Nombre de documents

40

CV M. Furno


Article dans une revue11 documents

  • Martine Furno. Un exemple de « toilette humaniste » d’un vieil outil : les "Auctores octo morales" de Jean Régnier et Thibaud Payen (1538). Revue de l'enssib, ENSSIB, 2014, De peu assez, éditions lyonnaises du XVIe siècle, <http://revue.enssib.fr/un-exemple-de-%C2%AB-toilette-humaniste-%C2%BB-d%E2%80%99un-vieil-outil-les-auctores-octo-morales-de-jean-r%C3%A9gnier-et>. <halshs-01181602>
  • Martine Furno. La tentation du vernaculaire : George Buchanan traducteur des Rudimenta Grammatices de Thomas Linacre. Etudes Epistémè : revue de littérature et de civilisation (XVIe - XVIIIe siècles), Association Études Épistémè, 2013, George Buchanan : textes et traductions, <10.4000/episteme.260>. <halshs-01177478>
  • Martine Furno. Quod aliquando fuit, potest instaurari : parler latin au xvie siècle, une restitution en trompe-l’œil ?. Anabases - Traditions et réceptions de l’Antiquité, E.R.A.S.M.E., 2013, Historiographie et identités culturelles, pp.105-118. <10.4000/anabases.4146>. <halshs-01177463>
  • Martine Furno. Livre et langue latine à la Renaissance: quelques questions de pédagogie et d'histoire. Histoire et civilisation du livre, 2013, L’histoire du livre au miroir des autres disciplines, 9, pp.73-83. <halshs-01177699>
  • Martine Furno. À l’aube de la bibliographie : les références externes dans les dictionnaires latins, 1480–1545. Renaissance and Reformation / Renaissance et Réforme, 2012, 34 (3), pp.47-63. <halshs-01177922>
  • Martine Furno. Les inscriptions latines du Polyandrion, seconde langue et travestissement romanesque dans l’Hypnerotomachia Poliphili de Francesco Colonna. Réforme, Humanisme, Renaissance, Association d'Études sur la Renaissance, l'Humanisme et la Réforme, 2012, pp.69-86. <halshs-01177924>
  • Martine Furno. Modus legendi atque scribendi linguæ hispanicæ : La manière d'écrire et de prononcer la langue espagnole : avancée des vernaculaires et retrait du latin dans quelques paratextes multilingues au milieu du XVIe siècle. Corpus Eve. Émergence du Vernaculaire en Europe, 2012, La défense de la langue vernaculaire en Espagne (XVe-XVIIe siècles) : paratextes et textes, <10.4000/eve.198>. <halshs-01177533>
  • Martine Furno. Polydore Virgile, De inuentoribus rerum III, 7-14 : une histoire de l’architecture sans traités ni architecte ?. Cahiers des Études Anciennes, University of Ottawa & Laval University, 2011, Lectures de Vitruve de la Renaissance à nos jours, pp.237-253. <halshs-01177545>
  • Martine Furno. Du commerce et des langues : latin et vernaculaires dans les lexiques et dictionnaires plurilingues au XVIe siècle. Histoire et civilisation du livre - Revue internationale, Droz, 2008, pp.93- 116. <halshs-00423220>
  • Martine Furno. Robert Estienne et les Pères de l'Eglise : quelques remarques sur l'édition d'Eusèbe de Césarée (1544). Recherches et travaux. Hors-série (Grenoble), 2008, pp.85- 94. <halshs-00423219>
  • Martine Furno. De la métaphore à la standardisation : l'intitulé des dictionnaires du latin et du français, 1500-1650. Le Français préclassique (1500-1650), 2007, pp.171-181. <halshs-00337950>

Communication dans un congrès2 documents

  • Martine Furno. Le catalogue des publications de Sébastien Gryphe dans la préface du livre XII des 'Pandectes' de Conrad Gesner : catalogue d'imprimeur ou catalogue de savant ?. Mouren, Raphaële;. Quid novi? Sébastien Gryphe à l'occasion du 450e anniversaire de sa mort, Nov 2006, Lyon-Villeurbanne, France. Presses de l'Enssib, pp.33-56, 2008. <halshs-00423218>
  • Martine Furno. Marques et limites de la modernité : l'insertion des mots non latins dans quelques textes de Pedro Martir D'Angleria. Luis Charlo Brea; José María Maestre Maestre; Joaquín Pascual Barea. IV Congreso Internacional de Humanismo y pervivencia del Mundo Clásico, May 2005, Alcañiz, Espagne. Instituto de Estudios Humanísticos - Universidad de Cádiz, IV (3), pp.1263-1276, 2009. <halshs-00564656>

