Skip to Main content
Number of documents

10

Martin Vailly - Docteur en histoire et civilisation de l'IUE de Florence


Chercheur en histoire des savoirs géographiques, je m'intéresse à la production, à la fixation et à la transmission des savoirs sur l'espace à l'époque moderne. Je m'emploie à re-construire les "cultures géographiques" (Vailly, 2020) des acteur·ice·s historiques impliqué·e·s dans ce cycle des savoirs géographiques.

Je documente mes recherches sur un carnet Hypothèses accessible en suivant ce lien.

ORCID iD iconhttps://orcid.org/0000-0002-7621-5361

 

Sommaire

Travail doctoral

Recherches postdoctorales

Enseignement

Contributions à des conférences et séminaires

Participation à des projets de recherche

Animation et diffusion de la recherche

Compétences

Publications

 

Travail doctoral

Ma thèse de doctorat est consacrée à l’étude des cultures géographiques dans la France de la fin du règne de Louis XIV (1684 – 1715) Cette étude se fonde notamment sur le cas du travail de François Le Large, garde du globe terrestre de Coronelli à Marly. Pendant quinze ans, il s’emploie à décrire et expliquer le globe terrestre, à l’usage du roi et de sa cour. Pour cela, il circule dans les milieux savants parisiens, visite des cabinets et des bibliothèques, se forme auprès des Académiciens. Mon travail suit en parallèle la circulation des globes imprimés de Coronelli pour en comprendre l’impact sur les pratiques géographiques de la France moderne. Cette thèse s’articule autour de trois grands questionnements :

• celui des cultures visuelles et matérielles de la géographie dans la France moderne, via une étude de l’iconographie de la sphère, des grands textes géographiques, et des objets en circulation – naturalia, exotica, artificialia. C’est à ces cultures que Le Large se confronte et se forme en voyageant entre Paris et Marly.

• celui de l’histoire sociale de la pratique géographique : si le globe terrestre de Marly concerne d’abord un monde curial et savant, il touche aussi des acteurs comme François Le Large ou Michel Bégon, intendant de la Rochelle, pour lesquels le travail savant revêt de réels enjeux sociaux : affirmer une maîtrise savante et une légitimité mondaine. Cette histoire révèle en parallèle des réseaux de curieux et savants qui œuvrent ensemble à la perfection de la géographie.

• celui des liens entre les savoirs géographiques et la construction d’un empire colonial français, à la fois dans sa dimension symbolique et pratique : le globe sert à la mise en scène de savoirs impériaux, et son élaboration a nécessité l’usage de sources coloniales, transmises à Coronelli par son protecteur, le cardinal d’Estrées.

Cette thèse a été soutenue le 29 septembre 2020, en visioconférence. Le jury était composé de :

  • Prof. Juan Pimentel (CSIC, Madrid)
  • Prof. Stéphane Van Damme (EUI, Florence & ENS, Paris)
  • Prof. Jorge Flores (EUI, Florence)
  • Prof. Christian Jacob (EHESS, Paris)

Retour au sommaire

Recherches postdoctorales

Mes travaux actuels se concentrent plus particulièrement sur l'étude des liens entre cartographie et ethnographie à l'époque moderne, autour de la production de plusieurs acteurs comme Guillaume Delisle (1675-1726), Nicolas De Fer (1646-1720) ou Vincenzo Coronelli (1650-1718). Les savoirs ethnographiques, souvent présents sur les cartes et dans les ouvrages de ces géographes, n’ont que rarement fait l’objet d’études approfondies. Or, ils sont constitutifs de la représentation de l’espace selon ces savants, en renseignant sur la géographie, mais aussi sur les liens que les sociétés humaines entretiennent avec leurs milieux. Il s’agit de montrer la porosité disciplinaire entre géographie, cartographie et ethnographie au début du XVIIIe siècle, en particulier à travers la question des climats.

