Identifiants chercheur

Nombre de documents

4

Jeune Chercheur en écologie microbienne marine


Dans mes recherches, je m'intéresse au fonctionnement du réseau microbien en particulier au fonctionnement des communautés de procaryotes (bactéries et archées). 

Dans le cadre de ma thèse, je me suis focalisée sur le rôle des procaryotes dans le cycle de l'azote dans un écosystème particulier : une vasière intertidale de type européen. J'ai étudié les communautés suivant un gradient vertical de profondeurs de sédiment entre 0 et 10 cm (0-0,5 cm, 0,5-1 cm, 1-2 cm, 2-5 cm et 5-10 cm). Ce travail a permis de développer une base de données conséquente sur la diversité des bactéries et des archées benthiques à marée basse entre 0 et 10 cm de profondeur. 

Actuellement en poste en tant qu'ATER (Attaché Temporaire d'Enseignement et de Recherche) à l'Université de La Rochelle, j'enseigne la microbiologie, l'écologie, l'écologie évolutive, l'écophysiologie ou encore la physiologie végétale à des étudiants de L1 à M1. 

Je réalise mes activités de recherche en continuité avec mes travaux de thèse au laboratoire LIENSs à La Rochelle


Article dans une revue3 documents

Thèse1 document

  • Céline Lavergne. Rôle (structure et fonction) des communautés procaryotes (bactéries et archées) dans le cycle de l’azote d’une vasière littorale du Pertuis Charentais : Influence des facteurs biotiques et abiotiques par une approche multiéchelle. Biodiversité et Ecologie. Université de La Rochelle, 2014. Français. 〈tel-01175468〉