Accéder directement au contenu
Nombre de documents

12

Marie-Pierre CHABANNE


2004-2020 : MAÎTRE DE CONFÉRENCES À L’I.U.T. D’ANGERS,

DÉPARTEMENT GESTION

DES ENTREPRISES ET DES ADMINISTRATIONS

PUBLICATIONS

 

Membre du CIRPaLL, EA 7457

(Centre Interdisciplinaire de Recherches sur les Patrimoines en Lettres 

et en Langues de l’Université d’Angers)

 

Ma recherche porte principalement sur les écrits esthétiques de Stendhal (Histoire de la peinture en ItalieEcoles italiennes de peintureSalons) et sur la critique d’art de la première moitié du XIXe siècle.

 

ARTICLES PUBLIÉS DANS DES REVUES INTERNATIONALES 

À COMITÉ DE LECTURE.

 

 1.     « La bataille de la vérité au Salon de 1824 », H.B., Revue internationale d’études stendhaliennes, s. d. Michel Arrous, n° 24, Paris, Eurédit, à paraître, 2020.

2.     « Stendhal collaborateur de Dumas », H.B., Revue internationale d’études stendhaliennes, n° 6, Paris, Eurédit, 2003.« Stendhal collaborateur de Dumas », H.B., Revue internationale d’études stendhaliennes, n° 6, Paris, Eurédit, 2003.

 

ARTICLES PUBLIÉS DANS DES REVUES NATIONALES 

A COMITÉ DE LECTURE

 
  1. « Winckelmann au temple des arts », L’Année Stendhalienne n°17, Stendhal et le XVIIIsiècle, s. d. Cécile Meynard, Paris, Honoré Champion, 2018, p. 227-244.
  2. « L’ombre du beau moderne : Stendhal au Salon de 1824 », L’Année Stendhalienne n°16, Paris, Honoré Champion, 2017, p. 159-181.
  3. « L’artiste sur le champ de bataille. L’interprétation stendhalienne de la révolution antimédicéenne de 1529 », Fiction et histoire. France-Italie, s. d. A. Peyronie, Atlantide, n°3, Cahiers de l’EA 4276 - L’Antique, le Moderne*, publication en ligne le 15 juillet 2015, http://atlantide.univ-nantes.fr/L-artiste-sur-le-champ-de-bataille
  4. « Eugène Delacroix, lecteur de l’Histoire de la peinture en Italie », L’Année Stendhalienne n ° 6, Paris, Honoré Champion, 2007, p. 231-246.
  5. « L’Apogée de la peinture selon Stendhal », L’Apogée, s. d. Gérard Peylet, EIDÔLON n° 69, Presses Universitaires de Bordeaux, septembre 2005, p. 241-253.
  6. « L’invention de l’artiste militaire : de Buonarroti à Buonaparte », L’origine des textes, s. d. Danièle Sabbah et Patrick Feyler, EIDÔLON n° 63, Cahiers du Laboratoire Pluridisciplinaire de Recherches sur l’Imaginaire appliquées à la Littérature, Université Michel de Montaigne-Bordeaux III, 2003, p. 403-414.
  7. « Michel-Ange sous la Restauration », Cahiers de la Nouvelle Société des Etudes sur la Restauration, t. I, 2001-2002, p. 35-47.
  8. Compte rendu : « Margherita Leoni, Stendhal, La peinture à l’œuvre », L’Année Stendhal n° 1, 1997, p. 176-177.
  9. « L’Histoire de la Peinture en Italie : de l’ekphrasis à la satire anticléricale », Dix-neuf/VingtRevue de Littérature Moderne, n° 2, octobre 1996, p. 71-85. 

 

OUVRAGES INDIVIDUELS

 
  1. Michel-Ange romantique. Naissance de l’artiste moderne, de Winckelmann à Delacroix, Lille, Presses Universitaires du Septentrion, 2002.