Ouvrage (y compris édition critique et traduction)1 document

  • Anne Clavel, Jacques Elfassi, Martine Furno, Maud Etienne, Ariane Guieu, et al.. L'explication de textes en langues anciennes. Ellipses, pp.240, 2008. <halshs-00423235>

Chapitre d'ouvrage18 documents

  • Martine Furno. Création d'atelier, affaire de famille ? : l'"Andrienne" de Térence sur les presses des Estienne (1541-1548). Réach-Ngô, Anne. Créations d'atelier - L'éditeur et la fabrique de l'œuvre à la Renaissance, Classiques Garnier, pp.99-118, 2014. <halshs-01181553>
  • Martine Furno. Juxtaposition des corpus de références latin et vernaculaire : l’exemple de deux éditions du dictionnaire de Calepin (1550-1552). Diu, Isabelle; Mouren, Raphaële. De l'autorité à la référence, École nationale des chartes, pp.87-98, 2014. <halshs-01181595>
  • Martine Furno. Du cours volé au testament pédagogique : Mathurin Cordier et le choix de l’imprimé. Holtz, Grégoire. Nouveaux aspects de la culture de l'imprimé : questions et perspectives, XVe-XVIIe siècles, Droz, pp.344-361, 2014, Cahiers d'Humanisme et Renaissance. <halshs-01181587>
  • Martine Furno. Lucia de Mommor d'Henri de Beugnon (1866), ou Calvin expliqué aux enfants. Jourde, Pierre and Boulic, Nicolas. Perspectives cavalières : du Moyen Âge à la Renaissance : mélanges offerts à François Bérier, Classiques Garnier, pp.199-215, 2013, Rencontres. Série civilisation médiévale, 978-2-8124-1254-7. <halshs-01177582>
  • Martine Furno. Les Commentarii linguae latinae d’Estienne Dolet : essai d’architecture. Clément, Michèle. Étienne Dolet, 1509-2009, Droz, pp.195-214, 2012, Cahiers d'Humanisme et Renaissance, 978-2-600-01542-4. <halshs-01177245>
  • Martine Furno. Traductions d’apprentissage et traduction littéraire du XVIe au XVIIIe siècles : histoire d’une banalisation. Bernard-Pradelle, Laurence and Lechevalier, Claire. Traduire les Anciens en Europe du Quattrocento à la fin du XVIIIe siècle : d'une renaissance à une révolution ?, PUPS, pp.191-202, 2012, Rome et ses renaissances, 978-2-84050-811-3. <halshs-01177587>
  • Martine Furno. Problèmes de lexicographie humaniste : un savant et un dictionnaire, Paul Manuce et le Calepin.. Ferri, Rolando. The Latin of Roman Lexicography, Fabrizio Serra Editore, pp.187-222, 2011, Ricerche sulle lingue di frammentaria attestazione, 7. <halshs-00572895>
  • Martine Furno. De la nécessité des mythes fondateurs : les textes sur l’invention de la peinture à la fin du XVe siècle (Alberti, Polydore Virgile). Leroux, Virginie. La mythologie classique dans la littérature néo-latine : en hommage à Geneviève et Guy Demerson, Presses universitaires Blaise Pascal, pp.363-384, 2011, Erga, 978-2-84516-379-9. <halshs-01177426>
  • Martine Furno. Doctrina vel disciplina : tensions et évolutions des dictionnaires latins humanistes, 1502 – 1636. Gilmont, Jean-François; Vanautgaerden, Alexandre. Les instruments de travail à la Renaissance, Brepols ; Musée de la Maison d'Érasme, pp.68-103, 2010. <halshs-00564659>
  • Martine Furno. Qui écrit ? Robert Estienne, imprimeur des Forensia de Guillaume Budé, et la notion d’auctoritas. Furno, Martine. Qui écrit ? : figures de l'auteur et des co-élaborateurs du texte, XVe-XVIIIe siècle, ENS éd., Institut d'histoire du livre, pp.191-206, 2009, Métamorphoses du livre, 978-2-84788-178-3. <halshs-01177191>
  • Martine Furno. Robert Estienne, imprimeur. Boudou, Bénédicte; Kecskeméti, Judit. Charles Estienne, des imprimeurs pédagogues, Brepols, pp.21-26, 2009, Europa Humanistica. <halshs-00564650>
  • Martine Furno. Robert Estienne, imprimeur des 'Forensia' de Guillaume Budé, et la notion d' "auctoritas". Furno, Martine;. Qui écrit ? Figures de l'auteur et des co-élaborateurs du texte, XVe-XVIIIe siècle, ENS Editions, pp.191-206, 2009, Métamorphoses du livre. <halshs-00440574>
  • Chantal Liaroutzos, Martine Furno. Charles Estienne et ses "practiciens". Martine Furno. Qui écrit? Figures de l'auteur et des collaborateurs du texte, XVe-XVIIe siècles, ENS Editions, pp.114-126, 2009. <hal-00708342>
  • Martine Furno. Marques et limites de la modernité : l'insetion de most non latins dans quelques textes de Pedro Martir d'Angleria. María, José, Maestre Maestre and Joaquín, Pascual Barea and Luis, Charlo Brea. Humanismo y pervivencia del mundo clásico : homenaje al profesor Antonio Prieto. IV, Consejo Superior de Investigaciones Científicas, pp.1263-1276, 2008. <halshs-01177968>
  • Martine Furno. La véritable histoire de la mort d'Arthur. Walter, Philippe;. Arthur, Gauvain et Mériadoc : récits arthuriens latins du XIIIe siècle, ELLUG, Université StendHALSHS, pp.63-74, 2007, Moyen âge européen. <halshs-00337946>
  • Martine Furno. François 1er et Laurent de Médicis dans le "Theatrum uitae humanae" de Theodor Zvinger. Deramaix, Marc;Vagenheim, Ginette;. L'Italie et la France dans l'Europe latine du XIVe au XVIIe siècle : influence, émulation, traduction, Publications des Universités de Rouen et du Havre, pp.271-293, 2007. <halshs-00337956>
  • Martine Furno. De quelques paradoxes : la peinture et les "artes illiteratae" dans les "Pandectæ" de Conrad Gesner. Hinojo, Gregorio;Fernández Corte, José Carlos;. Munus quaesitum meritis : homenaje a Carmen Codoñer, Ediciones Universidad de Salamanca, pp.359-367, 2007, Acta Salmanticensia, Estudios filológicos ; 316. <halshs-00337958>
  • Martine Furno. L'élaboration du vocabulaire technique d'Alberti dans le "De re aedificatoria" : l'exemple de la description des tombeaux (Livre 8, 1 - 4). Calzona, Arturo;. Leon Battista Alberti : teorico delle arti e gli impegni civili del "De re aedificatoria". Vol. II, L. S. Olschki, pp.931-946, 2007. <halshs-00337960>

