Skip to Main content
Number of documents

92

Curriculum vitæ


Formation, titres et diplômes
- Etudes secondaires au lycée Victor Duruy (1971-1978) ; présentée aux concours généraux de français et d’histoire-géographie ; baccalauréat A.
- Hypokhâgne et khâgne modernes au lycée Henri IV (1978-1980).
- Études supérieures à l’ENS Fontenay (1980-1985) et à l’université Paris I.
- Agrégée de l’Université (1984, histoire).
- Docteure de l’université Paris I Panthéon-Sorbonne (1995).
- Membre senior de l’Institut universitaire de France (2014-2019).

- Maîtrise de l’université Paris I Panthéon-Sorbonne (histoire), juin 1982 (mention TB) : La maison et son vocabulaire d’après les petites annonces des journaux à Paris à la fin du XVIIIe siècle.
- DEA de l’université Paris I Panthéon-Sorbonne (histoire), juin 1985 (mention TB) : L’habiter aristocratique à Paris au XVIIIe siècle.
- Doctorat d’histoire de l’université Paris I Panthéon-Sorbonne, janvier 1995 (mention très honorable avec félicitations à l’unanimité) : De l’hôtel aristocratique aux ministères : habitat, mouvement, espace à Paris au XVIIIe siècle.
- Habilitation à diriger des recherches, université Paris I Panthéon-Sorbonne, juin 2006 : La boutique à Paris au XVIIIe siècle. Le jury était composé de Bruno Blondé (université d’Anvers), Geoffrey Crossick, Warden of Goldsmiths College (université de Londres), Laurence Fontaine (CNRS), Dominique Margairaz (université Paris I, garante), Daniel Roche (Collège de France).


Parcours professionnel
1984-1985 : 5e année (recherche) accordée par l’ENS et le MEN.
1985-1989 : chargée de mission au Comité national d’évaluation des universités.
1989-1994 : chargée de cours à l’université Paris I (TD de licence d’histoire moderne).
1990 : chargée d’études documentaires au Comité des Travaux historiques et scientifiques.
1991-1992 : boursière de la Fondation Thiers.
1992-1994 : détachée au CNRS (laboratoire « Théorie des mutations urbaines », Institut français d’urbanisme, université Paris VIII).
1994 (septembre à novembre) : titulaire académique dans l’académie de Paris.
1994 (décembre)-1995 (août) : attachée temporaire d’enseignement et de recherche (ATER) à l’université Paris I.
1995 (septembre)-2008 (août) : maître de conférences à l’université François Rabelais de Tours.
2000-2002 : déléguée au CNRS, rattachée à l’UMR 8533 « Institutions et dynamiques historiques de l’économie » (IDHE, Paris).
1er semestre 2005-2006 : congé sabbatique pour recherche.
2008 (septembre)-2011 (août) : professeure à l’université de Nantes.
Depuis septembre 2011 : professeure à l’université Lyon 2.
2014-2019 : membre senior de l'Institut universitaire de France.


Responsabilités administratives et pédagogiques récentes
2014-2018 : Membre élue du Conseil de Faculté de l’UFR Temps et territoires (Université Lumière Lyon 2).
Depuis 2015, responsable du parcours « Histoire moderne » du master « Histoire », qui regroupe modernistes et contemporanéistes (Lyon 2, Lyon 3 et ENS) ; participation au renouvellement de l'offre de formation, L1-M2 (contrat 2017-2022).
Depuis 2017 : Membre élue du Conseil de Documentation de l’Université Lumière Lyon 2.


Responsabilités scientifiques
2013-2020 : élue membre du conseil du LARHRA (UMR 5190, Lyon2-Lyon3-ENS-Grenoble).
2016-2020 : directrice adjointe de l'UMR et responsable de l'axe « Action publique et mondes urbains ».
2017-2019 : membre du conseil scientifique du Labex IMU.
2019-2021 : présidente du conseil scientifique du Labex IMU.


