Réseaux sociaux

  • Twitter: julie giovacchini@phiantique
  • Blog: iphi.hypotheses.org
Nombre de documents

16

Curriculum Vitae de Julie Giovacchini


 

Je suis ingénieure de recherches au CNRS depuis 2009, spécialisée en analyse de sources anciennes et information scientifique. Je suis rattachée au Centre Jean Pépin (UMR 8230). Je suis membre fondateur du projet IPhiS (Information philologique - savoirs antiques) et administratrice du carnet de recherches du projet : iphi.hypotheses.org.

Mes travaux de recherche portent sur la philosophie ancienne et l'histoire de la médecine. Je travaille plus spécifiquement sur l'épicurisme antique, le scepticisme, la médecine hippocratique et galénique, et plus généralement sur l'histoire de l'empirisme et ses liens avec certaines positions éthiques dans l'Antiquité. Je m'intéresse également aux questions de transmission des textes épicuriens au Moyen-âge et à la Renaissance, et plus largement à l'histoire éditoriale de l'épicurisme.

Je suis ancienne élève de l'École Normale Supérieure (A/L 1997), agrégée et docteure en philosophie (thèse soutenue à Paris-X Nanterre en mars 2007 : La méthode épicurienne et son modèle médical, sous la direction de Francis Wolff).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Article dans une revue5 documents

  • Julie Giovacchini. L'angle et l'atome dans la physique épicurienne : Réflexions sur un témoignage de Sextus Empiricus. Philosophie Antique, Presses Universitaires du Septentrion, 2010, Philosophie et mathématiques dans l'Antiquité, pp.139-166. <hal-01267223>
  • Julie Giovacchini. Le « dogmatisme négatif » des médecins empiriques : Sextus et Galien à la recherche d’une médecine sceptique. Cahiers philosophiques, Réseau Canopé 2008, La rationalité sceptique, 115 (3), 63-80 / 10.3917/caph.115.0063. <hal-01267437>
  • Julie Giovacchini. Sur une concordance textuelle entre Epicure et la Collection Hippocratique. Revue des études anciennes, Revue des études anciennes, Université de Bordeaux, 2006, 108 (2), pp.453-469. <hal-01267236>
  • Julie Giovacchini. Philosophie et médecine à la période hellénistique : La sensation, critère du vrai chez Epicure et Erasistrate. Cahiers de l'Ecole Doctorale 139, 2006, Intersections philosophiques, 2005-2006. <hal-01267431>
  • Julie Giovacchini. Le refus épicurien de la définition. Cahiers Philosophiques de Strasbourg, Université de Strasbourg, 2003, L'épicurisme antique, 15, pp.71-90. <hal-01267445>

Communication dans un congrès4 documents

  • Julie Giovacchini. Scepticisme et thérapeutique : Le cas de conscience du dogmatisme épicurien. Marchand, Stéphane; Verde, Francesco. Epicurisme et scepticisme, Nov 2012, Lyon, France. Sapienza Università Editrice, Epicurisme et scepticisme, pp.45-62, 2013. <hal-01267500>
  • Julie Giovacchini. La perception érotique du corps dans l'esthétique épicurienne. Géraldine Puccini. Le corps humain et les cinq sens : positions du débat dans l'Antiquité, Oct 2011, Pessac, France. Presses universitaires de Bordeaux, Le débat des cinq sens de l'Antiquité à nos jours, 109, pp.91-100, 2014. <hal-01267482>
  • Julie Giovacchini. Lucrèce et Francis Ponge, d'une modernité l'autre. Colloque international sur Lucrèce au XXè siècle (4-5 février, Créteil), Feb 2010, Créteil, France. Armand Colin, Lucrèce et la modernité : le vingtième siècle pp.39-51, 2013, Lucrèce et la modernité : le vingtième siècle. <hal-01267467>
  • Julie Giovacchini. Le souvenir des plaisirs : le rôle de la mémoire dans la thérapeutique épicurienne. Laurence Boulègue; Carlos Lévy. Les philosophies du plaisir, Jun 2004, Lille, France. Presses universitaires du Septentrion, Hédonismes : Penser et dire le plaisir dans l'Antiquité et à la Renaissance, pp.69-84, 2007. <hal-01267543>

Ouvrage (y compris édition critique et traduction)2 documents

  • Julie Giovacchini. L'empirisme d'Epicure. Classiques Garnier, 2012, Les Anciens et les modernes, 978-2-8124-0504-4. <hal-01267360>
  • Julie Giovacchini. Epicure. Les Belles-Lettres, 2008, Figures du savoir, 978-2-251-76062-9. <hal-01267356>

Chapitre d'ouvrage1 document

  • Julie Giovacchini. La nouvelle reconstruction du rouleau du "Franc-parler" de Philodème permet-elle encore de postuler l'existence d'une "parrhèsia" spécifiquement épicurienne ?. Antoni, Agathe; Arrighetti, Graziano; Bertagna, Isabella; Delattre, Daniel. Miscellanea Papyrologica Herculanensia, 1, Fabrizio Serra Editore, pp.293-314, 2010, 978-88-6227-185-1. <hal-01267521>

Pré-publication, Document de travail4 documents

  • Julie Giovacchini. Anthropologie, éthique et politique dans l'épicurisme antique. Texte d'une conférence prononcée lors de la Journée académique des langues anciennes à Clermond-F.. 2015. <hal-01291452>
  • Julie Giovacchini, Juliette Lemaire, Thomas Bénatouïl, Cyrille Begorre-Bret. La philosophie populaire de Polystrate l'épicurien. Contient en annexe une traduction inédite du traité Sur le mépris irrationnel des opinions de la .. 2014. <hal-01412206>
  • Julie Giovacchini. L'expérience par les sens, question de philosophe ou question de médecin ?. 2009. <hal-01267563>
  • Julie Giovacchini. Techniques de discours et techniques de vérité chez Stobée : remarques sur le Peri Parrhèsias (III 13). 2008. <hal-01267536>