Skip to Main content
Number of documents

7

CV de Karine LE Bail


Chercheuse au CNRS (Centre de recherches sur les arts et le langage – CRAL, CNRS/EHESS), l’historienne Karine Le Bail mène des travaux qui relèvent de l’histoire sociale des professions artistiques au XXe siècle – musique et politique, champs scéniques, médiations culturelles. Elle consacre son HDR à appréhender cette fois l’ensemble des arts de la scène – musique, théâtre, danse, cinéma, music-hall, cirque –, qu’elle observe au travers des processus de l’épuration judiciaire et professionnelle à la Libération.


Journal articles2 documents

  • Karine Le Bail. La radio comme lieu pour écrire : André Boucourechliev au micro. Revue musicale OICRM, Observatoire interdisciplinaire de création et de recherche en musique, 2020, Revue musicale OICRM, vol. 7 (no 1), pp.96-107. ⟨hal-02412979⟩
  • Karine Le Bail. Définir l’espace d’une discipline: La musicologie face aux chantiers de l’histoire. Revue de musicologie, JSTOR, 2018, Un siècle de musicologie en France, 2 (Tomes 104/2), pp.143-184. ⟨halshs-02193605⟩

Book sections4 documents

  • Karine Le Bail. La radio et la professionnalisation des métiers de la musique en France dans les années trente. Musique et sorties de guerres (XIXe-XXe siècles), A paraître. ⟨hal-02427198⟩
  • Karine Le Bail, Anne Piéjus, Alexandra Laederich. Le compositeur, entre l’oeuvre à écrire et la vie à gagner. Palimpseste. Créer, jouer, transmettre la musique de la Troisième République à nos jours. Pour Myriam Chimènes, 2019. ⟨hal-02427172⟩
  • Karine Le Bail. Introduction. La musique au pas. Être musicien sous l’Occupation, CNRS Editions, 2016. ⟨halshs-02193536⟩
  • Karine Le Bail, Martin Kaltenecker. Jalons. Les constructions impatientes, CNRS Editions, 2012. ⟨halshs-02193564⟩

Directions of work or proceedings1 document

  • Christophe Deleu, Pierre-Marie Héron, Karine Le Bail. Atelier de création radiophonique (1969-2001): la part des écrivains. Christophe Deleu; Pierre-Marie Heron. Komodo 21, 2019. ⟨halshs-02193682⟩