 

CHAPITRES D’OUVRAGES

 
  1. « La Morte amoureuse de Gautier, ange romantique de la Beauté », Au-delà de la condition humaine. Dépasser, transgresser, abolir les limites, s. d. Laurent Gourmelen et Jean-Michel Yvard, Nouvelles Recherches sur l’Imaginaire, n° 43, Presses Universitaires de Rennes, 2021, à paraître.
  2.  « Le Salon de 1824 : l’avènement de la manière brève en peinture », Les temps de la fulgurance, s. d. Cécile Meynard, Presses Universitaires de Tours, 2020, à paraître.
  3. « L’éducation artistique dans le Musée des Familles. Instruire par l'amusement, l'image et l'émotion : la transmission des savoirs en France au XIXe s. dans la presse récréative », en collaboration avec Anne-Marie Callet-Bianco, Transmettre, recevoir, changer d'ère, s. d. Blandine Colot, Nouvelles Recherches sur l’Imaginaire, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2021, à paraître.
  4. « L’Histoire de la peinture en Italie : un sanctuaire pour l’heureux petit nombre », L’Œuvre d’art dans le discours : projet, signe, forme, s. d. Denis Huneau, Nathalie Le Luel, Laura Naudeix et Anne Vincent, (équipe GRILHAM de l'Université catholique de l'Ouest), Delatour, 2017, p. 205-216.
  5.    « Du fragment dans le discours esthétique. L’Histoire de la peinture en Italie de Stendhal », Fragments. Entre brisure et création, s. d. Françoise Daviet-Taylor et Laurent Gourmelen, Nouvelles Recherches sur l’Imaginaire, Cahier XXXVIII, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2016, p. 145-159.
  1.  « Promenade en compa.gnie du cortège d’Orphée, d'Apollonios à Apollinaire », Bestiaires, s. d. Frédérique Le Nan et Isabelle Trivisani-Moreau, Nouvelles Recherches sur l’Imaginaire, Cahier XXXVI, Presses Universitaires de Rennes, 2015, p. 111-125.
  2.  « Malignité du Christianisme. Le Jugement dernier de Michel-Ange dans l’Histoire de la peinture en Italie de Stendhal », L'Apologétique chrétienne. Expressions de la pensée religieuse, de l'Antiquité à nos jours, s. d. Elisabeth Pinto-Mathieu et Didier Boisson, Presses Universitaires de Rennes, 2012, p. 395-404.
  3. « Les fresques du palais Schifanoia de Ferrare : le paysage comme éloge du prince », Paysage et politique : le regard de l’artiste, s. d. Isabelle Trivisani-Moreau, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2011, p. 23-30.
  4. « La personnalité de l’artiste », La Personne et son nom, s. d. Françoise Daviet-Taylor et Laurent Gourmelen, Presses Universitaires d’Angers, 2008, p. 75-85.
  5. « Les langues étrangères dans l’Histoire de la Peinture en Italie », Stendhal à Cosmopolis : Stendhal et ses langues, s. d. Marie-Rose Corredor, Grenoble, ELLUG, 2007, p. 83-94.
  6. « Montesquieu et Michel-Ange », Du Goût à l’esthétique : Montesquieu, s. d. Jean Ehrard et Catherine Volpilhac-Auger, Pessac, Presses Universitaires de Bordeaux, 2007, p. 19-29.
  7. « Dumas historien d’art ? », Alexandre Dumas, une lecture de l’Histoire, s. d. Michel Arrous, Paris, Maisonneuve & Larose, 2003, p. 535-552.
  8. « L’Histoire de la Peinture en Italie : pour une archéologie de l’esthétique stendhalienne », Ecrire la peinture entre XVIIIe et XIXe siècles, s. d. Pascale Auraix-Jonchière, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2003, p. 265-275.
  9. « Mâle Michel-Ange. Le paradoxe de l’Idéal », Masculin/Féminin dans la poésie et les poétiques du XIXsiècles. d. Christine Planté, Presses Universitaires de Lyon, collection « Littérature et idéologies », 2002, p. 235-245.
  10. « L’Histoire de la Peinture en Italie : de l’ekphrasis à la satire anticléricale », Stendhal et le comique. Textes réunis et présentés par Daniel Sangsue, Grenoble, ELLUG, 1999, p. 61-74.
  11. « Michel-Ange, Stendhal, Delacroix et Dumas : portraits de l’artiste en romantique », De la palette à l’écritoire, s. d. Monique Chefdor, Nantes, Joca Seria, 1997, t. I, p. 187-195.

