Skip to Main content
Number of documents

1

Nathalie Portilla Hoffmann


Nathalie Portilla Hoffmann est doctorante en Sciences de l'éducation.

Elle a été allocataire de recherche à l'Université de Paris entre 2017 et 2021, membre de l'Unité de recherches Migrations et société (URMIS) Paris et est rattachée à l'école doctorale Savoirs, Sciences, Education (ED623).

Contact : nathalieportillah@gmail.com

Thèse

Ethnographie des pratiques de résistance en éducation. Les Écoles intégrales d'éducation basique du Michoacán au Mexique.

Sous la direction de Marie Salaün, URMIS, Université de Paris

 

Le Mexique offre aujourd’hui quasiment les conditions d’un laboratoire pour observer, en quelque sorte in vivo, les effets contrastés de la globalisation. Il est le « bon élève » des institutions internationales, à commencer par le Fonds monétaire international dont il applique les recommandations à la lettre. Il est aussi le lieu emblématique de mouvements insurrectionnels qui ne reconnaissent plus la légitimité de l’État et ont acquis, grâce à une médiatisation intense, une visibilité internationale, à l’image du soulèvement zapatiste dans le Chiapas. La politisation du terrain scolaire, devenu terrain de luttes, en fait un excellent poste d'observation des tensions engendrées par la globalisation. De fait, au Mexique, les espaces de résistance éducatives sont historiquement indigènes, et l’essentiel de la littérature académique s’est centré sur les processus de résistance basés sur l’altérité indienne, laissant dans l’ombre les expériences menées par la population qui ne s’identifie pas à l’indianité (soit 80% de la population du pays d’après le recensement de 2015). Dans le cadre d’une interrogation générale sur les formes de subversion du nouvel ordre éducatif mondial, les écoles que nous nous proposons d’étudier au Michoacán offrent une possibilité inédite. Les Écoles intégrales d'éducation basique constituent une zone grise, entre écoles publiques mexicaines mainstream et écoles en dissidence, et se présentent comme une alternative à l’intérieur même du système éducatif national. Nous avons choisi un ancrage théorique spécifique, celui de l’anthropologie de l’éducation, et une méthodologie qualitative, l’observation ethnographique, qui permettent d’analyser la résistance en actes, au ras du sol, depuis des pratiques pédagogiques ordinaires resituées dans leur contexte.

 

Thèmes de recherche : 

-       Pédagogie critique

-       Éducation alternative, les Écoles Intégrales du Michoacán

-       Anthropologie de l’éducation

-       Du curriculum prescrit à l’enseigné

 

Productions scientifiques

Publications

Portilla Hoffmann, N. Compte rendu de Irène Bellier, Leslie Cloud et Laurent Lacroix, Les droits des peuples autochtones. Des Nations unies aux sociétés locales, Paris, L’Harmattan, 2017. cArgo Revue Internationale d’Anthropologie Culturelle et Sociale, n° 9, 2019.

 

Portilla Hoffman, N. « L’internationalisation de l’approche par compétences : le cas du Mexique, entre transfert de modèle et résistance », Cahiers de la recherche sur l'éducation et les savoirs, n° 16, 2017, pp. 139-158.

 

Portilla Hoffman, N. Profesionalización como elemento de la formación continua, dans Trujillo Reyes, Blanca, Ramos Morales, Juan et Serrano Castañeda, José Antonio (dirs) Encuentro de saberes. Formas de problematizar en educación, México, Universidad Pedagógica Nacional, 2016, pp. 127-136.

 

Portilla Hoffman, N. et Sánchez, T. Bullying, dans Baca Olamendi, Laura et Castañeda Sabido, Fernando (dirs) Léxico de la vida social, México, SITESA/UNAM, 2016, pp. 61-66.

 

Communications

Portilla Hoffman, N., Sánchez Sánchez, T. « Miradas cruzadas entre Francia y México : un análisis curricular comparado sobre formatos y culturas escolares », Colloque Escuela y escolarización. Perspectivas pedagógicas y políticas, Universidad Nacional Autónoma de México. [29 septembre 2021]

 

Portilla Hoffman, N. « Mobilisation d’un passé révolutionnaire national : le cas d’un syndicat d’enseignant.e.s “ en lutte  contre l’État mexicain », Journée d’étude des doctorant·e·s de l’URMIS, Réinvention des traditions, Université de Paris. [5 mai 2021]

 

Portilla Hoffman, N., Gruca, S., Marrough, N., Vernot, C. « Résistances interpersonnelles et collectives : faire face aux inégalités du système universitaire », Colloque Égalité des chances ou égalité des réussites dans l’enseignement supérieur ?, Université Paul Valéry Montpellier 3. [6 mars 2020]

 

Portilla Hoffman, N. « Escuelas integrales et éducation interculturelle », journée de doctorants du Campus Condorcet L’interculturel en éducation : approches comparatives entre la France et l’Amérique latine, EHESS. [19 avril 2019]

 

Portilla Hoffman, N. « L’utopie portée par les écoles intégrales d’éducation basique, Michoacán (Mexique) », séminaire de recherche Education et savoirs, CEPED, Université Paris Descartes. [24 janvier 2018]