 

Retour au sommaire

Enseignement

  • 2021 - 2022 : ATER au Département d'histoire de la vie et de la santé de la Faculté de médecine, Université de Strasbourg - 192h. Cours d'histoire de la santé au niveau Licence 1, d'histoire et de sociologie des sciences et des techniques au niveau Licence 1 et Master 1.
  • Avril 2020 : Chargé de TD, Initiation aux sciences humaines et à la méthodologie de la recherche, Institut international de l’image et du son (3IS), Élancourt – 12h
  • Janvier à mars 2020 : Chargé de TD, Histoire et sociologie des sciences, niveau Licence 2 – Sciences Po Paris, campus de Paris – 16h. Organisation d’un travail en groupe sur des ensembles documentaires, initiation aux objets et méthodes de l’histoire et de la sociologie des sciences. Encadrement et évaluation de dossiers de recherche avec constitution d’un corpus documentaire. Travail au sein d’une équipe d’enseignement pour coordonner le déroulement du cours, constitution d’un corpus de ressources pédagogiques, harmonisation des pratiques d’évaluation
  • Janvier 2019 : Chargé de TD, Histoire et sociologie des sciences, niveau Licence 2 – Sciences Po Paris, campus de Reims. Enseignement en anglais à destination de locuteurs natifs et non-natifs – 16h
  • Janvier à mai 2019 Chargé de TD, Histoire de l’humanisme aux XVe – XVIe siècles – Université Paris III Sorbonne Nouvelle – 48h. Cours de niveau Licence 2, département de médiation culturelle et métiers de la culture. Dont : 24h de cours magistral : histoire sociale, politique et intellectuelle de l’humanisme européen (dans le cadre du TD) ; 24h de travaux dirigés : initiation à la recherche documentaire en histoire, travail sur ensembles documentaires, présentation d’exposés

 

Retour au sommaire

Contributions à des conférences et séminaires

Conférences :

  1. 2022 – « The King’s men and their beloved maps. Socio-political practices of map-collecting in Early-Modern France, 1680 1700 », International Conference on the History of Cartography, Bucarest, date à confirmer (report Covid-19).
  2. 2019 – « Explorer, traduire et donner le monde à voir : l’iconographie cartographique et la diffusion des savoirs géographiques dans l’œuvre de Vincenzo Coronelli », Colloque international Faire connaître les mondes en découverte, BNU, Strasbourg, 14 – 15 octobre
  3. 2019 – « Coronelli’s Terrestrial Globes as Milieux of Knowledge or How to Fix and Ever-Changing World on an Unstable Sphere (1680-1750) », présentation dans la session From Places to Milieus of Knowledge. Towards an Ecology of Savant Practices co-organisée avec S. Dumas Primbault et P.A. Tortosa dans le cadre du projet Milieux de savoir, ESHS Young Scholar Conference, Observatoire de Paris, 10 – 12 septembre
  4. 2019 – « The map outside the map. François Le Large, Coronelli’s great terrestrial globe and the French geographical culture (1704 – 1714) », International Conference on the History of Cartography, Amsterdam, 14 – 19 juillet
  5. 2018 – « La sphère et son manuel. Les globes terrestres en tension entre théories et matérialité (1660 – 1715) », journée d’étude Les globes et sphères, 2000 ans d’histoire , BnF, Paris, 7 juin 2018
  6. 2016 – « Mapmaking and the visual cultures of science: iconography in Vincenzo Coronelli’s cartographical production (1680 – 1715) », BSHS Postgraduate Conference, CHSTM, Manchester, 6 avril 2016
  7. 2016 – « Cartes, récits, images : construire et raconter les mondes extra-européens par la cartographie », Journée d’étude Temps et espaces du voyage à la Renaissance, organisée par l’Association Cornucopia, Château de Chantilly, 4 juin

Séminaires :