 

ACTES PUBLIÉS DE CONGRÈS

 
  1. « Astrologie et politique au palais Schifanoia de Ferrare », XIVe Assises Nationales de l’Union Française des Universités Tous Ages, « Sciences et arts », 26-28 juin 2008, Université de Rennes I, p. 47-55.
 
VIDEOS EN LIGNE
SUR MICROSOFT STREAM, UNIVERSITE D’ANGERS :
 

1.     Du réalisme en peinture au Salon de 1866 : Zola et Monet, https://web.microsoftstream.com/video/2ddfc91b-fbd4Cela-43fb-a8b8-5a9cc2cff115?list=studio

2.     Du réalisme en peinture au Salon de 1866 : Zola et Courbet, https://web.microsoftstream.com/video/c768ade7-2714-4bbe-8d0c-2bc612b710ac?list=studio

3.     Du réalisme en peinture au Salon de 1866 : Zola et Millet, https://web.microsoftstream.com/video/8457ca5c-0861-47a1-ac0c-44bd7081b7cf?list=studio

4.     Du réalisme en peinture au Salon de 1866 : Zola et la révélation Pissarro, https://web.microsoftstream.com/video/bbd2c4fe-606f-452e-a6c7-cf704d81f8e5?list=studio

5.     De la pensée en peinture : Barbey d’Aurevilly et Lévy au Salon de 1872, https://web.microsoftstream.com/video/20afe9ec-c0b9-478f-9eca-bfe15e5aff52

6.     De la « retorsion » en peinture : Barbey d’Aurevilly et la focalisation interne de Manet au Salon de 1872, https://web.microsoftstream.com/video/32a8d181-7540-47b8-9eca-de905ec0a330?list=studio

7.     La décadence des paysagistes selon Barbey d’Aurevilly : Corot et Français au Salon de 1872, https://web.microsoftstream.com/video/856a6342-f278-4bd9-b12b-0bf563524198?list=studio

8.     Quel monument pour la guerre de 1870 ? Barbey d’Aurevilly, Doré et Bonnat au Salon de 1872, https://web.microsoftstream.com/video/82b7f3f2-06ad-42f3-a2cc-5d4ec15e7fc8

9.     La lumière au Salon des Indépendants de 1880 : Huysmans et Pissarro, https://web.microsoftstream.com/video/5d39a48f-276c-4eac-aae9-3cb0829c00ac

10.  La lumière au Salon des Indépendants de 1880 : Huysmans et Caillebotte. 1, https://web.microsoftstream.com/video/9de32e57-0b09-463c-98f3-1ffe20c82ebf?list=studio

11.  La lumière au Salon des Indépendants de 1880 : Huysmans et Caillebotte. 2, https://web.microsoftstream.com/video/048914b7-30b5-42b2-8013-973a370732f0

 

SUR LE SITE DE L’UNIVERSITÉ DE NANTES :
 

1.     Zola critique du Salon de 1866 : 1 - Manet (mis en ligne le 16-04-2020)https://mediaserver.univ-nantes.fr/videos/zola-et-manet-marie-pierre-chabanne/

 


