Number of documents

2

CV de Julien Thébault (Université de Brest)


Mon cursus universitaire a été axé jusqu'en licence sur la biologie et l'écologie générale. Je me suis spécialisé sur les écosystèmes marins en maîtrise et DEA. A partir de mon doctorat, j'ai commencé à associer mes compétences d'écologue marin au champ thématique de la géochimie des carbonates biogéniques, et me suis alors plongé dans l'analyse de la composition des coquilles de mollusques aquatiques à l'aide de techniques de pointe généralement utilisées en géosciences (ablation laser, spectrométrie de masse ICP-MS et IR-MS). Le couplage entre ces méthodes géochimiques et l'auto-écologie des mollusques m'a ainsi permis de calibrer divers proxies de paramètres environnementaux archivés dans les coquilles (e.g. température, dynamique phytoplanctonique), puis de développer des reconstructions paléo-écologiques et paléo-environnementales sur des durées allant de l'année (avec une résolution temporelle journalière) à plusieurs siècles (résolution annuelle). Aujourd'hui encore, l'essentiel de mes activités de recherche porte sur l'extraction, l'analyse et l'interprétation des proxies archivés dans les coquilles de mollusques d'écosystèmes côtiers (Europe, Arctique, Pacifique, Afrique de l'Ouest) afin (i) d'obtenir des informations sur leurs traits d'histoire de vie, (ii) de reconstruire la variabilité environnementale présente et passée, et in fine (iii) de décrire et comprendre le fonctionnement écologique des écosystèmes côtiers tempérés, tropicaux et polaires. Plus récemment, ces techniques géochimiques m'ont permis d'aborder les problématiques de connectivité dans les populations d'invertébrés benthiques.

Mon expérience à l'US Geological Survey de Menlo Park, Californie, m'a d'autre part permis de développer des compétences sur la réalisation de bilans production primaire / respiration dans un système d'ex-marais salants après leur reconnection à la baie de San Francisco. J'ai par la suite continué à travailler sur l'étude du métabolisme des organismes et des communautés benthiques, à l'aide d’enceintes transparentes installées in situ à l'interface eau-sédiment. Cela est rendu possible grâce à ma qualification de plongeur professionnel qui me permet d'effectuer des relevés et expérimentations en plongée jusqu'à la profondeur de 30 m. Ces méthodes peuvent être appliquées à l'étude du métabolisme d'individus isolés ou bien à l'échelle de communautés.

Plus récemment, j'ai orienté une partie de mon activité sur l'étude des mouvements des invertébrés benthiques à l'aide de petits accéléromètres détectant d'infimes déplacements. L'objectif est d'obtenir des informations sur les rythmes d'activité de ces organismes afin, par exemple, de déterminer les périodes durant lesquelles ces organismes sont susceptibles de calcifier, améliorant ainsi la calibration des proxies archivés dans leurs coquilles. D'autre part, ces travaux améliorent nos connaissances éthologiques permettant ainsi d'optimiser les mesures de gestion des populations lorsque celles-ci sont menacées.

Enfin, je m'intéresse aussi à l'écologie trophique des biocénoses benthiques par l'intermédiaire de l'analyse de leurs tissus en terme de composition isotopique en carbone et azote, ainsi qu'en acides gras.

En résumé, mes activités de recherche sont focalisées sur la description et la compréhension du fonctionnement écologique des écosystèmes côtiers des pôles aux tropiques, à l'aide de différentes approches complémentaires que sont :

  • la sclérochronologie et la sclérochimie des coquilles de mollusques bivalves
  • le métabolisme des organismes et communautés benthiques (bilan respiration / production / calcification)
  • l'écologie trophique benthique (δ13C, δ15N, acides gras)
  • l'éthologie des invertébrés benthiques (acclérométrie).

 

 


"Karl Gotthard"   

Journal articles2 documents

  • Laurent Chauvaud, Yann Patry, Aurélie Jolivet, Emmanuelle Cam, Clement Le Goff, et al.. Variation in size and growth of the great scallop Pecten maximus along a latitudinal gradient.. PLoS ONE, Public Library of Science, 2012, 7 (5), pp.e37717. ⟨10.1371/journal.pone.0037717⟩. ⟨hal-00804434⟩
  • Laurent Chauvaud, Yann Patry, Aurélie Jolivet, Emmanuelle Cam, Clement Le Goff, et al.. Variation in Size and Growth of the Great Scallop Pecten maximus along a Latitudinal Gradient. PLoS ONE, Public Library of Science, 2012, 7 (5), pp.e37717. ⟨10.1371/journal.pone.0037717⟩. ⟨hal-00717119⟩