Activités dans des sociétés scientifiques
2010-2013 : présidente de l’Association française d’histoire économique (AFHE) ; depuis 2014 : membre de droit du comité directeur de l’AFHE.
2016-2021 : membre du comité stratégique de préparation du Congrès international d’histoire économique, Paris, 2021.
Depuis 2011: vice-présidente de la Société française d’histoire urbaine (SFHU).
Membre de l'Association des historiens modernistes des universités françaises (AHMUF).
Depuis 2015 : membre du Comité d’histoire de la ville de Paris.
Depuis 2015 : membre de la Société de l'histoire de Paris et de l'Ile-de-France.
Membre du réseau CHORD (the Committee for the History of Retailing and Distribution, université de Wolverhampton, G.-B.) ; lien avec le SIEFAR (Société Internationale pour l’Étude des Femmes de l’Ancien Régime, Dena Goodman, Women’s Studies Program, université du Michigan, E.-U.).


Directions de thèses ou HDR
- (co-)Directions de thèse
Maud Villeret : « Produire, commercer et consommer le sucre sur l’axe ligérien au XVIIIe siècle » ; contrat doctoral 2010-2013 (région Pays de la Loire) ; soutenue le 20 novembre 2015.
Camille Metsdagh : « Le rôle des Beurdeley, dynastie de marchands, collectionneurs et fabricants, dans l'ameublement d'art du XIXe siècle », en co-direction avec Alain Bonnet (université de Bourgogne) ; soutenue le 17 décembre 2019.

Camille Cordier : « Consommation, marchés et politiques à Saint-Domingue, vers 1650-vers 1790 » ; contrat doctoral (CDU) 2019-2022.
Antoine Ropion : « Conflit, négoce et négociation. La Grande fabrique de soie lyonnaise à l'époque révolutionnaire (1776-1815) » ; contrat doctoral 2020-2023 (ENS Lyon).
Benoit Saint-Cast : « Pour le bien du commerce. Le tribunal de la conservation des foires et les marchands à Lyon (1655-1762) » ; contrat doctoral 2014-2017 (ENS Lyon).
Florent Godelaine : « Le commerce sur la basse Loire et ses affluents. D'une paix à l'autre (1598-1802) ».
Lucie Roudergues : « Hygiène et beauté de 1780 à 1850 en France : production, distribution, consommation », en co-direction avec Manuela Martini (université Lumière Lyon 2).
Moïra Dato : « Marketing Strategies and Fashion Supremacy: the Commerce of Lyonnais Silks in Italy at the 18th Century », en co-direction avec Stéphane Van Damme et Giorgio Riello (Institut universitaire européen).
Charris De Smet : « The “politics of consumption” in eighteenth- and nineteenth-century France », en co-direction avec Bruno Blondé et Ilja Van Damme (université d'Anvers).

- Direction d'HDR
Philippe Meyzie, maître de conférences, université de Bordeaux-Montaigne, IUF : « Des modes culinaires aux marchés alimentaires. La circulation des goûts et des produits alimentaires en France et en Europe (fin XVIIe-début XIXe siècle) », soutenue le 11 avril 2019.


