Skip to Main content

Researcher identifiers

Social networks

  • Twitter: JulieVerlaine
  • Blog
Number of documents

45

Julie Verlaine, professeure d'histoire contemporaine à l'Université de Tours


 

Mes recherches portent sur l’histoire sociale et culturelle à l’époque contemporaine (XIXe-XXIe siècles, en particulier sur les arts plastiques et le patrimoine. Elles prolongent une thèse de doctorat, soutenue en 2008 sous la direction de Pascal Ory, sur les galeries d’art contemporain à Paris après 1945, dont l’ambition était de montrer combien l’action des galeries d’art était loin de se restreindre aux transactions économiques, mais influençait aussi la création individuelle, la constitution de groupes artistiques, et avait une importance croissante à cette époque sur le goût des collectionneurs privés et celui des institutions publiques.

J’ai poursuivi cette analyse historique du marché de l’art dans des projets de recherche individuels (ouvrage sur la galerie Daniel Templon) et collectifs (GREMA, groupe de recherche sur le marché de l’art ; ouvrage sur le Comité professionnel des galeries d’art). D’autres projets m’ont amenée à m’intéresser à différentes formes de mobilisations et de rassemblements collectifs autour d’objets ou de pratiques culturelles, comme les festivals, les biennales et les foires, ainsi qu’aux pratiques de collection, publiques et privées. Je porte une attention particulière à l’histoire des acteurs et actrices de la vie culturelle (artistes, médiateurs, publics). La question des rapports artistiques de genre – assignations, frontières et transgressions du masculin et du féminin – est au centre de plusieurs projets achevés ou en cours, portant sur les domaines de la création, de la médiation et de la collection : une histoire des collectionneuses d’art et mécènes en Occident de 1880 à nos jours, une histoire des clientes de la Maison de joaillerie Chaumet, plusieurs essais sur veuvage artistique et postérité après 1945.

Le processus de patrimonialisation, dans ses dimensions sociales, économiques et culturelles, m’intéresse également, tout comme les questions de philanthropie culturelle et de mécénat artistique à l’époque contemporaine. Réalisée dans le cadre d’une délégation à l’IUF (2017-2022), mon habilitation à diriger les recherches soutenue en 2021 a porté sur une histoire transnationale de la philanthropie au musée, à travers l’histoire des sociétés d’amis de musée durant un long XXe siècle (ouvrage à paraître). Au sein du CeTHiS, je prolonge ces recherches par une étude sur la longue durée des mobilisations patrimoniales, notamment associatives (projet JADIS), et par une approche transversale des passions ordinaires de la civilisation des loisirs, de la cinéphilie à la BDphilie en passant par la gastronomie et le modélisme (projet PHILIES).

Mes travaux actuels, individuels et collectifs, croisent histoire du patrimoine, histoire du genre et histoire des goûts artistiques à l’époque contemporaine pour proposer une contribution à l’histoire culturelle du contemporain dans une perspective transnationale et comparatiste. 


Books6 documents

  • Tristan Coignard, Laurent Martin, Fabien Archambault, Cécile Beaufils, Catherine Bertho-Lavenir, et al.. Culture, médias, pouvoirs - États-Unis et Europe occidentale - 1945-1991. 2019. ⟨halshs-03002771⟩
  • Julie Verlaine. Figures de style. Les clientes de la Maison Chaumet (XVIIIe –XXe siècles), Paris / New York, Editions Assouline, coll. « Les Mondes de Chaumet », 2018. 2018. ⟨hal-03614113⟩
  • Julie Verlaine. Le Comité professionnel des galeries d’art, soixante-dix ans d’histoire (1947-2017), Paris, Hazan, 2017, 176 p.. 2017. ⟨hal-03614116⟩
  • Julie Verlaine. Daniel Templon, une histoire d’art contemporain, Paris, Flammarion, 2016, 413 p.. 2016. ⟨hal-03614114⟩
  • Julie Verlaine. Femmes collectionneuses d'art et mécènes, de 1880 à nos jours. Paris : Hazan, 288 p., 2014. ⟨hal-01010580⟩
  • Julie Verlaine. Les galeries d'art contemporain à Paris Une histoire culturelle du marché de l'art, 1944-1970. Paris : Publications de la Sorbonne, 586 p., 2012. ⟨hal-00771413⟩

