Skip to Main content
Number of documents

8

CV Nina Régis


Doctorante à l'université Toulouse Jean-Jaurès, je travaille sur "le pain de guerre : une histoire culturelle de l'arrière".

Pendant la Grande Guerre, l'arrière, appelée la Heimatfront en Allemagne, connue une famine liée au blocus maritime anglais, privant l'Allemagne d'une grande partie de ses importations. Dans ce contexte, c'est à travers une histoire culturelle incluant question de la moral economy que nous étudions l'évolution de la perception des aliments et en particulier du pain de guerre. Objet aux multiples facettes culturelles, religieuses et symboliques, ses représentations textuelles et iconographiques connaissent une effervescence particulière entre 1914 et 1918 en Allemagne. Le pain faisant l'objet d'une instrumentalisation politique à échelle nationale, la question des impacts sur la perception des aliments en général à court, moyen et long terme paraît d'autant plus importante. En outre, il s'agira de définir les effets de cette utilisation moralisatrice d'un aliment sur la politique du pain, sa production, sa distribution, sa consommation d'une part, sur la gestuelle, les nouvelles pratiques et les questions identitaires y étant liées d'autre part.


Journal articles4 documents

  • Nina Régis. Compte rendu : Bérénice Zunino, Die Mobilmachung der Kinder im Ersten Weltkrieg. Kriegskultur und illustrierte Kriegskinderliteratur im Deutschen Kaiserreich (1911-1918), Berlin : Peter Lang, 2019. Revue de l'Institut Français d'Histoire en Allemagne, Institut français d'histoire en Allemagne, 2020, ⟨10.4000/ifha.10647⟩. ⟨hal-02957823⟩
  • Nina Régis. Compte rendu : Françoise Berger, Anne Kwaschik (dir.), La « condition féminine ». Feminismus und Frauenbewegung im 19. und 20. Jahrhundert/Féminismes et mouvements de femmes aux XIXe-XXe siècles, Franz-Steiner Verlag, Stuttgart, 2016, 345 p.. Genre & histoire, Association Mnémosyne, 2019, Genre et nations partitionnées. ⟨hal-02957797⟩
  • Nina Régis. Alimentation et moral : survivre à Leipzig (Saxe). publication du département de la marne, 2019, Les hommes et les femmes de la Grande Guerre. Survivre au quotidien sur tous les fronts. ⟨hal-02957844⟩
  • Nina Régis. 1917, année de rupture : le rôle du pain de guerre ( Kriegsbrot ) en Allemagne. Revue d'Allemagne et des Pays de langue allemande, Société d'études allemandes, 2017, L'année 1917, entre ancien et nouveau monde, 49 (2), pp.407-422. ⟨10.4000/allemagne.584⟩. ⟨hal-02957877⟩

Conference papers2 documents

  • Nina Régis. Das deutsche Kriegsbrot: eine Kulturgeschichte der Heimatfront (1914-1919). Forschungskolloquium zur Neueren Geschichte, Prof. Dr. Oliver Janz, Friedrich-Meinecke-Institut, Freie Universität Jun 2017, Berlin, Germany. ⟨hal-01632684⟩
  • Nina Régis. Le pain de guerre allemand, une histoire culturelle de l'arrière, 1914-1919. Rencontre interdisciplinaire de jeunes chercheurs français et allemands, CIERA - Centre interdisciplinaire d'études et de recherches sur l'Allemagne, Oct 2017, Paris, France. ⟨hal-01632712⟩

Book sections2 documents

  • Nina Régis. Politique du pain, qualités gustatives et polémiques en Allemagne entre 1914 et 1918 : le cas du pain Eckhoff. Laurent Dornel et Stéphane Le Bras. Les fronts intérieurs européens : l'arrière en guerre, 1914-1920, pp.89-110, 2018, Histoire, ISSN 1255-2364, 978-2-7535-7477-9. ⟨hal-02957839⟩
  • Nina Régis. L’alimentation à l’arrière en Allemagne (1914-1918) : le pain quotidien. Snoeck. Manger et boire entre 1914 et 1918, pp.119 -127, 2015, Manger et boire entre 1914 et 1918. ⟨hal-01479093⟩