Journal articles12 documents

  • Natacha Coquery, Richard Flamein, Ian Coller. Ce que les cultures matérielles peuvent apporter à l’historiographie de la Révolution française. Annales historiques de la Révolution française, Armand Colin, 2016, pp.125-144. ⟨halshs-01981179⟩
  • Natacha Coquery. Mode, luxe, innovation : la boutique parisienne au XVIIIe siècle. Bulletin de la société de l'Histoire de Paris et de l'Île-de-France, 2012, pp.107-136. ⟨halshs-00834488⟩
  • Natacha Coquery. La diffusion des biens à l'époque moderne : une histoire connectée de la consommation. Histoire urbaine, Société française d'histoire urbaine (SFHU), 2011, pp.5-20. ⟨10.3917/rhu.030.0005⟩. ⟨halshs-00669699⟩
  • Natacha Coquery. L'hôtel aristocratique et le changement urbain au XVIIIe siècle: les opérations immobilières du comte de Choiseul-Gouffier dans le nord-ouest parisien, 1777-1782. Histoire urbaine, Société française d'histoire urbaine (SFHU), 2009, Paris et Edo: pour une histoire comparative des villes traditionnelles, vol. 2 (n° spécial), p. 105-117. ⟨halshs-01579432⟩
  • Natacha Coquery, N. Praquin. « Règlement des faillites et pratiques judiciaires : de l'entre-soi à l'expertise du syndic (1673-1889) ». Histoire & Mesure, EHESS, 2008. ⟨halshs-00300436⟩
  • Natacha Coquery. Les faillites boutiquières sous l'Ancien Régime. Une gestion de l'échec mi-juridique mi-pragmatique (fin XVIIe-fin XVIIIe siècle). Revue Française de Gestion, Lavoisier, 2008, vol. 34 (n° 188-189, novembre-décembre 2008), p. 341-358. ⟨halshs-01579259⟩
  • Natacha Coquery. The language of success: Marketing and Distributing Semi-luxury Goods in Eigtheenth-Century Paris. Journal of Design History, Oxford University Press (OUP), 2004, Special Issue: Disseminating Design: The French Connection., vol. 17 (n° 1), p. 71-89. ⟨halshs-01579243⟩
  • Natacha Coquery. L'espace des métiers dans les villes occidentales (XVIIe-XXe siècle).. Histoire urbaine, Société française d'histoire urbaine (SFHU), 2001. ⟨halshs-01579226⟩
  • Natacha Coquery. Les courtisans et le crédit à Paris au XVIIIe siècle. EUI Working Paper RSCAS, European University Institute, 1998, 27 p. ⟨halshs-01579825⟩
  • Natacha Coquery. Hôtel, luxe et société de cour: le marché aristocratique parisien au XVIIIe siècle. Histoire & Mesure, EHESS, 1995, X (3/4), pp.339-369. ⟨10.3406/hism.1995.1560⟩. ⟨halshs-01579711⟩
  • Natacha Coquery. Les hôtels parisiens du XVIIIe siècle: Une approche des modes d'habiter. Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, Societe D'histoire Moderne et Contemporaine, 1991, pp.205-230. ⟨10.3406/rhmc.1991.1587⟩. ⟨halshs-01579675⟩
  • Natacha Coquery. L'hôtel aristocratique parisien au XVIIIe siècle: lieu du changement urbain. Sources, travaux historiques, 1990, p. 14-23. ⟨halshs-01579670⟩

Conference papers9 documents

  • Natacha Coquery. Liberté, égalité, fraternité ou la mort. Faire face à l'adversité : denrées de nécessité contre biens de luxe sous la Terreur. Les dynamiques économiques de la Révolution française, Jun 2018, Paris, France. ⟨hal-02000920⟩
  • Natacha Coquery. Frenchness, ‘National Taste’ and (Economic) Nationalism. Paris, Late Eighteenth Century. Visions of Frenchness: American Imaginaries of France in the Early and Mid-19thCentury, Feb 2016, Münich, Germany. ⟨halshs-02000494⟩
  • Natacha Coquery. Luxury and Shopping in the eighteenth century. Conference Creating the Europe 1600-1815 Galleries, Apr 2016, Londres, United Kingdom. ⟨halshs-02000502⟩
  • Natacha Coquery. Luxury goods in the Storm. The Parisian market during the French Revolution. European Social Science History Conference, Apr 2014, Vienne, Austria. ⟨halshs-02000402⟩
  • Natacha Coquery. « La boutique et la diffusion des innovations au XVIIIe siècle : le goût de l'Orient ». Le Bouedec (G.), dir., Le Goût de l'Inde, 2008, France. ⟨halshs-00300438⟩
  • Natacha Coquery. « Luxe et demi-luxe : bijoutiers et tapissiers parisiens à la fin du XVIIIe siècle ». « Le commerce de luxe à Paris au XVIIe et XVIIIe siècle. Échanges nationaux et internationaux »,, 2008, Paris, France. ⟨halshs-00300437⟩
  • Natacha Coquery. « La boutique de luxe et ses réseaux : la reconstruction cartographique du territoire des échanges à Paris au XVIIIe siècle ». internationale « Descriptio Urbis. Measuring and representing the modern and contemporary city », Mar 2008, Rome, Italie. ⟨halshs-00300434⟩
  • Natacha Coquery. « Material culture and the city: Continuity and change in consumption and social life in European cities, from the late Middle Ages to the nineteenth century »,. 8e conférence internationale d'histoire urbaine, Stockholm, Institute of Urban History, 30 août-2 septembre 2006, Aug 2006. ⟨halshs-00080200⟩
  • Natacha Coquery. « A japonaiserie à la mode: lacquer furniture in 17th and 18th-Century Paris »,. Workshop on Craft and World Commerce ; Université de Warwick, Jul 2005, Oxford, United Kingdom. ⟨halshs-00078273⟩