 

Portilla Hoffman, N. « Fomación entre contrastes universitarios », colloque Segundo Banquete estudiantil interdisciplinario de la educación. “ Prácticas Educativas : contrastes y órbitas ”», Facultad de Filosofía y Letras, Universidad Nacional Autónoma de México. [24 mai 2017]

 

Portilla Hoffman, N. « Bilinguisme, piège ou tremplin », Tomorrow’s ideas, Now 2012, à l’Université d’Alberta, Edmonton, Canada. [17 août 2012]

 

Portilla Hoffman, N. « Mañana tengo depa », Foro estudiantil : Estudiar Te Duele, organisé par Colectivo Salud y Libertad à la Faculté de Médecine, Universidad Nacional Autónoma de México, Mexique. [30 septembre 2011]

Enseignement

Enseignements

2021/2022

S1 : Méthodologie M2 CIEF – 18 HTD – Département sciences de l’éducation, Université de Paris.

2020/2021

S1 : Méthodologie M2 CIEF – 18 HTD – Département sciences de l’éducation, Université de Paris.

S2 : Sociologie et Anthropologie de l’éducation L2 – 36hTD & 36HCM (54 HTD) – Département sciences de l’éducation, Université de Paris.

2019/2020

S1 : Méthodologie M2 CIEF – 18 HTD – Département sciences de l’éducation, Université de Paris.

S2 : Sociologie et Anthropologie de l’éducation L2 – 36HTD – Département sciences de l’éducation, Université de Paris.

2018/2019

S2 : Anthropologie des situations d’apprentissage L3 – 24HCM – Département sciences de l’éducation, Université Paris Descartes.

2017/2018

S1 : Enfance/jeunesse culture L2 – 12HCM – Département sciences de l’éducation, Université Paris Descartes.

S2 : Anthropologie des situations d’apprentissage L3 – 24HCM – Département sciences de l’éducation, Université Paris Descartes.

2014/2015

Professeure assistante en philosophie de l’éducation (cours de la Dr. Ana María Salmerón) – 4h/semaine pendant un semestre – Universidad Nacional Autónoma de México, Mexique.

2013-2014

Professeure de français, niveau Niveau A1 selon le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues – 4h/semaine pendant un semestre – Universidad Pedagógica Nacional, Mexique.

2012-2013

Professeure assistante en théorie pédagogique I et II (cours de la Mtra. Blanca Trujillo) – 4h/semaine pendant deux semestres – Universidad Nacional Autónoma de México, Mexique.

 

Direction de mémoire

ORAJIAKA, Kenechi. « Analyse du processus d’évaluation des établissements scolaires : cas du Conseil d’évaluation de l’École en France. » Master en Sciences de l’éducation : M2 Coopération internationale en éducation et formation. Session 2020-2021

 

Membre de jury de soutenances de mémoires de master

TREVIÑO, Karina. « Les mesures de l’équité de genre. Les indices de genre et le GEAP de l’Internationale de l’Éducation face aux attentes du Programme de Beijing » Master en Sciences de l’éducation : M2 Coopération internationale en éducation et formation. Session 2019-2020

 

PASTRANA, Paula. « Le rôle de la coopération internationale et de l'internationalisation dans l'enseignement supérieur colombien. » Master en Sciences de l’éducation : M2 Coopération internationale en éducation et formation. Session 2019-2020

 

FAUSTIN, Pierre. « Les compétences interculturelles des étudiants étrangers à l’université De La Salle Bajío : entre intégration et adaptation ». Master en Sciences de l’éducation : M2 Coopération internationale en éducation et formation. Session 2018-2019

 

Diplômes antérieurs

2016-2017. Université Paris Descartes. Master 2 Sciences de l’éducation. Spécialité Coopération internationale en éducation et formation. Mémoire : Les Ecoles intégrales d'éducation basique du Michoacán, une résistance institutionnalisée ? Étude exploratoire sur les résistances en éducation

 

2015-2016. Université Paris Descartes. Master 1 Sciences de l’éducation. Spécialité Coopération internationale en éducation et formation. Mémoire : L'internationalisation de l'approche par compétences : le cas du Mexique de 1982 à 2012.

 

2012-2014. Universidad Nacional Autónoma de México (Mexique) et Universidade Federal de Viçosa (Brésil – 1 semestre). Licence de pédagogie. Mémoire : ¿Tiene impacto sobre la formación de los estudiantes un Proyecto Político Pedagógico? Estudio comparativo entre la Universidad Federal de Viçosa en Brasil y la Universidad Nacional Autónoma de México en México de las carreras de Medicina y Pedagogía.


Journal articles1 document

  • Nathalie Portilla Hoffmann. L’internationalisation de l’approche par compétences, le cas du Mexique, entre transfert de modèle et résistance. Cahiers de la recherche sur l'éducation et les savoirs, ARES/Les éditions de la Maison des Sciences de l'Homme, 2017, L'approche par compétences : une réforme voyageuse ?, pp.139-158. ⟨hal-02891099⟩