Skip to Main content
Number of documents

52

Judith le Blanc


Maîtresse de conférences en « Littérature et Arts » à l’Université de Rouen depuis 2012

Habilitée en 9e et en 18e sections

Docteure de l’Université Paris Ouest en études théâtrales

Agrégée de Lettres Modernes

Ancienne élève de l’École Normale Supérieure Lettres et Sciences Humaines

Lauréate du Prix de thèse Louis Forest décerné par la Chancellerie des Universités de Paris

Lauréate du Prix de l’essai du Prix des Muses 2015 pour Avatars d’opéras aux Classiques Garnier

Ex-boursière de la Fondation Thiers

Membre du comité de rédaction de la revue Théâtre/public


Journal articles11 documents

  • Judith Le Blanc. « “La musique ambulante de Paris” : migrations inter-scéniques des airs chantés ». Revue d'Histoire du Théâtre numérique, Société d'Histoire du Théâtre, 2021, Les Théâtres parisiens sous l’Ancien Régime. Parcours transversaux, p. 91-106. ⟨hal-03374035⟩
  • Judith Le Blanc. « Émotions mémorielles et voix chantée à l’Opéra- Comique ». European Drama and Performance Studies, Classiques Garnier, 2021, Les émotions en scène (XVIIe-XXIe siècle), p. 315-337. ⟨10.48611/isbn.978-2-406-12207-4.p.0315⟩. ⟨hal-03374019⟩
  • Judith Le Blanc. « D’une mythologie l’autre. Troubles dans le genre allégorique louis-quatorzien ». Etudes Epistémè : revue de littérature et de civilisation (XVIe - XVIIIe siècles), Association Études Épistémè, 2021, Le Sens des formes dans l’Europe d’Ancien Régime. ⟨hal-03317903⟩
  • Judith Le Blanc, Marine Roussillon. Recréer 
le Ballet royal de la Nuit. Entretien avec Sébastien Daucé et Thomas Leconte. Revue d'Histoire du Théâtre, Publiée avec le Concours du Ministere de la Culture, 2019, Récits et imaginaires des fêtes de Cour, pp.101-116. ⟨hal-02357334⟩
  • Judith Le Blanc. Splendeurs et misères du métier de comédien. Regards croisés sur les coulisses de Coulisses : entretien avec Nicolas Vial et Olivier Martin-Salvan. Revue d'Histoire du Théâtre numérique, Société d'Histoire du Théâtre, 2019, Histoire des coulisses. Histoire du jeu, pp.145-152. ⟨hal-02357876⟩
  • Judith Le Blanc. Les voix invisibles : chanter hors-scène. Revue des Sciences Humaines, Presses universitaires du Septentrion, 2019, « Ce qui parle en moi » : l’étrangeté de la voix, pp.125-140. ⟨hal-02114506⟩
  • Judith Le Blanc. “Je sommes tous des Lully”. Parodies d’opéras et circulation des airs chantés (XVIIe-XVIIIe siècles). Musicologies nouvelles, Éditions Musicales Lugdivine 2019, Intertextualité et intermusicalité, Le style concertant, pp.58-66. ⟨halshs-02967178⟩
  • Sarah Nancy, Judith Le Blanc, Laurence Macé. Interview autour de La Fête de Bélesbat. Revue Voltaire, Presses de l'université Paris-Sorbonne, 2016, Le premier Voltaire. ⟨hal-01521218⟩
  • Judith Le Blanc. Redonner vie au répertoire en vaudevilles du XVIIIe siècle : contraintes, béances et libertés. Littératures classiques, Société de littératures classiques (SLC) / différents éditeurs, 2016, Littératures d’hier, publics d’aujourd’hui, pp.173-186. ⟨10.3917/licla1.091.0173⟩. ⟨hal-02078470⟩
  • Judith Le Blanc, Sarah Nancy, Laurence Macé. Interview de Judith le Blanc et Sarah Nancy autour de La Fête de Bélesbat par Laurence Macé. Revue Voltaire, Presses de l'université Paris-Sorbonne, 2016, 16. ⟨hal-03115305⟩
  • Judith Le Blanc. « Voltaire parodiste ou la dramaturgie musicale de La Fête de Bellébat ». Revue Voltaire, Presses de l'université Paris-Sorbonne, 2013, n° 13, pp.31-47. ⟨hal-02964339⟩