Books6 documents

  • Natacha Coquery. Le commerce du luxe, le luxe du commerce. Production, exposition et circulation des objets précieux du Moyen Âge à nos jours. Éditions Mare et Martin, 2014. ⟨halshs-00933804⟩
  • Natacha Coquery. Se vêtir à la cour en Europe (1400-1815). Centre de recherche du château de Versailles. Éditions de la Maison des sciences de l'homme, 2011. ⟨halshs-00933795⟩
  • Natacha Coquery. Tenir boutique à Paris au XVIIIe siècle. Luxe et demi-luxe. éditions du Comité historique et scientifique, 2011. ⟨halshs-00933773⟩
  • Natacha Coquery. Tenir boutique à Paris au XVIIIe siècle Luxe et demi-luxe. CTHS, pp.408, 2011. ⟨halshs-00647846⟩
  • Natacha Coquery. L'espace du pouvoir. De la demeure privée à l'édifice public - Paris 1700-1790. Seli Arslan, 2000. ⟨halshs-01579187⟩
  • Natacha Coquery. L'hôtel aristocratique. Le marché du luxe à Paris au XVIIIe siècle. Publications de la Sorbonne, 1998. ⟨halshs-01579662⟩

Book sections48 documents

  • Natacha Coquery. Les lieux d'activité des marchands merciers : la centralité du luxe. Rose-Marie Herda-Mousseaux. La Fabrique du luxe : les marchands merciers parisiens au XVIIIe siècle, Musée Cognacq-Jay, pp.50-59, 2018. ⟨hal-02000921⟩
  • Natacha Coquery, Laurent Coudroy de Lille. Une ville aux prises avec son site (1720-1830). Laurent Coudroy de Lille. Lyon sur le divan. Les métamorphoses d’une ville, Libel, pp.25-55, 2017, 978-2-914659-65-6. ⟨halshs-01981206⟩
  • Natacha Coquery. Luxury goods beyond boundaries: The Parisian Market during the Terror. Johanna Ilmakunnas; Jon Stobart. A taste for luxury in early modern Europe : display, acquisition and boundaries, Bloomsbury, pp.283-302, 2017, 978-1-4742-5823-4. ⟨halshs-01981178⟩
  • Natacha Coquery. Révolution, luxe, consommation : les petites annonces commerciales sous la Terreur. Jean-Paul Barrière; Régis Boulat; Alain Chatriot. Les trames de l'histoire : entreprises, territoires, consommations, institutions : Mélanges en l'honneur de Jean-Claude Daumas, Presses Universitaires de Franche-Comté, pp.432-443, 2017, 978-2848675862. ⟨halshs-01981187⟩
  • Natacha Coquery. Luxury goods beyond boundaries: The Parisian Market during the Terror. Johanna Ilmakunnas; Jon Stobart. A taste for luxury in early modern Europe : display, acquisition and boundaries, Bloomsbury, pp.282-302, 2017, 978-1-4742-5823-4. ⟨halshs-01579022⟩
  • Natacha Coquery. L'hôtel aristocratique, lieu du changement urbain. Paris au XVIIIe siècle. Habitat et cadre de vie à l'époque moderne. Association des historiens modernistes des universités françaises, pp.47-67, 2016. ⟨halshs-01981200⟩
  • Natacha Coquery. Selling China and India in Eighteenth-Century Paris. Berg; M.; Gottmann; F.; Hodacs; H.; Nierstrasz; C. Goods from the East, 1600-1800 Trading Eurasia, Palgrave / Macmillan, pp.229-243, 2015. ⟨halshs-01981195⟩
  • Natacha Coquery. The Social Circulation of Luxury and Second-Hand Goods in Eighteenth-Century Parisian Shops. Ariane Fennetaux; Amélie Junqua; Sophie Vasset. The Afterlife of Used Things. Recycling in the long Eighteenth Century, Routledge, pp.13-24, 2015, Routledge Studies in Cultural History, 978-0415726306. ⟨halshs-01981197⟩
  • Natacha Coquery. Shopping streets in eighteenth-century Paris. A landscape shaped by historical, economic and social features. Jan Hein Furnée; Clé Lesger. The Landscape of Consumption. Shopping Streets and Shopping Cultures in Western Europe, c. 1600-1900, Palgrave/Macmillan, pp.57-77, 2014, 978-1-349-34719-3. ⟨10.1057/9781137314062⟩. ⟨halshs-00933849⟩