Article dans une revue4 documents

  • Marie-Pierre Chabanne, Cécile Meynard. Winckelmann au temple des arts. L'Année Stendhalienne, Champion, 2018, 17, pp.227-244. ⟨hal-01985542⟩
  • Marie-Pierre Chabanne, Brigitte Diaz. L’ombre du beau moderne : Stendhal au Salon de 1824. L'Année Stendhalienne, Champion, 2017, Stendhal et la critique, pp.159-181. ⟨hal-01876260⟩
  • Marie-Pierre Chabanne, Catherine de Wrangel, Dominique Peyrache-Leborgne, André Peyronie. L’artiste sur le champ de bataille. L’interprétation stendhalienne de la révolution antimédicéenne de 1529. Atlantide - Cahiers de l'EA 4276 L’Antique, le Moderne, EA 4276 - L’Antique, le Moderne, 2015, pp.1-12. ⟨hal-01985553⟩
  • Marie-Pierre Chabanne, Philippe Berthier. Eugène Delacroix, lecteur de l’Histoire de la peinture en Italie. L'Année Stendhalienne, Champion, 2007, 6 (6), pp.231-246. ⟨hal-01877879⟩

Chapitre d'ouvrage8 documents

  • Marie-Pierre Chabanne, Denis Huneau, Nathalie Le Luel, Laura Naudeix, Anne Vincent. L’Histoire de la peinture en Italie : un sanctuaire pour l’heureux petit nombre. L’œuvre d’art dans le discours : signe, forme, projet, Delatour France, pp.205-216, 2017, 9782752103208. ⟨hal-01985544⟩
  • Marie-Pierre Chabanne, Françoise Daviet-Taylor, Laurent Gourmelen. Du fragment dans le discours esthétique. L’Histoire de la peinture en Italie de Stendhal. Fragments, Presses Universitaires de Rennes, pp.145, 2016, Nouvelles Recherches sur l’Imaginaire, 978-2-7535-5249-4. ⟨hal-01248119⟩
  • Marie-Pierre Chabanne, Didier Boisson, Elisabeth Pinto-Mathieu. Malignité du christianisme. Le Jugement dernier de Michel-Ange dans l'Histoire de la Peinture en Italie de Stendhal. L'Apologétique chrétienne. Expressions de la pensée religieuse de l'Antiquité à nos jours, Presses Universitaires de Rennes, pp.395-404, 2012, Histoire, 978-2-7535-1802-5. ⟨hal-01877844⟩
  • Marie-Pierre Chabanne, Isabelle Trivisani-Moreau. Les fresques du palais Schifanoia de Ferrare : le paysage comme éloge du prince. Paysage et politique. Le regard de l'artiste., Presses universitaires de Rennes, pp.23-30, 2011, Interférences, 978-2-7535-1271-9. ⟨hal-01877851⟩
  • Marie-Pierre Chabanne. La personnalité de l’artiste. Françoise Daviet-Taylor, Laurent Gourmelen. La personne et son nom, Presses universitaires d'Angers, pp.75-85, 2008, 978-2-915751-24-6. ⟨hal-03377503⟩
  • Corredor Marie-Rose, Marie-Pierre Chabanne. Les langues étrangères dans l’Histoire de la Peinture en Italie. Stendhal à Cosmopolis : Stendhal et ses langues, ELLUG, pp.83-94, 2007, Bibliothèque stendhalienne et romantique, 978-2-84310-103-8. ⟨hal-01877970⟩
  • Marie-Pierre Chabanne, Jean Ehrard, Catherine Volpilhac-Auger. Montesquieu et Michel-Ange. Du Goût à l’esthétique : Montesquieu, Presses Universitaires de Bordeaux, pp.19-29, 2007, Mirabilia, 2867814456. ⟨hal-01877917⟩
  • Marie-Pierre Chabanne, Gérard Peylet. L’Apogée de la peinture selon Stendhal. L'Apogée, 69, pp.241-253, 2005. ⟨hal-01877955⟩