Number of documents

23

Curriculum Vitae


 

1. Formation et titres

- Habilitation à diriger les recherches, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales : Le premier champ littéraire. Ecritures, polémiques, clefs, avec un mémoire inédit intitulé, Le Savoir des clefs. Ecritures et lectures à clefs au XVIIe siècle. Garant : Roger Chartier. Jury : Alain Cantillon, Michèle Clément, Pierre-Antoine Fabre, Delphine Reguig, Myriam Tsimbidy (soutenance le 24 novembre 2018).

-Doctorat de Littérature française, Université de Paris 3 – Sorbonne Nouvelle, 2003 (Félicitations à l’unanimité du jury). Titre : Guez de Balzac et la querelle des Lettres. Directeur : Alain Viala. Jury : Delphine Denis, Hélène Merlin-Kajman, Jean Serroy, Jean Vignes.

-Agrégation de Lettres Modernes, 1995.

-Diplôme d’Études Approfondies, Littérature française, Université de Paris III, 1994(Mention Très Bien)

-Maîtrise, littérature française, Université de Paris III, 1993 (Mention Très Bien)

-École Normale Supérieure (Fontenay-Saint-Cloud),1992-1996.

 

2. Emplois

 

- Maîtresse de conférences à l’Université Jean Moulin Lyon 3, Département de Lettres, depuis 2011.

- Assistant Professor, Rutgers University (USA), French Department, 2007-2011.

- Visiting Assistant Professor, Berkeley University (USA), French Department, 2006-2007.

- Professeure agrégée de Lettres modernes :

Lycée Albert Schweitzer (Le Raincy, Seine-Saint-Denis), 2005-2006

Collège Marie Laurencin (Ozoir-la-Ferrière, Seine-et-Marne), 2004-2005

- Attachée temporaire d’enseignement et de recherche (ATER)

Université de Cergy-Pontoise, 2003-2004

Université de Paul Valéry-Montpellier 3, 2001-2002

Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, 1999-2001

- Allocataire Monitrice Normalienne (AMN), Université Sorbonne nouvelle, 1996-1999.


Journal articles7 documents

  • Mathilde Bombart. « When writers gossip: authorial reputation in the literary polemics of the French 1620’s », Renaissance Studies, n° sur « Gossip and Nonsense. Excessive Language in Renaissance France », dir. E. Butterworth et H. Roberts, n° 30-1, février 2016, p. 137-151. Renaissance Studies, Wiley, 2016. ⟨hal-01726043⟩
  • Isabelle Garnier, Ariane Bayle, Mathilde Bombart. La connivence, une notion opératoire pour l’analyse littéraire. Les cahiers du GADGES, Lyon : Université Jean Moulin Lyon 3, Centre de recherche Jean Prévost, GADGES, 2015, pp.5-35. ⟨hal-02003639⟩
  • Mathilde Bombart. La parole et le livre. Jean-Pierre Camus orateur et auteur selon le 'Jugement des Essais de Michel de Montaigne' et la Conférence académique. Dix-septième siècle, Presses Universitaires de France, Société d'études du XVIIe siècle, 2011, pp.279-286. ⟨10.3917/dss.112.0279⟩. ⟨hal-00986718⟩
  • Mathilde Bombart. L’ordre du discours allégorique : histoire littéraire et récit allégorique (Furetière, Sorel et Guéret). La Licorne - Revue de langue et de littérature française, Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2009, pp.87-99. ⟨hal-01813869⟩
  • Mathilde Bombart. Entre littérature et religion. Les pratiques d’auteur de Jean Goulu. Revue de Synthèse, Springer Verlag/Lavoisier, 2007, L'histoire par le livre, pp.123-140. ⟨hal-01813899⟩
  • Mathilde Bombart. Des écritures en polémique : autour de la querelle des Lettres de Guez de Balzac (1624-1630). Littératures classiques, SLC- Armand Colin, 2006, 59 (1), ⟨10.3917/licla.059.0173⟩. ⟨hal-01813918⟩
  • Mathilde Bombart, Marc Escola. Clés et usages de clés : pour servir à l'histoire et à la théorie d'une pratique de lecture. Littératures classiques, SLC- Armand Colin, 2004, 54 (2), ⟨10.3917/licla.054.0005⟩. ⟨hal-01813926⟩