  • Natacha Coquery. Selling China and India in Eighteenth-Century Paris. Berg; M.; Gottmann; F.; Hodacs; H.; Nierstrasz; C. Goods from the East, 1600-1800 Trading Eurasia, Palgrave/Macmillan, 2014. ⟨halshs-00933875⟩
  • Natacha Coquery. Luxury and Revolution: selling textiles in Revolutionary France. Selling textiles in the long eighteenth century: comparative perspectives from western Europe, pp.179-192, 2014. ⟨halshs-01981199⟩
  • Natacha Coquery. Le paysage commercial de Paris au XVIIIe siècle. Économie, espace et temporalité. BELLEGUIC (T.), TURCOT (L.), dir. Les histoires de Paris (XVIe-XVIIIe siècle), Éditions Hermann, pp.289-310, 2013. ⟨halshs-00933832⟩
  • Natacha Coquery. Norme, genre, taxinomie. Désigner les métiers : le Dictionnaire universel de commerce de Savary des Bruslons. BUTI (G.), JANIN-THIVOS (M.) et RAVEUX (O.), dir. Langues et langages du commerce en Méditerranée et en Europe à l'époque moderne, Presses universitaires de Provence, pp.255-274, 2013. ⟨halshs-00933817⟩
  • Natacha Coquery. Luxe et Révolution : marchands et politiques, entre dirigisme et libéralisme. DAUMAS (J.-C.), dir. Faire de l'histoire économique aujourd'hui, Éditions Universitaires de Dijon, pp.213-224, 2013. ⟨halshs-00933840⟩
  • Natacha Coquery. Credit, trust and risk. Shopkeepers' bankruptcies in 18th-century Paris. The history of bankruptcy: economic, social and cultural implications in early modern Europe, Routledge, pp.52-71, 2013. ⟨halshs-00834490⟩
  • Natacha Coquery. Norme, genre, taxinomie. Désigner les métiers : le Dictionnaire universel de commerce de Savary des Bruslons. BUTI (G.), JANIN-THIVOS (M.) et RAVEUX (O.). Les langues du commerce à l'époque moderne, Université de Provence, 2012. ⟨halshs-00735118⟩
  • Natacha Coquery. Lyon, place de commerce et d'échanges. Catalogue d'exposition - Lyon au XVIIIe Un siècle surprenant !, musées Gadagne / Somogy éditions d'Art, pp.197-201, 2012. ⟨halshs-00777021⟩
  • Natacha Coquery. Luxe et Révolution : marchands et politiques, entre dirigisme et libéralisme. DAUMAS (J.-C.). Les chantiers de l'histoire économique, Presses universitaires de Dijon, 2012. ⟨halshs-00735116⟩
  • Natacha Coquery. Le paysage commercial de Paris au XVIIIe siècle. Questionner les liens entre ville, commerce, espace et temps. BELLEGUIC (T.), TURCOT (L.). Histoires de Paris, Éditions Hermann, 2012. ⟨halshs-00735114⟩
  • Isabelle Paresys, Natacha Coquery. Se vêtir à la cour en Europe (1400-1815), une introduction. Isabelle Paresys; Natacha Coquery. Se vêtir à la cour en Europe (1400-1815) , Centre de recherche du château de Versailles; Institut de recherches historiques du Septentrion; CEGES université de Lille 3 , 2011, 978-2-905637-64-2. ⟨hal-01568059⟩
  • Natacha Coquery. Promenade et shopping : la visibilité nouvelle de l'échange économique dans le Paris du XVIIIe siècle. LOIR (C.), TURCOT (L.). La promenade au tournant des XVIIIe et XIXe siècles (Belgique-France-Angleterre), Éditions de l'université de Bruxelles, pp.61-75, 2011. ⟨halshs-00669704⟩
  • Natacha Coquery. Au miroir des marchands. L'almanach de commerce au XVIIIe siècle : entre annuaire et dithyrambe. MILLIOT (V.), MINARD (Ph.), PORRET (M.). La grande chevauchée. Faire de l'histoire avec Daniel Roche, Droz, pp.205-218, 2011. ⟨halshs-00669656⟩