  1. 2021 – « Le globe et le cabinet, une histoire matérielle des savoirs géographiques », présentation dans le séminaire IMAGO coordonné par Esther Dehoux et Sylvain Lesage, Université de Lille, 13 avril
  2. 2019 – « Le garde et le géographe, une micro-histoire des pratiques savantes à l’époque moderne », présentation dans le séminaire Histoire des sciences, anthropologie des savoirs : frontières, enjeux, méthodes de Christian Jacob, EHESS, Paris, 14 mars
  3. 2018 – « Geographical practice and the imperial discourse: Vincenzo Coronelli’s great terrestrial globe (1680 – 1715) », présentation dans le séminaire Contesting globalism: a comparative view in history of science de Stéphane Van Damme et Blake Smith, EUI, Florence, 16 mars
  4. 2018 – « Décrire et expliquer les globes, de Vincenzo Coronelli à François Le Large », présentation dans le séminaire doctoral de Christian Jacob, EHESS, Paris, 8 février
  5. 2017 – « Savoirs géographiques et savoirs encyclopédiques : l’interaction du texte et de l’image dans la production de Vincenzo Coronelli », présentation dans le séminaire Les enjeux de l’anthropologie historique des savoirs de Christian Jacob, EHESS, Paris, 19 mai

Ateliers :

  1. 2019 – « Cities on maps: space and power in early-modern cartographical practice », dans le cadre du Max Weber Multidisciplinary Workshop Fixing the moves? Maps, state and mobility in social sciences, organisé par Pascale Siegrist, Igor Rogelja, Rémi Dewière, EUI, Florence, 31 mai
  2. 2018 – « Un voyage dans des lieux de savoir géographiques : le globe universel à la fin du règne de Louis XIV », dans le cadre du 4è atelier doctoral de l’Ecole Française de Rome, Sciences et savoirs de la Méditerranée au monde, coordonné par Elisa Andretta, Antonella Romano et Silvia Sebastiani, EFR, Rome, 21 – 27 octobre
  3. 2017 – Organisation de l’atelier doctoral Seeing and describing the earth: geographical knowledge in context avec Catherine Gibson (EUI), EUI, Florence, 22 février. « Materiality and geographical knowledge, the travel objectified », présentation dans le cadre de l’atelier Seeing and describing the earth: geographical knowledge in context
  4. 2016 – Co-organisation de l’atelier doctoral Working with space avec Pablo Hernandez-Sau et Nazli Songülen (EUI), en collaboration avec la University of St. Andrews, EUI, Florence, 2 décembre ; avec une présentation « Cartographic objetcs and the construction of space »
  5. 2016 – « Sketches from anthropology of knowledge », présentation commune avec Simon Dumas Primbault (EUI) dans le cadre du History of Science Working Group, EUI, Florence, 17 février
  6. 2015 – Organisation de l’atelier Reading Maps avec Catherine Gibson (EUI), dans le cadre du History of Science Working Group, EUI, Florence, 12 novembre

Retour au sommaire

Participation à des projets de recherche

Depuis 2018 – Membre du projet Savoirs de bibliothèque numérique augmentée, dirigé par Christian Jacob, EHESS, et membre de son Comité de pilotage depuis janvier 2021. Mise en ligne en septembre 2021 : https://savoirs.app/

  • Participation aux réunions stratégiques : définition des objectifs du projet et de ses fondamentaux théoriques et pratiques.
  • Discussion des enjeux de budgets (appels à projet), des problématiques de publication de textes en accès ouvert, des questions de communication
  • Pendant la phase de développement, réunions de sprint hebdomadaires (méthode agile), définition avec les développeurs du cahier des charges de l’application, test des versions intermédiaires (GitLab / serveur de développement), définition de la charte visuelle avec un graphiste-intégrateur
  • Participation à un ensemble de tâches administratives, organisationnelles et communicationnelles

Décembre 2019 – Dans le cadre du projet Savoirs, CDD de 151h – Encodage de textes via interface XML pour indexation dans une bibliothèque numérique, contribution à l’élaboration d’un référentiel chronologique propre à la plateforme via l’agrégateur PeriodO, travail d’iconographie (gestion des droits, insertion et identification des images dans les fichiers XML).

 

Retour au sommaire

Animation et diffusion de la recherche

2020 – Dans le cadre de l’ANR Idefi Forccast (Médialab), réalisation de quinze textes de diffusion de la recherche sur des problématiques de Sciences et techniques en société, à l’usage d’une application de promenades scientifiques, en lien avec le cours Sciences et Sociétés (Sciences Po Paris), à paraître.

