Nombre de documents

14

Laurence Espinassy Activités de recherche


Les activités de recherche

 

0. Domaine de recherche

 

Points forts des activités de recherche 

 

Analyse ergonomique de l’activité des professionnels de l’éducation (arts plastiques + autres)

Regard ergonomique et didactique sur le travail enseignant

Interprétation-renormalisation individuelle et collective des prescriptions

- Articulation Recherche / Formation

 

Résumé des thématiques et objets de recherche

Mes recherches s’inscrivent dans le cadre des travaux de l’équipe ERGAPE qui montrent que :

Une ergonomie de l’activité enseignante est possible, en prenant au sérieux l’idée qu’enseigner est un travail, qui s’exerce au sein de collectifs inscrits dans des milieux de travail et dans une histoire du métier.

L’étude du développement de cette activité requiert un certain nombre de conditions, qu’il incombe au chercheur de réunir, en fournissant aux enseignants un cadre leur permettant de faire de leur travail ordinaire un objet de pensée et d’interlocution.

Cette posture permet de mettre l’accent sur des composantes souvent peu étudiées par la recherche en éducation, comme le rapport aux prescriptions, le rôle des milieux et des collectifs de travail dans leur interprétation et leur redéfinition, le poids des compromis opérés pour trancher dans des dilemmes professionnels, etc. Dans ce cadre, l’activité du professeur consiste donc à concevoir et à organiser au mieux son travail et celui des élèves. La tâche scolaire apparaît ainsi à la fois comme l’objet et l’organisateur du travail de l’enseignant et des élèves.

Mes actions de recherche se caractérisent par :

-l’articulation recherche, intervention et formation à partir d’une démarche itérative alternant : a) des phases d’analyse de l’activité au travail in situ et selon des empans temporels plus ou moins longs, b) de conception d’artefacts indexés à cette analyse, c) de conception continuée dans l’usage de ces artefacts, à travers leur appropriation par les protagonistes concernés en formation et d) d’évolution des dispositifs de formation... etc.

-des travaux menés parallèlement mais de façon interactive : les uns, individuellement, concernant l’activité des professeurs d’arts plastiques ; les autres, pilotés collectivement au sein de l’équipe, concernant l’analyse ergonomique de l’activité des professionnels de l’éducation au sens large.

La thèse que j’ai soutenue en 2006 peut se décliner selon deux questions :


1- Que sait-on de l’activité des professeurs d’arts plastiques au collège ?

2- En quoi l’activité de ces professeurs nous renseigne-t-elle sur le métier d’enseignant ?

 

Depuis, prolongeant les résultats obtenus, mon activité de recherche se décline selon les axes suivants :

- L’Analyse de l’activité des professeurs d’arts plastiques. Il s'agit de produire des connaissances sur :

a)- Le métier enseignant, en croisant la spécificité de la didactique des arts plastiques et la généricité du travail professoral ; ces recherches interrogent aussi les dispositifs de formation.

b)-Le processus de recherche-intervention adopté par l’équipe : sur le développement des situations, des acteurs, du chercheur.

c)- L’interprétation individuelle et collective des prescriptions, le travail du débutant et du conseiller pédagogique, l’aménagement spécifique du milieu de travail des élèves, la création d’outils professionnels.

d)-En 2013 une recherche concernant « l’activité des prescripteurs en APL » est initiée. Les travaux menés dans cet axe seront développés par les étudiants inscrits en parcours recherche « didactique des enseignements artistiques » sous ma direction. (Espinassy 2015 à paraître- Espinassy 2008, 2011 a-b, 2013-a, 2011-b ; 2012 ; Espinassy, Saujat 2003)

- Analyse de l’activité de conseil pédagogique : L’entrée par l’activité permet d’analyser le travail des acteurs et la dynamique des situations de conseil. Alors que l’on demande à une seule personne d’être « conseiller pédagogique » tout en enseignant, nous avons montré que : enseigner est une activité, dire « comment enseigner » est une deuxième activité, et conseiller en est une troisième. La cristallisation sur certains outils diffusés en formation est révélatrice de controverses de métier non tranchées (par exemple « la fiche de préparation » des cours). Ce type d’outil manifeste les tensions entre milieu de travail et milieu de formation que l’alternance remise au goût du jour par les ESPE va raviver. (Amigues, Mouton, Espinassy 2013 ; Espinassy, Mouton, Felix, 2009 ; Mouton, Espinassy, Felix 2009 ; Espinassy, Amigues, Mouton, 2007 ; Felix, Mouton, Espinassy, 2009 ; Espinassy, Mouton 2009)

