiste, Parti socialiste, 2014, Les socialistes, l'histoire et la mémoire, 55, pp.9-13. ⟨halshs-01502788⟩
  • Noëlline Castagnez. Les socialistes et la mémoire de la Grande Guerre : un passé qui ne passe pas ?. L'OURS. Hors-série Recherche socialiste, Office universitaire de recherche socialiste, 2013, La guerre de 14 des socialistes, pp.87-97. ⟨hal-02909968⟩
  • Noëlline Castagnez. Adrien Tixier et ses camarades socialistes du GPRF : portrait de groupe. Histoire & Mémoire, Editions Lucien Souny, 2012, p. 99-120. ⟨hal-02909897⟩
  • Noëlline Castagnez. L'entourage de Vincent Auriol : au service d'une stratégie présidentialiste. Histoire@politique: politique, culture, société, Centre d'histoire de Sciences Po, 2009. ⟨hal-02909893⟩
  • Noëlline Castagnez. Les parlementaires SFIO de la IVe République en campagne : une question d’identité. Parlement[s], Revue d'histoire politique, Presses universitaires de Rennes (2016-..), 2007, p. 81-95. ⟨hal-02909878⟩
  • Noëlline Castagnez. La notabilisation du PS-SFIO sous la Quatrième République. Vingtième siècle, Fondation Nationale des Sciences Politiques, 2007, 96 (4), pp.35-46. ⟨10.3917/ving.096.0035⟩. ⟨halshs-01766280⟩
  • Noëlline Castagnez. Discipline partisane et indisciplines parlementaires. Parlement[s], Revue d'histoire politique, Presses universitaires de Rennes (2016-..), 2006, Socialistes au Parlement, 6, pp.40-56. ⟨hal-02909872⟩
  • Noëlline Castagnez. Édouard Depreux et le groupe parlementaire SFIO sous la IVe République. Revue de l'OURS, 1998, Édouard Depreux de la IIIe à la IVe République (Antoine Prost éd.), pp.81-92. ⟨hal-02909864⟩
  • Noëlline Castagnez. Du paul-faurisme à la Résistance. Revue de l'OURS, 1998, Édouard Depreux de la IIIe à la IVe République (Antoine Prost éd.), 2, pp.61-69. ⟨hal-02909861⟩
  • Noëlline Castagnez. Le parti socialiste démocratique. Recherches contemporaines, Université Paris X Nanterre, 1998, Matériaux pour l’histoire du Rassemblement des Gauches Républicaines (Eric Duhamel dir.), pp.316-322. ⟨hal-02909856⟩