Depuis 2018 – Blogging scientifique sur la plateforme Hypothèses : diffusion et vulgarisation en histoire de la cartographie et de la géographie, accessible à l’adresse mondeourien.hypotheses.org

2017 – Publication de trois notices soumises à relecture dans l’Abécédaire des mondes lettrés, plateforme numérique d’écriture collaborative dirigée par Christian Jacob en collaboration avec l’Enssib. Notices « Globe », « Carnet » et « Main » accessibles à l’adresse : abecedaire.enssib.fr/auteur/martin-vailly

2016 - 2017 – Coordinateur du History of Science Working Group, EUI, Florence avec Catherine Gibson : organisation d’ateliers et conférences, invitation d’historien·ne·s en collaboration avec Stéphane Van Damme (EUI - ENS), gestion de la communication sur les réseaux sociaux et via la plateforme Hypothèses

 

Retour au sommaire

Compétences

Compétences linguistiques

  • Anglais – Bonne maîtrise de la langue parlée, lue et écrite (C1). Pratique quotidienne et professionnelle dans le cadre du programme doctoral de l’EUI, enseignement en anglais à Sciences Po, participation à de nombreuses conférences en langue anglaise.
  • Allemand – Bonne maîtrise de la langue parlée, lue (C1) et écrite (B2). Expérience à l’étranger – Heidelberg.
  • Italien – Maîtrise satisfaisante de la langue parlée et lue (B2). Vie quotidienne en Italie pendant le programme doctoral de l’EUI.

Compétences informatiques

  • Bureautique – Maîtrise et utilisation courante des outils bureautiques de base : suite Apple (Numbers, Keynote, Pages), suite Office (Word, Powerpoint, Excel), alternatives libres (Libre Office, Write et Calc), logiciels d’écriture avancée (Scrivener)
  • Gestion documentaire – Maîtrise et utilisation courante des logiciels de gestion documentaire Zotero (gestion de bibliographie) et Tropy (gestion de photographies d’archive, traitement et annotation)
  • Code – Maîtrise du HTML et de Markdown. Bases de CSS. Maîtrise de logiciels de programmation de textes interactifs (Inky, Twine)
  • Publication web – Maîtrise de l’environnement Wordpress via la plateforme Hypothèses et des projets personnels

 

Retour au sommaire

Publications

Retour au sommaire


Journal articles3 documents

  • Martin Vailly, Simon Dumas Primbault, Paul-Arthur Tortosa. Introduction. Milieux, media, écologie des savoirs. Cahiers François Viète, Centre François Viète, Université de Nantes, 2021, Lieux et milieux de savoir, III (10). ⟨hal-03130624⟩
  • Martin Vailly. Le globe synoptique et son vernis craquelé : une histoire matérielle de la production et de l’usage des globes terrestres de Coronelli. Cahiers François Viète, Centre François Viète, Université de Nantes, 2021, Lieux et milieux de savoir, III (10). ⟨hal-03130629⟩
  • Martin Vailly. Les cartes dans les ouvrages cosmographiques du XVIè siècle : un voyage par procuration. Le Verger, Cornucopia, 2017, Temps et espaces du voyage à la Renaissance. ⟨hal-03130188⟩

Book sections2 documents

  • Martin Vailly. Les globes de Coronelli flattent le Roi-Soleil. Romain Bertrand; Hélène Blais; Guillaume Calafat; Isabelle Heullant-Donat. L'exploration du monde : une autre histoire des grandes découvertes, Seuil, 2019, 978-2-02-140625-2. ⟨hal-03130614⟩
  • Martin Vailly. Globes et encyclopédisme à l’époque moderne. Hofmann Catherine; Nawrocki François. Le monde en sphères, BnF Éditions, 2019, 978-2-7177-2798-2. ⟨hal-03130596⟩

Other publications4 documents

Theses1 document

  • Martin Vailly. Le monde au bout des doigts : François Le Large, le globe de Coronelli et les cultures géographiques dans la France de Louis XIV. Histoire. European University Institute, 2020. Français. ⟨tel-03177970⟩