Directions of work or proceedings3 documents

  • Patrick Farges, Julie Verlaine. Dossier « Combats, débats, transmission : les 20 ans de Mnémosyne » (N° 26-Automne 2020). Genre & histoire, 2020. ⟨halshs-03195896⟩
  • Christophe Gauthier, Laurent Martin, Julie Verlaine, Dimitri Vezyroglou. Histoires d'O : mélanges d'histoire culturelle offerts à Pascal Ory. 2017, 979-10-351-0020-9. ⟨hal-02191176⟩
  • Stéphane Haffemayer, Benoît Marpeau, Julie Verlaine. Le spectacle de l'histoire. France. Rennes : Presses Universitaires de Rennes, 368 p., 2012. ⟨hal-00711471⟩

Journal articles13 documents

  • Julie Verlaine. Du marché au musée. L’histoire des galeries d’art, pour quoi faire ?. Les Cahiers du Musée national d'Art moderne,, 2020. ⟨hal-03613925⟩
  • Julie Verlaine. Quelques sons dans un océan de silence. « Une autre histoire », podcast féministe imaginé par l’agence Louie Media et l’Association Mnémosyne.. Revue d'histoire culturelle. XVIIIe-XXIe siècles, Association pour le développement de l'histoire culturelle (France) ; Maison des Sciences de l'Homme Paris Nord, 2020. ⟨hal-03613923⟩
  • Séverine Sofio, Julie Verlaine. Tableaux croisés : le marché de la peinture, entre sociologie de l’art et histoire culturelle. Biens Symboliques = Symbolic Goods, Presses Universitaires de Vincennes, 2018. ⟨halshs-01970449⟩
  • Séverine Sofio, Julie Verlaine. Tableaux croisés : le marché de la peinture, entre sociologie de l’art et histoire culturelle. Biens Symboliques = Symbolic Goods, Presses Universitaires de Vincennes, 2018, ⟨10.4000/bssg.292⟩. ⟨halshs-01970451⟩
  • Evelyne Cohen, Julie Verlaine. Le dépôt légal de l'internet français à la Bibliothèque nationale de France. Sociétés & Représentations, Éditions de la Sorbonne, 2013, Archives et patrimoines visuels et sonores, 1 (35), pp.209-218. ⟨10.3917/sr.035.0209⟩. ⟨hal-00841682⟩
  • Julie Verlaine. Les associations professionnelles de marchands d'art après 1945 : lobbying et modernisation à Paris et à New York. Le Mouvement social, Presses de Sciences Po (Anciennenment : Éditions de l'Atelier, Éditions ouvrières, La Découverte), 2013, p. 53-65. ⟨10.3917/lms.243.0053⟩. ⟨hal-00841695⟩
  • Julie Verlaine. Enfants en justice. Sociétés & Représentations, Éditions de la Sorbonne, 2012, p. 155-161. ⟨10.3917/sr.034.0155⟩. ⟨hal-00841747⟩
  • Évelyne Cohen, Julie Verlaine. Paris documenté-Parcours dans la collection Debuisson. Sociétés & Représentations, Éditions de la Sorbonne, 2012, pp.183-196. ⟨10.3917/sr.033.0183⟩. ⟨halshs-00735208⟩
  • Julie Verlaine. Une histoire de la société ArtCo. Le commerce des reproductions d'art après la Seconde Guerre mondiale. Vingtième siècle. Revue d'histoire, Presses de Sciences Po, 2010, p. 141-151. ⟨10.3917/ving.108.0141⟩. ⟨hal-00665737⟩
  • Julie Verlaine. Bon à jeter, donc inestimable ? Exposer le rebut en galerie dans les années 1960. Marges - Revue d’art contemporain, Presses universitaires de Vincennes, 2010, p. 45-56. ⟨hal-00665734⟩
  • Julie Verlaine, Ivanne Rialland. La revue Sens Plastique (1959-1961) : lieu de rencontre et de dialogue entre peinture et poésie. La revue des Revues, Ent'revues, 2010, p. 34-55. ⟨hal-00665756⟩
  • Julie Verlaine. Soirs de vernissage. Publics et pratiques autour de l'art contemporain à Paris, de la Libération à la fin des années soixante. Hypotheses, Publications de la Sorbonne, 2009, p. 289-298. ⟨hal-00450175⟩
  • Julie Verlaine, A. Gailliot, R. Markovits, R. Nadeau. (Re)Faire l'histoire de la sociabilité urbaine. Pratiques, espaces et discours. Hypotheses, Publications de la Sorbonne, 2009, p. 245-254. ⟨hal-00450174⟩