  • Natacha Coquery. La boutique parisienne au XVIIIe siècle et ses réseaux : clientèle, crédit, territoire. Les Passions d'un historien. Mélanges en l'honneur du Professeur Jean-Pierre Poussou, PUPS, pp.1011-1026, 2010. ⟨halshs-00689690⟩
  • Natacha Coquery. Bijoutiers et tapissiers: le luxe et le demi-luxe à Paris dans la seconde moitié du XVIIIe siècle. Castellucio (S.) (Dir.). Le commerce de luxe à Paris aux XVIIe et XVIIIe siècles. Echanges nationaux et internationaux, Peter Lang S.A. Editions scientifiques internationales, p. 199-221, 2009. ⟨halshs-01579446⟩
  • Natacha Coquery. Les boutiquiers parisiens et la diffusion des indienneries au XVIIIe siècle. Le Bouëdec (G.), Nicolas (B.) (Dir.). Le goût de l'Inde, PUR, p. 74-81, 2008. ⟨halshs-01579262⟩
  • Natacha Coquery, B. Blondé, E. Briot, I. van Aert. Retailers and consumer changes in Early Modern Europe. England, France, Italy and the Low Countries. Marchands et consommateurs : les mutations de l'Europe moderne. Angleterre, France, Italie, Pays-Bas,. Retailers and consumer changes in Early Modern Europe. England, France, Italy and the Low Countries., Presses universitaires François-Rabelais, 2006. ⟨halshs-00080203⟩
  • Natacha Coquery, François Menant, Et Florence Weber. Écrire, compter, mesurer. Vers une histoire des rationalités pratiques. Écrire, compter, mesurer. Vers une histoire des rationalités pratiques, ENS Ulm, 280 p., 2006. ⟨halshs-00080204⟩
  • Natacha Coquery. « La boutique parisienne au XVIIIe siècle et ses réseaux : clientèle, crédit, territoire. Mélanges à Jean-Pierre Poussou, 2006. ⟨halshs-00080214⟩
  • N. Coquery, François Menant, F. Weber. Introduction. N. Coquery, F. Menant, F. Weber. Ecrire, compter, mesurer. Cers une histoire des rationalités pratiques, ENS-rue d'Ulm, pp.11-29, 2006. ⟨halshs-00143587⟩
  • Natacha Coquery. Spécialiste généraliste, novateur conservateur? Les dissemblances du travail de l'artisan-boutiquier à Paris au XVIIIe siècle. Hamon (M.) (Dir.). Le travail avant la révolution industrielle, CTHS, 2006, Collection Actes des Congrès des sociétés historiques et scientifiques. ⟨halshs-01579255⟩
  • Natacha Coquery. Les écritures boutiquières au XVIIIe siècle : culture savante, encadrement légal et pratiques marchandes. Natacha Coquery; François Menant; Florence Weber. Écrire, compter, mesurer. Vers une histoire des rationalités pratiques, ENS Ulm, 2006. ⟨halshs-00080211⟩
  • Natacha Coquery, Hamon (m.). « Spécialiste généraliste, novateur conservateur ? Les dissemblances du travail de l'artisan-boutiquier à Paris au XVIIIe siècle ». Travail et métiers avant la révolution industrielle, Paris, Éditions du CTHS, 2006., 2006. ⟨halshs-00080213⟩
  • Natacha Coquery, D. Goodman, K. Norberg. « Fashion, Business, Diffusion: An Upholsterer‚s Shop in Eighteenth-Century Paris », Furnishing the Eighteenth Century, Londres, Routledge, 2006.. « Fashion, Business, Diffusion: An Upholsterer‚s Shop in Eighteenth-Century Paris », 2006. ⟨halshs-00080209⟩
  • Natacha Coquery. Mode, commerce, innovation: la boutique parisienne à la fin du XVIIIe siècle : Aperçu sur les stratégies de séduction des marchands parisiens de luxe et de demi-luxe.. Hilaire-Pérez (L.), Garçon (A.-F.) (Dir.). Les chemins de la nouveauté. Innover, inventer au regard de l'histoire., Éditions du CTHS, p. 187-206, 2003. ⟨halshs-01579237⟩
  • Natacha Coquery. Atlas de la Révolution française 11. Paris. Atlas de la Révolution française 11. Paris, Éditions de l'EHESS, p. 30 et 96, 2001. ⟨halshs-01579456⟩