Conference papers4 documents

  • Judith Le Blanc. Les héros grecs dans les tragédies lullystes et leurs avatars parodiques : les intermittences de l’héroïsme. Héros grecs à travers le temps. Autour de Persée, Thésée, Cadmos et Bellérophon, May 2015, Metz, France. pp.297-330. ⟨hal-02078490⟩
  • Judith Le Blanc. “Écoute : si on ne les voit, on les entend” : potentialités dramaturgiques des scènes de nuit dans l’opéra-comique du XVIIIe siècle. Scènes de nuit dans les arts du spectacle vivant en France et en Angleterre (XVIe-XVIIIe siècles), Jun 2014, Montpellier, France. pp.135-150. ⟨hal-02078523⟩
  • Judith Le Blanc. Les querelles de l’opéra dans la comédie au siècle des Lumières. Scènes de dispute – dispute et dramaturgie en France et en Grande-Bretagne – XVIe-XVIIIe siècles, Jun 2014, Paris, France. pp.177-192. ⟨hal-02078532⟩
  • Judith Le Blanc. Parodies génériques : la notion de genre à l’épreuve de la parodie d’opéra dans la première moitié du XVIIIe siècle. Parodier l’opéra : pratiques, formes et enjeux, P. Beaucé et F. Rubellin, Mar 2012, Nantes, France. pp.203-218. ⟨hal-02078526⟩

Books4 documents

  • Judith Le Blanc. Le Malade imaginaire de Molière. Garnier Flammarion, 2020, 978-2-0815-1636-6. ⟨hal-02959505⟩
  • Judith Le Blanc. Les Acteurs de bonne foi. Marivaux. Gallimard, 2016, Folio. Folioplus classiques, 978-2-07-046914-7. ⟨hal-02078465⟩
  • Judith Le Blanc. Avatars d’opéras. Parodies et circulation des airs chantés sur les scènes parisiennes. Classiques Garnier, 2014, Lire le xviie siècle, 978-2-8124-2075-7. ⟨10.15122/isbn.978-2-8124-2077-1⟩. ⟨hal-02078460⟩
  • Judith Le Blanc, Jeanne-Marie Hostiou, Jean-Charles Léon. Cendrillon, opéra-comique d’Anseaume en vaudevilles avec des ariettes composées par La Ruette. Martial Poirson. 2009, Perrault en scène : anthologie de transpositions dramatiques des contes merveilleux (1697-1800), 2-84705-047-7. ⟨hal-02963746⟩