Book sections23 documents

  • Julie Verlaine. « De galeries en collections. Une histoire croisée des galeries Bama et Nelson, des années 1970 aux années 2000 »,. Une histoire de famille. Collection(s) Robelin, Lyon, Musée d’art contemporain, 2022, p. 14-37., 2022. ⟨hal-03720760⟩
  • Julie Verlaine. « Le marché de l’art français, créateur de liens entre art et industrie ? 1945-1968 », dans Gwenaële Rot et François Vatin (dir.), L’esthétique des « Trente Glorieuses ». De la Reconstruction à la croissance industrielle, Deauville, Librairie des Musées, 2021, p. 222-231, p. 276.. L’esthétique des « Trente Glorieuses ». De la Reconstruction à la croissance industrielle, 2021. ⟨hal-03614255⟩
  • Julie Verlaine. Vénus à son miroir. Le beau, l’obscène, l’odieux dans l’Angleterre de 1906. Des images, des histoires. Mélanges offerts à Myriam Tsikouna, éditions de la sorbonne, 2021. ⟨hal-03614118⟩
  • Julie Verlaine. Le prix du marché. Hans Hartung à la galerie Louis Carré (1950-1954). Hans Hartung et l'abstraction – « Réalité autre, mais réalité quand même », Presses du réel / Fondation Hartung Bergman, p. 198-215., 2020, 978-2-37896-139-8. ⟨hal-03614225⟩
  • Julie Verlaine. « Les galeries d'art parisiennes et le commerce de l'art au sortir de la Seconde Guerre mondiale. Entre ruptures et continuités » (Chapitre 17), dans Hélène Ivanoff, Denise Vernerey-Laplace (dir.), Les Artistes et leurs galeries, Paris-Berlin, 1900-1950, Rouen, PURH, 2019, p. 361-380.. Les Artistes et leurs galeries, Paris-Berlin, 1900-1950, 2019. ⟨hal-03614243⟩
  • Julie Verlaine. « Mécènes des arts et des lettres dans l'Entre-deux-guerres. Portraits croisés de femmes », dans Anne Struve-Debeaux (dir.), Le Mécénat littéraire aux XIXe et XXe siècles, Paris, Hermann, 2019, chapitre VII, p. 103-115.. Le Mécénat littéraire aux XIXe et XXe siècles, 2019. ⟨hal-03614244⟩
  • Julie Verlaine. « La victoire de Robert Rauschenberg à la Biennale de Venise en 1964 », dans Didier Francfort et Jean El Gammal (dir.), Culture, médias, pouvoirs aux États-Unis et en Europe occidentale 1945-1991, Paris, Ellipses, 2018, p. 267-273.. Culture, médias, pouvoirs aux États-Unis et en Europe occidentale 1945-1991, 2018. ⟨hal-03614245⟩
  • Anna Trespeuch-Berthelot, Julie Verlaine, Dimitri Vezyroglou, Laurent Martin, Christophe Gauthier. Le Rosebud de Dominique Desanti. Histoires d’O. Mélanges d’histoire culturelle offerts à Pascal Ory, 2017. ⟨hal-03723477⟩
  • Julie Verlaine. Le temps où l’abstraction eut raison. Histoire, mémoire, patrimoine : la respectabilisation des avant-gardes,. Christophe Gauthier, Laurent Martin, Julie Verlaine et Dimitri Vezyroglou (dir.),. Histoires d’O. Mélanges d’histoire culturelle offerts à Pascal Ory, Publications de la Sorbonne,, p. 292-303., 2017. ⟨hal-03614249⟩
  • Julie Verlaine. « Le genre, catégorie utile de l’analyse archivistique », dans Françoise Blum (dir.), Le genre de l’archive. Constitution et transmission des mémoires militantes, Paris, Codhos Éditions, 2017, p. 163-165.. Le genre de l’archive. Constitution et transmission des mémoires militantes, 2017. ⟨hal-03614257⟩