  • Natacha Coquery. Qu'est ce que le "remarquable" en économie? La boutique dans le paysage urbain à Paris d'après les guides du XVIIIe siècle.. Chabaud (G.), Cohen (É.), Coquery (N.), Pénez (J.) (Dir.). Les guides imprimés du XVIe au XXe siècle. Villes, paysages, voyages., Belin, p. 419-428, 2000. ⟨halshs-01579210⟩
  • Natacha Coquery. French Court Society and Advertising Art: the reputation of Parisian Merchants at the End of the Eighteenth Century. Wischermann (C.), Shore (E.) (Dir.). Advertising and the European City. Historical perspectives, Aldershot, p. 96-112, 2000. ⟨halshs-01579204⟩
  • Natacha Coquery. Vente, troc, crédit: les livres de comptabilité d'un joaillier-bijoutier à la fin du XVIIIe siècle. Association française de comptabilité. 6èmes journées d'histoire de la comptabilité et du management, Faculté Jean Monnet-Pésor, Faculté Jean Monnet-Pesor, p. 133-144, 2000. ⟨halshs-01579218⟩
  • Natacha Coquery. Collaboration au Dictionnaire de l'Histoire de France. Sirinelli (J.F.), Couty (D.), (Dir.). Dictionnaire de l'Histoire de France, 2 vol., A. Colin, 1999. ⟨halshs-01579837⟩
  • Natacha Coquery. La beauté d'une ville: un château bien bâti ou un théâtre magnifique? Nantes d'après Brackenhoffer (1643-1644) et Young (1788). Images et imaginaires de la ville à l'époque moderne., Maison des Sciences de la Ville, p. 79-94, 1998. ⟨halshs-01579808⟩
  • Natacha Coquery. L'art de consommer: la mentalité économique des courtisans parisiens à la fin de l'Ancien Régime. Aymard (M.), Romani (M.A.), (Dir.). La cour comme institution économique, Éditions de la Maison des sciences de l'homme, p. 183-190, 1998. ⟨halshs-01579819⟩
  • Natacha Coquery. Patrimoine privé, patrimoine public: la conversion de l'hôtel aristocratique parisien en bureaux au XVIIIe siècle. Grange (D. J.), Poulot (D.) (Dir.). L'Esprit des lieux. Le patrimoine et la cité, Presses universitaires de Grenoble, p. 377-390, 1997. ⟨halshs-01579756⟩
  • Natacha Coquery. The aristocratic hôtel and its artisans in eighteenth-century Paris: the market ruled by court society. Crossick (G.) (Dir.). The Artisan and the European Town, 1500-1900, Scolar Press, p. 92-115, 1997, Historical Urban Studies. ⟨halshs-01579770⟩
  • Natacha Coquery. Le marché de consommation aristocratique parisien au XVIIIe siècle et la naissance de l'art publicitaire. Correspondre jadis et naguère, Éditions du CTHS, p. 67-83, 1997. ⟨halshs-01579796⟩
  • Natacha Coquery. Un aristocrate promoteur: le comte de Choiseul-Gouffier et ses hôtels parisiens à la fin du XVIIIe siècle. Regards sur les sociétés modernes (XVIe-XVIIIe siècle), Publications de l'Université de Tours, p. 83-95, 1997. ⟨halshs-01579787⟩
  • Natacha Coquery. La conversion de l'hôtel aristocratique en bureaux au XVIIIe siècle. Lamy (Y.) (Dir.). L'alchimie du patrimoine. Discours et politiques, Éditions de la Maison des sciences de l'homme d'Aquitaine, p. 383-402, 1996. ⟨halshs-01579736⟩
  • Natacha Coquery. L'émergence des quartiers administratifs de l'ouest parisien à la fin du XVIIIe siècle. La ville divisée. Les ségrégations urbaines en question. France XVIIIe-XXe siècles, Créaphis, p. 233-243, 1996. ⟨halshs-01579743⟩
  • Natacha Coquery. De l'hôtel aristocratique à l'hôtel administratif: un processus amorcé au XVIIIe siècle. 1789-1799 Nouveaux chantiers d'histoire révolutionnaire., Éditions du CTHS, p. 11-20, 1995, Les institutions et les hommes. ⟨halshs-01579703⟩