Direction d'ouvrage, Proceedings5 documents

  • Baddeley Susan, Martine Furno. Le Français préclassique. France. Honoré Champion, 2015, Le Français préclassique, 9782745330314. <hal-01328516>
  • Martine Furno, Pascale Mounier, Raphaële Mouren. "De peu assez" : Éditions lyonnaises du XVIe siècle. "De peu assez" : Éditions lyonnaises du XVIe siècle, May 2009, Lyon, France. Enssib, http://revue.enssib.fr/n°2-2014, 2014, Revue de l'Enssib. <halshs-01172078>
  • Martine Furno, Raphaële Mouren. Auteur, traducteur, collaborateur, imprimeur... qui écrit ?. Classiques Garnier, pp.329, 2013. <halshs-01055299>
  • Martine Furno. Qui écrit ? Figures de l'auteur et des co-élaborateurs du texte, XVe-XVIIIe siècle. ENS Editions, pp.262, 2009. <halshs-00440575>
  • Aline Canellis, Martine Furno. L'Antiquité en ses confins : mélanges offerts à Benoît Gain [N° 16 de : Recherches et travaux. Hors-série]. ELLUG Université Stendhal-Grenoble 3, pp.185, 2008. <halshs-00423231>

Pré-publication, Document de travail3 documents

  • Martine Furno. Ecrire et penser en latin et en français dans l’Ad censuras… responsio / Les censures des théologiens de Robert Estienne (1552). 2015. <halshs-01181516>
  • Martine Furno. Entre sapience et marchandise : deux éditions lyonnaises du "Quninque linguarum ... vtilissimus vocabulista" de Francesco Garone. Colloque Le livre italien à Lyon à la Renaissance : auteurs, libraires, traducteurs, organisé par.. 2015. <halshs-01181520>
  • Martine Furno. La traduction latine du "Commentario de le Cose de Turchi" de Paolo Giovio : desseins politiques et destin historiographique (1537-1577). A paraître dans "Chronique d'un figement annoncé : les traductions vers la latin au XVIe siècle",.. 2015. <halshs-01181541>