Book sections27 documents

  • Judith Le Blanc. « “Foire ! l’unique objet de mon ressentiment !” : Appropriations parodiques de Corneille aux XVIIe et XVIIIe siècles ». Myriam Dufour-Maître. Appropriations de Corneille, 2020. ⟨halshs-02963614⟩
  • Judith Le Blanc. "Le vassal du grand Opéra : parodies en marge de l’Académie royale de musique". Marta Teixeira Anacleto. « Mineurs, minorités, marginalités au Grand Siècle », Classiques Garnier, pp.283-293, 2019, 978-2-406-09206-3. ⟨hal-02959499⟩
  • Judith Le Blanc. « Une marginalité contagieuse » : entretien avec Benjamin Lazar et Florence Beillacou, metteurs en scène, animé par Judith le Blanc. Céline Candiard et Julia Gros de Gasquet. Scènes baroques d’aujourd’hui : la mise en scène baroque dans le paysage culturel contemporain, Presses Universitaires de Lyon, collection « Théâtre et Société », pp.273-286, 2019, Scènes baroques d’aujourd’hui : la mise en scène baroque dans le paysage culturel contemporain, 978-2-7297-0957-0. ⟨hal-02367629⟩
  • Judith Le Blanc. « D’une scène à l’autre : parodies d’opéras (1672-1749) ». dir. Mickaël Bouffard, Christian Schirm et Jean-Michel Vinciguerra. Un Air d’Italie. L’Opéra de Paris de Louis XIV à la Révolution, Bibliothèque nationale de France, pp.60-73, 2019. ⟨halshs-02967191⟩
  • Judith Le Blanc. « Quand le Français ne rit pas, il faut toujours qu’il chante » : Manifestations de la voix chantée du spectateur parisien au XVIIIe siècle. Julia Gros de Gasquet et Sarah Nancy. La Voix du public en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, Presses universitaires de Rennes, pp.29-40, 2019, 978-2-7535-7790-9. ⟨hal-02369024⟩
  • Judith Le Blanc. Notice sur la musique des Amours de Ragonde (Jean-Joseph Mouret). Marie-Emmanuelle Plagnol-Diéval, Catherine Ramond (dir.). Philippe Néricault Destouches. Théâtre Complet, Classiques Garnier, pp.731-752, 2018, 978-2-8124-5082-2. ⟨hal-02964564⟩
  • Judith Le Blanc. Censure, critique et parodie dans le théâtre musical de la première moitié du XVIIIe siècle. dir. Laurence Macé, Claudine Poulouin et Yvan Leclerc. Censure et critique, Littérature et censure (2), Classiques Garnier, pp.111-125, 2015, 978-2-8124-6035-7. ⟨10.15122/isbn.978-2-8124-6035-7.p.0111⟩. ⟨hal-02078497⟩
  • Judith Le Blanc. Les dénouements de tragédies en musique à l’épreuve de la scène. Vers une typologie des réécritures de la fin. dir. Florence Naugrette et Sylviane Robardey-Eppstein. Réécritures et changements de dénouement dans le théâtre français et européen des XVIIIe et XIXe siècles, Classiques Garnier, pp.321-336, 2015, ⟨10.15122/isbn.978-2-8124-5103-4.p.0321⟩. ⟨hal-02078479⟩
  • Judith Le Blanc. « Aux confins de la parodie : Des Songes et des Ombres, “critiques” d’Atys ». dir. Judith le Blanc et Herbert Schneider. Pratiques du timbre et de la parodie d’opéra en Europe (XVIe-XIXe siècles), Olms, pp.305-316, 2014. ⟨hal-02964345⟩
  • Judith Le Blanc. « Derrière les murs du couvent. Parodies (anti)spirituelles ». dir. Aurélie Zygel-Basso et Kim Gladu. De la conversation au conservatoire, Hermann, pp.217-240, 2014. ⟨hal-02963751⟩
  • Judith Le Blanc. "Quelles voix pour chanter sur la scène des théâtres parisiens en marge de l’Opéra ? De la voix empêchée à la voix triomphante". dir. Xavier Bisaro et Bénédicte Louvat-Molozay. Les Sons du théâtre, Angleterre et France (XVIe-XVIIIe siècles). Éléments pour une histoire de l’écoute, PUR, pp.271-285, 2013. ⟨hal-02964340⟩
  • Judith Le Blanc. « Poétique de la vengeance dans l’opéra lullyste : une affaire de femmes ». dir. Céline Bohnert et Régine Borderie. Poétiques de la vengeance. De la passion à l’action, Classiques Garnier, pp.61-77, 2013. ⟨hal-02964338⟩
  • Judith Le Blanc. « La réception parodique des opéras d’André Campra sur la scène des théâtres parisiens ». dir. Catherine Cessac. Itinéraires d’André Campra, D’Aix à Versailles, de l’Église à l’Opéra (1660-1744), CMBV Mardaga, pp.151-164, 2012. ⟨hal-02965871⟩
  • Judith Le Blanc. « Le recyclage des airs chantés : usages et avantages du vaudeville au XVIIIe siècle ». dir. Florence Magnot-Ogilvy et Martial Poirson. Économies du rebut. Poétique et critique du recyclage au XVIIIe siècle, Éditions Desjonquères, pp.180-199, 2012. ⟨hal-02965725⟩
  • Judith Le Blanc. « “Peut-on revenir à la demi-Hollande quand on s’est si longtemps servi de batiste ?” : les parodies d’opéras dans l’œuvre de Regnard ». Charles Mazouer et Dominique Quéro (dir.). Jean-François Regnard (1655-1709), Armand Colin, pp.73-92, 2012. ⟨hal-02965882⟩
  • Judith Le Blanc. « Le Merveilleux, pierre de touche de l’opéra et cible privilégiée des parodistes ? ». dir. Agnès Terrier et Alexandre Dratwicki. Le Surnaturel sur la scène lyrique : du merveilleux baroque au fantastique romantique, Symétrie, pp.247-262, 2012. ⟨hal-02966238⟩
  • Judith Le Blanc. Armide de Lully et Quinault : tensions au cœur de “l’opéra des femmes” (XVIIe-XXIe siècles). dir. Benoît Bolduc et Henriette Goldwyn. Concordia Discors Choix de communications présentées lors du 41e congrès annuel de la North American Society for Seventeenth-Century French Literature, New York University, 20-23 may 2009, 1, pp.243-252, 2011. ⟨hal-02965888⟩
  • Judith Le Blanc. Les vaudevilles issus de l’Opéra ou la porosité des frontières entre l’Opéra et l’Opéra-Comique. dir. Agnès Terrier et Alexandre Dratwicki. L’Invention des genres lyriques français et leur redécouverte au XIXe siècle, Symétrie, pp.197-209, 2010. ⟨hal-02966240⟩
  • Judith Le Blanc. « Dramaturgie du vide et voix du silence ». dir. Jean-Yves Debreuille. Jean Tardieu. Des livres et des voix, ENS Éditions, pp.53-64, 2010. ⟨halshs-02967146⟩
  • Jeanne-Marie Hostiou, Judith Le Blanc, Jean-Charles Léon, Martial Poirson. Cendrillon : édition littéraire et musicale de l’opéra-comique d’Anseaume et Laruette (1759). Perrault entre en scène. Anthologie des adaptations théâtrales des contes de Perrault au XVIIIe siècle , Espace 34, 2009, 2-84705-047-7. ⟨hal-01486618⟩
  • Judith Le Blanc. « L’Opéra en mineur : le cas de Fuzelier et de l’autoparodie ». dir. Christelle Bahier-Porte et Régine Jomand-Baudry. Écrire en mineur au XVIIIe siècle, Éditions Desjonquères, pp.415-436, 2009. ⟨hal-02966242⟩
  • Judith Le Blanc. « Dans les coulisses de la création, ou de l’autre côté du miroir : l’opéra lullyste à Paris pendant l’hiver 2008 ». Restitution et création dans la remise en spectacle des œuvres des XVIIe et XVIIIe siècles, pp.45-58, 2009. ⟨hal-02966239⟩
  • Judith Le Blanc. « La Querelle des Théâtres mise en abyme sur les scènes foraines entre 1715 et 1745 ». dir. Emmanuelle Hénin. Les Querelles dramatiques en France à l’Âge classique, Peeters, pp.169-204, 2009. ⟨hal-02966247⟩
  • Judith Le Blanc. « Créer quelque chose de personnel et d’authentique », entretien avec Benjamin Lazar. dir. Gabriel Conesa et Jean Emelina. Les Mises en scène de Molière du XXe siècle à nos jours, éd. Domens, pp.284-300, 2007. ⟨halshs-02967130⟩
  • Judith Le Blanc. « Le Bourgeois gentilhomme mis en scène par Benjamin Lazar, ou comment trouver la formule du juste équilibre entre les arts ». dir. Gabriel Conesa et Jean Emelina. Les Mises en scène de Molière du XXe siècle à nos jours, éd. Domens, pp.270-283, 2007. ⟨halshs-02967121⟩
  • Judith Le Blanc. « La comédie, caisse de résonance de la mode des vers chantés ou “Est-ce que c’est la mode de parler en musique ?” à la fin du XVIIe siècle ». dir. William Brooks et Rainer Zaiser. Theatre, Fiction, and Poetry in the French Long Seventeenth Century, Le Théâtre, le roman, et la poésie à l’âge classique, Peter Lang, pp.179-197, 2007. ⟨hal-02966643⟩
  • Judith Le Blanc. « Les Opera, un manifeste esthétique et libertin en forme de comédie ». dir. Suzanne Guellouz. Saint-Évremond au miroir du temps, Gunter Narr Verlag Tübingen, pp.99-118, 2005. ⟨halshs-02967142⟩