Directions of work or proceedings9 documents

  • Natacha Coquery, Anne Perrin Khelissa, Sénéchal Philippe, Jörg Ebeling. « Les progrès de l’industrie perfectionnée ». Luxe, arts décoratifs et innovation de la Révolution française au Premier Empire. 2017, 978-2-8107-0483-5. ⟨halshs-01981189⟩
  • Anne Perrin Khelissa, Natacha Coquery, Ebeling Jörg, Sénéchal Philippe. Les progrès de l'industrie perfectionnée. Luxe, arts décoratifs et innovation de la Révolution française au Premier Empire. Jörg Ebeling; Natacha Coquery; Philippe Sénéchal; Anne Perrin Khelissa. France. Presses Universitaires du Midi, 2016, 978-2-8107-0483-5. ⟨hal-01553106⟩
  • Natacha Coquery. L’échec a-t-il des vertus économiques ?. Matthieu de Oliveira (dir.). Oct 2013, France. Comité pour l'histoire économique et financière de la France / IGPDE, pp.378, 2015, 978-2-11-129397-7. ⟨halshs-01258201⟩
  • Natacha Coquery, Alain Bonnet. Le commerce du luxe. Production, exposition et circulation des objets précieux du Moyen Âge à nos jours. 2015. ⟨halshs-01981192⟩
  • Natacha Coquery, Isabelle Paresys. Se vêtir à la cour en Europe (1400-1815). Édition Scientifique de l'Université Charles-de-Gaulle, 2011. ⟨halshs-00629431⟩
  • Natacha Coquery, BlondÉ (b.) Stobart (j.) Vandamme (i.). Between novelties and antiques: mixed consumer patterns in Western European history. Turnhout, Brepols Publishers n. v., 2008. ⟨halshs-00300439⟩
  • François Menant, N. Coquery, F. Weber. Ecrire, compter, mesurer. Vers une histoire des rationalités pratiques. ENS-rue d'Ulm, pp.277, 2006. ⟨halshs-00143584⟩
  • Natacha Coquery, B. Blondé, E. Briot, I. van Aert. Retailers and consumer changes in Early Modern Europe. England, France, Italy and the Low Countries. Marchands et consommateurs : les mutations de l'Europe moderne. Angleterre, France, Italie, Pays-Bas. Tours, France. Presses universitaires François-Rabelais (PUFR), 2005. ⟨halshs-00078271⟩
  • Natacha Coquery. Les guides imprimés du XVIe au XXe siècle. Villes, paysages, voyages.. Chabaud (G.), Cohen (É.), Coquery (N.), Pénez (J.) (Dir.). France. Belin, 2000. ⟨halshs-01579195⟩

Other publications6 documents

  • Natacha Coquery. Cloth, Fashion and Revolution. 'Evocative' garments and a merchant's know-how: Madame Teillard, dressmaker at the Palais-Royal. 2013. ⟨halshs-00834489⟩
  • Natacha Coquery. Lyon, place de commerce et d'échanges. 2012, pp.197-201. ⟨halshs-00933887⟩
  • Natacha Coquery. Consommation et exotisme, XVe-XVIIIe siècles. 2011. ⟨halshs-00669696⟩
  • Natacha Coquery. La diffusion du luxe à la fin de l'Ancien Régime: les boutiquiers parisiens entre la cour et la ville. 2009, p. 216-221. ⟨halshs-01579490⟩
  • Natacha Coquery. Luxe, Orient, consommation: la boutique parisienne et la diffusion des indiennes au XVIIIe siècle.. 2008, p. 26-31. ⟨halshs-01579475⟩
  • Natacha Coquery. « Au miroir des marchands. L'almanach de commerce au XVIIIe siècle : entre annuaire et dithyrambe ». 2008. ⟨halshs-00300435⟩

Preprints, Working Papers, ...1 document

  • Jean Trinquier, Florence Gombert-Meurice, Corinne Besson, Cyril Thiaudière, Jérôme Maucourant, et al.. Ex Oriente luxuria II - Première étude de cas : perles et écaille. 2014. ⟨halshs-01293665⟩

Habilitation à diriger des recherches1 document

  • Natacha Coquery. La boutique à Paris au XVIIIe siècle . Histoire. Université Paris I Panthéon Sorbonne, 2006. ⟨tel-01981174⟩