Conference papers5 documents

  • Mathilde Bombart. Une forme morale en trompe l’œil. Grisélidis de Charles Perrault, ou l’invention du conte littéraire. Pouvoir des formes, écriture des normes. Brièveté et normativité, 2017, Dijon, France. ⟨hal-01995714⟩
  • Mathilde Bombart. Guez de Balzac et Descartes. Pourquoi la Censura n’a-t-elle pas été publiée par Guez de Balzac ?. Le fondement de la science. Les dix premières années de la philosophie cartésienne (1609-1628), 2015, Paris, France. ⟨hal-01995716⟩
  • Alain Cantillon, Mathilde Bombart. - « Éditions, remarques et clé : la construction du lieu d’énonciation du Page disgra-cié. » (communication en commun avec Mathilde Bombart), Construire le contexte : une expé-rience de lecture, journée d’étude co-organisée à l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 avec le soutien du CERC et de l’équipe RARE (Université Stendhal Grenoble 3) 23-24 mai 2014.. Construire le contexte : une expérience de lecture, Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 avec le soutien du CERC et de l’équipe RARE (Université Stendhal Grenoble 3), May 2014, Paris, France. ⟨hal-01470128⟩
  • Mathilde Bombart. Un anti-jésuitisme littéraire ? La polémique contre François Garasse. Les Antijésuites. Discours, figures et lieux de l’antijésuitisme à l’époque moderne, 2010, Paris, France. ⟨hal-01995718⟩
  • Mathilde Bombart, Dinah Ribard. Le philosophe et la bibliothèque. Érudition, amour des livres et pratiques de pouvoir chez Victor Cousin. Bibliothèques en fiction, 2009, Arras, France. ⟨hal-01995719⟩

Books2 documents

  • Filippo d'Angelo, Mathilde Bombart, Laurence Giavarini, Claudine Nédelec, Dinah Ribard, et al.. La bibliothèque française, 1667 / Charles Sorel. H. Champion, 2015, Sources classiques, 9782745323910. ⟨halshs-01172757⟩
  • Mathilde Bombart, Nicolas Schapira. Antoine Furetière, La Nouvelle allégorique, ou histoire des derniers troubles arrivés au royaume d’Eloquence (avec Nicolas Schapira), Toulouse, Société de Littératures Classiques, 2004.. 2004. ⟨hal-01995693⟩

Book sections5 documents

  • Mathilde Bombart. « Retour sur une croyance : l’autonomie littéraire, images, usages, intérêts. Littéraires. Pour Alain Viala, dir. M.-M. Fragonard, S. Guyot, D. Glynn, M. Roussillon, et S. Guyot, Artois Presses Université, 2018, p. 154-161., 2018. ⟨hal-01995701⟩
  • Mathilde Bombart. Romans à clés : une pratique illégitime au filtre de la critique littéraire des journaux. La référence à l'œuvre. Romans à clés et (dé)codages du réel, Presses Universitaires de Liège, pp.43-65, 2014, ⟨10.4000/books.pulg.2283⟩. ⟨hal-00986723⟩
  • Mathilde Bombart. Pratiques et politiques de l’œuvre complète au XVIIe siècle : geste éditorial et institution littéraire. Composer, rassembler, penser les « œuvres complètes », éd. B. Didier, J. Neefs et S. Rolet, Paris, Presses Universitaires de Vincennes, « Manuscrits modernes », p. 113-138, 2012. ⟨hal-01995702⟩
  • Mathilde Bombart. Déchiffrer les tragédies raciniennes ? La fable tragique à l'épreuve de la lecture à clé. Changing Perspectives. Studies on Racine in Honor of John Campbell, Rookwood Press, pp.156-166, 2012. ⟨hal-00986719⟩
  • Mathilde Bombart. La publication épistolaire au XVIIe siècle : deux recueils de lettres de Jean-Louis Guez de Balzac. GRIHL. De la Publication de la Renaissance aux Lumières, Fayard, 2002. ⟨hal-01995706⟩

Directions of work or proceedings4 documents

  • Mathilde Bombart. L’Âge de la connivence : pour lire entre les mots à l’époque moderne, Cahiers du GADGES, n°13, décembre 2015 (avec Ariane Bayle et Isabelle Garnier).. France. 2015. ⟨hal-01726041⟩
  • Isabelle Garnier, Ariane Bayle, Mathilde Bombart. L’Âge de la connivence : lire entre les mots à l’époque moderne. Les cahiers du GADGES, 2015. ⟨hal-02003964⟩
  • Mathilde Bombart. Lectures de Tristan L'Hermite. Presses Universitaires de Rennes, pp.245, 2013. ⟨hal-00986725⟩
  • Mathilde Bombart. Politiques de l'épistolaire au XVIIe siècle. Autour du Recueil Faret. Classiques Garnier, pp.267, 2011. ⟨hal-00986724⟩