Book sections26 documents

  • Noëlline Castagnez. Les caricatures de L’Unité (1972-1986) : entre culture de gauche et mitterrandisme ». Pierre Allorant; Alexandre Borrell; Jean Garrigues. Deux siècles de caricatures parlementaires et politiques, Artois Presses Université, p. 127-145, 2019. ⟨hal-02909977⟩
  • Noëlline Castagnez. La ‘guerre franco-française’ au Parlement ou comment refermer la parenthèse (1945-1953). Olivia Carpi. Guerres et paix civiles de l’Antiquité à nos jours. Les sociétés face à elles-mêmes, Presses universitaires du Septentrion, p. 269-288, 2018. ⟨hal-02909957⟩
  • Noëlline Castagnez. Max Lejeune, de la défaite de 1940 à la guerre d’Algérie : une certaine idée de la guerre juste. David Bellamy. Max Lejeune (1909-1995). Carrière politique d’un Picard, Encrage Editions, p. 125-138, 2017. ⟨hal-02909899⟩
  • Noëlline Castagnez. Penser le passé à la Libération : les socialistes et le devoir de mémoire. Noëlline Castagnez; Frédéric Cépède; Gilles Morin; Anne-Laure Ollivier. Les socialistes français à l’heure de la Libération. Perspectives française et européenne, OURS et CHS, p. 47-64, 2016. ⟨hal-02909940⟩
  • Noëlline Castagnez. La mémoire de la Seconde Guerre mondiale dans la vie politique orléanaise après la Libération. Pierre Allorant et Noëlline Castagnez (dirs.). Mémoires des guerres : le Centre-Val de Loire de Jeanne d'Arc à Jean Zay, Presses universitaires de Rennes, pp.269-286, 2015, Histoire, 978-2-7535-4204-4. ⟨halshs-01503387⟩
  • Noëlline Castagnez. La mémoire au service de la conquête du pouvoir. Noëlline Castagnez et Gilles Morin (dirs). Le Parti socialiste d'Epinay à l'Elysée : 1971-1981, Presses universitaires de Rennes, pp.59-76, 2015, Histoire. Série Histoire politique de la France au XXe siècle, 978-2-7535-4068-2. ⟨halshs-01498707⟩
  • Noëlline Castagnez. Les espoirs déçus de la Libération : épurer et rénover la République au Parlement. Michel Biard, Philippe Bourdin, Hervé Leuwers (dirs.). Vertu et politique‎ : les pratiques des législateurs (1789-2014) , Presses universitaires de Rennes, pp.365-380, 2015, 978-2-7535-4138-2. ⟨halshs-01503165⟩
  • Noëlline Castagnez, Pierre Allorant. Conclusion. Mémoires des guerres. Le Centre-Val de Loire de Jeanne d’Arc à Jean Zay, Presses Universitaires de Rennes, p. 321-327, 2015. ⟨hal-02909975⟩
  • Laurent Jalabert, Noëlline Castagnez, Marc Lazar, Morin Gilles, Jean-François Sirinelli. Le congrès de 1967 du PSU: M. Rocard au pouvoir. Noëlline Castagnez; Laurent Jalabert; Marc Lazar; Gilles Morin; Jean-François Sirinelli. Le Parti socialiste unifié. Histoire et postérité, Presses universitaires de Rennes, 2013, Histoire, 978-2-7535-2739-3. ⟨hal-01773022⟩
  • Noëlline Castagnez. Face au communisme : de l'héritage familial à la confrontation sur le terrain. Noëlline Castagnez et Gilles Morin (dirs.). Pierre Bérégovoy en politique, l'Harmattan, pp.69-84, 2013, 978-2-343-00716-8. ⟨halshs-01503155⟩
  • Noëlline Castagnez. Gaullistes et socialistes de 1958 à 1981 : de l'impossible alternative à l'alternance. François Audigier, Bernard Lachaise et Sébastien Laurent (dirs.). Les gaullistes‎ : hommes et réseaux, Nouveau monde pp.471-491, 2013, 978-2-36583-374-5. ⟨halshs-01503171⟩
  • Noëlline Castagnez. Face à la guerre : de l'Algérie au Vietnam. Noëlline Castagnez, Laurent Jalabert, Marc Lazar, Jean-François Sirinelli (dir.). Le Parti socialiste unifié‎ : histoire et postérité‎ : actes du colloque‎ organisé les 8 et 9 novembre 2010 par le Centre d'histoire de Sciences Po, Presses universitaires de Rennes, pp.43-60, 2013, Histoire 978-2-7535-2739-3. ⟨halshs-01498656⟩
  • Noëlline Castagnez. Du Front populaire au Front républicain : étude comparée des relations entre le groupe parlementaire et le parti. Bernard Lachaise, Gilles Richard et Jean Garrigues (dir.). Les territoires du politique : hommages à Sylvie Guillaume, historienne du politique, Presses universitaires de Rennes, pp.85-95, 2012, Histoire, 978-2-7535-2106-3. ⟨halshs-01503433⟩
  • Noëlline Castagnez. La biographie collective d'une élite militante : les parlementaires SFIO de la IVe République. François Audigier, David Colon et Frédéric Fogacci (dir.). Les partis politiques : nouveaux regards : une contribution au renouvellement de l'histoire politique, 4, P. Lang, pp.363-381, 2012, France contemporaine, 978-90-5201-821-8. ⟨halshs-01503174⟩
  • Noëlline Castagnez. Les parlementaires SFIO face à la crise de mai 1958. Assemblées et Parlements dans le monde du Moyen-Âge à nos jours. 57ème Conférence de la Commission internationale pour l’Histoire des Assemblées d’État, CHPP et Assemblée Nationale, p. 955-968, 2010. ⟨hal-02909895⟩
  • Noëlline Castagnez. Une social-démocratie à la française ?. Jean Garrigues; Sylvie Guillaume; Jean-François Sirinelli. Comprendre la Cinquième République, Presses de Sciences Po, p. 255-275, 2010. ⟨hal-02909967⟩
  • Noëlline Castagnez. Les socialistes français face à la décolonisation : l’idéologie à l’épreuve des faits. Pascal Cauchy; Yvan Combeau; Jean-François Sirinelli. La Quatrième République et l’Outre-mer, Publications de la Société française d’Histoire d’Outre-Mer, p. 131-142, 2009. ⟨hal-02909931⟩
  • Noëlline Castagnez. Pierre Mendès France : une figure du panthéon socialiste ?. Noëlline Castagnez; Gilles Morin. Socialistes et radicaux. Querelles de famille, Presses de Sciences Po-OURS, p. 161-177, 2008. ⟨hal-02909965⟩
  • Noëlline Castagnez. Le pacifisme, facteur dissolvant des forces politiques et sociales. Gilles Morin; Gilles Richard. Les deux France du Front populaire, L'Harmattan, p. 369-379, 2008. ⟨hal-02909930⟩
  • Noëlline Castagnez, Morin Gilles. Du parlementarisme au régime présidentialiste : mutations et adaptations des parlementaires socialistes (1956-1967). Gilles Richard; Jacqueline Sainclivier. Les partis et la République. La recomposition du système partisan (1956-1967), Presses Universitaires de Rennes, p. 75-88, 2007. ⟨hal-02909876⟩
  • Noëlline Castagnez. Léon Blum, l’intellectuel. Cercle Léon Blum. Léon Blum, une figure dans l’Histoire, p. 34-43, 2006. ⟨hal-02909870⟩
  • Noëlline Castagnez. Face au communisme, l’analyse et la pratique d’André Philip. Gilles Morin; Christian Chevandier. André Philip, socialiste, patriote, chrétien, CHEFF, pp.241-254, 2005. ⟨hal-02909867⟩
  • Noëlline Castagnez. La gauche de Munich à l’armistice. Jean-Jacques Becker; Gilles Candar. L’Histoire des gauches en France, 2, La Découverte, p. 375-385, 2004. ⟨hal-02909925⟩
  • Noëlline Castagnez, Anne Leboucher-Sebbab. Les relations entre le Premier ministre et le président de la République : une question toujours débattue. Jean-Paul Cointet; Bernard Lachaise; Gilles Le Beguec; Jean-Marie Mayeur. Un politique : Georges Pompidou, PUF, p. 115-126, 2001. ⟨hal-02910020⟩
  • Noëlline Castagnez, Morin Gilles. Le parti issu de la Résistance. Serge Berstein; Frédéric Cépède; Gilles Morin; Antoine Prost. Le Parti socialiste entre Résistance et République, Publications de la Sorbonne, p. 37-60, 2000. ⟨hal-02909921⟩
  • Noëlline Castagnez. La S.F.I.O. et ses mouvements de jeunesse de 1945 à 1956. Giovanni ORSINA et Gaetano QUAGLIARIELLO. La formazione della classe politica in Europa (1943-1953), Edizioni la Caita, pp.203-228, 2000. ⟨hal-02909858⟩