Directions of work or proceedings4 documents

  • Judith Le Blanc, Claudine Poulouin. Fontenelle et l’opéra : rayonnement et métamorphoses. Revue Fontenelle, PURH, 2021, 979-10-240- 0719-9. ⟨hal-03317918⟩
  • Marie-Cécile Schang-Norbelly, Judith Le Blanc, Raphaëlle Legrand. Une oeuvre en dialogue. Le théâtre de Michel-Jean Sedaine.. PUPS, collection "e-Theatrum mundi", 2020. ⟨hal-02560066⟩
  • Judith Le Blanc. La Scène lyrique, échos et regards. Editions théatrales, 2018, Théâtre/Public, 978-2-84260-779-1. ⟨hal-02076547⟩
  • Judith Le Blanc. Pratiques du timbre et de la parodie d’opéra en Europe (XVIe-XIXe siècles). Judith le Blanc; Herbert Schneider. Olms, 2014, 978-3-487-15072-7. ⟨hal-02357884⟩

Other publications2 documents

  • Judith Le Blanc. « Les Métamorphoses de Louis Fuzelier », portrait du librettiste des Indes galantes de Rameau. 2019. ⟨hal-02378750⟩
  • Judith Le Blanc. The metamorphoses of Louis Fuzelier A Portrait of the librettist of Les Indes galantes. 2019. ⟨hal-02378753⟩