Nombre de documents

4

Laurent Jaffro


Laurent Jaffro est professeur de philosophie morale à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Ancien élève de l'Ecole normale supérieure de la rue d'Ulm (1984-1989), agrégé de philosophie, docteur en philosophie (Paris 10-Nanterre, 1994, habilité (Paris 10-Nanterre, 2003), ancien boursier de la Fondation Thiers (1992-1993), il a enseigné notamment à l'université Paris 10-Nanterre (1989-1992), à Institut universitaire de formation des maîtres d'Auvergne (1993-1995), à l'université Blaise Pascal (2004-2009), et à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (1995-2003 puis 2009-ce jour). Il est membre honoraire de l'Institut universitaire de France (2000-2005) et lauréat de l'Institut de France (prix Saintour). Il a été directeur de la Maison des sciences de l'homme de Clermont-Ferrand de 2006 à 2009 et est directeur de l'UFR de philosophie de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne depuis 2012.  


La lettre clandestine   

Article dans une revue4 documents

  • Laurent Jaffro. Qu'est-ce qu'être déiste ?. La lettre clandestine, 2013, 21, pp.273-289. 〈halshs-00912010〉
  • Laurent Jaffro. 'De bon lieu'. Pierre Coste, James Harris, et la dissémination de l'interprétation shaftesburienne d'Horace. La lettre clandestine, 2007, 15, pp.45-60. 〈halshs-00174248〉
  • Laurent Jaffro. Abolition ou réformation du christianisme ? L'argument de Jonathan Swift contre les libres penseurs. La lettre clandestine, 2005, 13, pp.15-33. 〈halshs-00174259〉
  • Laurent Jaffro. Diderot : le traducteur et son autorité. La lettre clandestine, 2000, 9, pp.201-225. 〈halshs-00174288〉