- Un programme de recherche de l’équipe ERGAPE concerne l’émergence problématique d’une « nouvelle professionnalité » en Réseaux Ambition Réussite (RAR).
Plus largement, ce programme s’intéresse aux transformations contemporaines du travail enseignant, dont l’exercice sur le terrain de l’éducation prioritaire offre un observatoire particulièrement approprié. La profession enseignante y connaît en effet aujourd’hui des transformations profondes : diversification et élargissement des fonctions, des tâches et des missions, nouvelle division du travail entre les différents partenaires éducatifs, recompositions du milieu de travail, émergence de nouveaux « métiers ».(Amigues, Félix, Espinassy, Mouton, 2011 ; Amigues, Ducros, Espinassy, Mouton Amigues, Felix, Espinassy, Mouton 2009 ; Amigues, Espinassy, Félix, Saujat 2008).

Le développement de cet axe se fait dans le cadre d’une recherche collective dans des RAR (Académie d’Aix-Marseille et Académie de Créteil), menée en collaboration avec l’IFé, qui convoque des regards croisés sur les plans théorique, méthodologique et épistémologique. Les travaux conduits ont débouché notamment sur la conception de l’environnement de formation Néopass@ction (IFé ENSL) dédié aux néo-enseignants et à leurs formateurs, dont je suis membre du comité de pilotage scientifique.

Dans ce cadre, je me suis particulièrement attachée à :

- l’étude des prescriptions d’un type nouveau, tels que les programmes d’« Histoire des arts », qui se traduisent pour les professionnels par de nouvelles formes de travail. Ces prescriptions se cumulent avec d’autres dispositifs et déstabilisent certains milieux de travail (sentiment d’incompétence, surcharge, mise en concurrence, ...). (Espinassy 2013 b-c-d ; 2011-a ; Espinassy, Mars 2009 ; Espinassy 2015)

- à la conception, avec Christine Félix, du second volet intitulé « Aider les élèves à travailler » de la plateforme de ressources de formation des enseignants « Néopass@ction (IFÉ). C’est pour nous l’occasion d’interroger l’articulation entre « analyse ergonomique de l’activité enseignante » et « conception d’un artefact de formation », ainsi que les conditions nécessaires à son usage professionnel et à l’appropriation de ces ressources par les professeurs débutants. (Félix, Espinassy, 2012 et 2013).

- Suite aux travaux précédents, un axe vise à porter un double regard didactique et ergonomique sur le travail de l’enseignant. Pour tenter d’éclairer cette activité, il apparaît pertinent de considérer, tout en le questionnant, l’enchevêtrement des enjeux didactiques et des enjeux ergonomiques afin d’étudier la manière dont les professeurs « font avec » les prescriptions, ou comment d’autres professionnels « font avec » les enjeux de savoirs disciplinaires. (Espinassy, Félix 2013 ; Gaidet 2014). Afin de développerces travaux, il m’incombe la responsabilité d’un axe spécifique de travail créé en année 2014-15 au sein de l’équipe ERGAPE ; intitulé «  Dimensions didactiques de l’activité des professionnels de l’éducation », il regroupe plusieurs enseignants chercheurs et étudiants, dont plusieurs développent des travaux s'intéressant aux enseignements artistiques.


Article dans une revue6 documents

  • Laurence Espinassy. Une structure dialogique et plastique : une hypothèse de l’usage de Néopass@ction. @ctivités, Association Recherches et Pratiques sur les ACTivités, 2016, "Clinique de l'usage : les artefacts technologiques comme instrument de développement de l'activité" Numéro coordonné par Marc-Eric Bobillier Chaumon et Yves Clot, 13 (2), 〈URL : http://activites.revues.org/2863〉. 〈10.4000/activites.2863〉. 〈hal-01420586〉
  • Laurence Espinassy. ENSEIGNER L'HISTOIRE DES ARTS AU COLLÈGE : UN RÉVÉLATEUR DES SAVOIRS ET COMPÉTENCES DU PROFESSEUR D'ARTS PLASTIQUES 1 Laurence Espinassy. Ergologia, Société internationale d'ergologie, 2016, pp.69-88. <http://www.ergologia.org/uploads/1/1/4/6/11469955/f8._art._3.pdf>. <hal-01487487>
  • Christine Felix, René Amigues, Laurence Espinassy. Observer le travail enseignant.. Recherches en éducation, CREN - Université de Nantes, 2014, " De l'observation des pratiques enseignantes". Eds: L. Numa-Bocage, JF. Marcel, P. Chaussecourte, pp.52-62. 〈http://www.recherches-en-education.net/spip.php?article175〉. 〈hal-01420647〉
  • René Amigues, Christine Felix, Laurence Espinassy, Jean-Claude Mouton. Le travail collectif dans les établissements scolaires : quête ou déni ?. Travail et Formation en Education. Revue européenne interdisciplinaire de recherche, Marseille:Travail & formation en éducation - UMR ADEF P3, 2010, Entre la classe et l'établissement : explorer et structurer un nouvel espace de recherche, 〈http://tfe.revues.org/1395〉. 〈hal-01420857〉
  • Laurence Espinassy. Jouer avec les mots, tordre les outils : la production plastique au collège.. Le Français dans Le Monde, CLE International, 2008, Du discours de l’enseignant aux pratiques de l’apprenant en classe de français langue étrangère, seconde et maternelle Coordonné par Fatima Chnane-Davin et Jean-Pierre Cuq, pp.169 - 177. 〈hal-01420632〉
  • Laurence Espinassy, Frédéric Saujat. Enseigner les Arts Plastiques en ZEP : les dessous du métier. Recherche et formation, INRP, puis ENS éditions, 2003, « Pratiques en classe en ZEP », pp.111-124. 〈hal-01420624〉