  • Julie Verlaine. « Du marchand au galeriste. Les marchands d’art parisiens après 1945 », dans Laurent Jeanpierre, Olivier Roueff (dir.), La Culture et ses intermédiaires, dans les arts, le numérique et les industries créatives, Paris, Editions des Archives contemporaines, 2014, p. 83-95.. La Culture et ses intermédiaires, dans les arts, le numérique et les industries créatives, 2014. ⟨hal-03614259⟩
  • Julie Verlaine. Censure (art). Encyclopædia Universalis. Encyclopædia Universalis, Universalia 2013, Encyclopædia Universalis, p. 197-200., 2013. ⟨hal-00841841⟩
  • Julie Verlaine. Galerie de France. L'Art en guerre, France 1938-1947. L'Art en guerre, France 1938-1947, Paris : Paris-Musées, p. 355., 2012. ⟨hal-00841798⟩
  • Julie Verlaine. Galeries d'art. L'Art en guerre, France 1938-1947. L'Art en guerre, France 1938-1947, Paris : Paris-Musées, p. 352., 2012. ⟨hal-00841797⟩
  • Julie Verlaine. La sculpture a-t-elle un genre ? Sur quelques " dames de fer " au milieu du XXe siècle. Écrire la sculpture (XIXe - XXe siècles), Paris : Classiques Garnier, p. 235-245., 2012. ⟨hal-00771723⟩
  • Julie Verlaine. Rive droite, rive gauche. Centres et périphéries artistiques à Paris, 1945-1975. Grenzen der Zentralität / Limites de la centralité, Berlin : Logos Verlag, p. 179-200, 2011. ⟨hal-00665779⟩
  • Julie Verlaine. Engagement esthétique, discours publicitaire, critique d'art ? Les ambiguïtés des bulletins de galeries (Paris, 1945-1970). Les Revues d'art. Formes, stratégies et réseaux au XXe siècle, Rennes : PUR, p. 307-318., 2011. ⟨hal-00665781⟩
  • Julie Verlaine. Parole d'amateur contre parole d'expert ? Artistes, critiques et écrivains à la Galerie René Drouin (1939-1962). L'écrivain et le spécialiste, Paris : Garnier, p. 99-115, 2010. ⟨hal-00486192⟩
  • Julie Verlaine. "Pour apprendre, il faut surtout voir" : les projets de l'U.N.E.S.C.O. pour la diffusion des chefs-d'œuvre de l'art (1947-1965). L'idée de Patrimoine : entre mondialisation et régionalisation, Montréal/Rimouski : Presses de l'UQAM/UQAR, p. 231-246, 2010. ⟨hal-00665766⟩
  • Julie Verlaine. La construction de la valeur marchande - Le cas Manessier : Comment mesurer les stratégies marchandes de l'"officialité parallèle" ?. L'Art et la mesure. Histoire de l'art et méthodes quantitatives, Paris : Éditions Rue d'Ulm, p. 231-250, 2010. ⟨hal-00486170⟩
  • Julie Verlaine. Un marchand parisien à New York : l'aventure de la Louis Carré Gallery. Les relations culturelles internationales au XXe siècle. De la diplomatie culturelle à l'acculturation, Bruxelles : Peter Lang, 2010, p. 433-439., 2010. ⟨hal-00665764⟩
  • Julie Verlaine. Le critique et la galerie : Pierre Restany et la scène parisienne de l'art contemporain dans les années 50 et 60. Le demi-siècle de Pierre Restany, Paris : Editions des Cendres / INHA, p. 350-362, 2009. ⟨hal-00450185⟩
  • Julie Verlaine. Ceci n’est pas un musée : les fondations d’art contemporain en Europe dans les années soixante. Anne-Solène Rolland et Hanna Murauskaya (dir.),. De nouveaux modèles de musées ? Formes et enjeux des créations et rénovations des musées en Europe, XIXe-XXIe siècles, L’Harmattan, p. 85-97., 2008. ⟨hal-03614262⟩