Conference papers1 document

  • Noëlline Castagnez. Le secrétariat administratif des groupes socialistes, miroir des conflits entre le parti et ses parlementaires : étude comparée entre la IIIe et la IVe République. Naissance et développement des secrétariats administratifs des groupes parlementaires. Organisation et clarification de la délibération, de 1910 au début des années 1970, Centre d'Histoire de Sciences Po; Assemblée nationale, Jun 2010, Paris, France. pp.147-172. ⟨halshs-01503409⟩

Other publications8 documents

  • Noëlline Castagnez. S’abstenir n’est pas toujours une lâcheté’. L’attentisme ou le non-consentement de Jean-Baptiste Séverac dans son journal (30 juin 1940-8 mais 1945). Politique, guerres et société. Pas d’histoire sans archives. Mélanges offerts à Gilles Morin, 2020, p. 97-107. ⟨hal-02909901⟩
  • Noëlline Castagnez. Introduction. Politique, guerres et société. Pas d’histoire sans archives. Mélanges offerts à Gilles Morin, 2020, p. 11-21. ⟨hal-02909900⟩
  • Noëlline Castagnez. Les panthéonisations provinciales des trois anciens ministres du Front populaire victimes de l’Occupation. La France et les Français au miroir du monde. Mélanges en l'honneur de Jean-François Sirinelli, 2019, p. 265-283. ⟨hal-02909984⟩
  • Noëlline Castagnez. Socialisme. Dictionnaire de l'Historien, 2015. ⟨hal-02910041⟩
  • Noëlline Castagnez. Un territoire perdu des socialistes : la mémoire de la Résistance. Un historien du politique : mélanges en l'honneur de Bernard Lachaise, 2015, p. 168-187. ⟨hal-02909969⟩
  • Noëlline Castagnez, Morin Gilles. Socialisme(s). Dictionnaire d’histoire culturelle, 2010, p. 751-755. ⟨hal-02910038⟩
  • Noëlline Castagnez. Daniel Mayer. Dictionnaire De Gaulle, 2006. ⟨hal-02910031⟩
  • Noëlline Castagnez. La législation sociale sous la IVe République. Les questions sociales au Parlement. Actes du colloque du 31 mars 2006 au Sénat, 2006, p. 47-57. ⟨hal-02910022⟩