Communication dans un congrès6 documents

  • Laurence Espinassy, Pascal Terrien. Quelle conception d’artefacts pour enseigner en Education Musicale et Arts Plastiques ?. La conception d’un artefact : approches ergonomiques et didactiques, Oct 2016, Lausanne, France. <hal-01487528>
  • Laurence Espinassy, Frédéric Saujat. Enseigner les arts plastiques : organiser le travail des élèves pour tenir ensemble les dimensions didactiques, ergonomiques et créatives de l’activité des élèves et du professeur.. 51 ème Congrès International Société d'Ergonomie de Langue Française, Sep 2016, Marseille, France. <http://ergonomie-self.org>. <hal-01487490>
  • Laurence Espinassy. MODALITES D’ACTION ET TENSIONS DE LA POSTURE D’INTERVENANT-CHERCHEUR EN ANALYSE ERGONOMIQUE DE L’ACTIVITE DES PROFESSIONNELS DE L’EDUCATION.L’EXEMPLE DE LA MISE EN ŒUVRE DE L’ENSEIGNEMENT D’HISTOIRE DES ARTS EN FRANCE.. 45 me congrès annuel de l'Association Canadienne d'Ergonomie, Oct 2014, Montréal, Canada. <https://www.ace-ergocanada.ca/fr/index.html>. <hal-01487514>
  • Laurence Espinassy. Entre référence artistique et « incitation » : un milieu pour apprendre à lire le travail invisible en cours d'arts plastiques. Congrès de l’AREF, Aug 2013, Montpellier, France. 2013, <http://www.aref2013.univ-montp2.fr/cod6/?q=book/export/html/1630>. <hal-01487522>
  • Laurence Espinassy. Enseigner les arts plastiques au collège : une mise en tension entre créativité et efficacité.. Éprouver, pratiquer, enseigner les arts et la culture , Oct 2009, Perpignan France. L'Harmattan, Actes des Journées d’études scientifiques JEPEAC « Éprouver, pratiquer, enseigner les arts et la culture » pp.173-184, 2012, La rencontre avec l'oeuvre : « Éprouver, pratiquer, enseigner les arts et la culture » 〈http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=35971〉. 〈hal-01420867〉
  • René Amigues, Laurence Espinassy, Christine Felix, Frédéric Saujat. La co-intervention : un nouveau milieu de travail au service de l'efficacité et de l'équité ?. Université de Rennes 2 - IUFM de Bretagne. Symposium UNE DEFINITION ALTERNATIVE DE LA NOTION D'EFFICACITE A PARTIR D'UNE ENTREE PAR LES COLLECTIFS D'ENSEIGNANTS., Nov 2008, Rennes, France. pp.4-16, 2008. 〈halshs-00569134〉

Chapitre d'ouvrage1 document

  • Jean-Charles Chabanne, Laurence Espinassy, Pascal Terrien, Alain Kerlan. How to practically help non specialist teachers to implement various ways to better integrate art education in ordinary classroom practices? The French program AlféArt, between research and resource. Palgrave Macmillan. The Palgrave Handbook of Global Arts Education., 2017, 978-1-137-55585-7 <10.1057/978-1-137-55585-4>. <http://www.palgrave.com/us/book/9781137555847 >. <hal-01487505>

Thèse1 document

  • Laurence Espinassy. ANALYSE ERGONOMIQUE DE L'ACTIVITÉ DES PROFESSEURS D'ARTS PLASTIQUES AU COLLÈGE : Les « sous-entendus » du métier.. Education. Université de Provence - Aix-Marseille I, 2006. Français. 〈NNT : 2006AIX10055〉. 〈tel-00569271〉