Nombre de documents

2

Joëlle Ginestet, Université Toulouse Jean Jaurès, Laboratoire ELH-PLH


 Vie littéraire occitane XIXe et XXe siècles

 Recherches actuelles

 - Réception des troubadours dans la littérature en langue occitane à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle (J. Roux, P. Estieu).

- Le paysage dans la littérature en langue occitane des XIXe et XXe siècles.

- L’Œuvre bilingue d’Auguste Fourès, poète et publiciste de la fin du XIXe siècle.

 Parcours de recherche

               Pourquoi, depuis le XVIe siècle jusqu’à nos jours, des auteurs bilingues français ont-ils continué à utiliser la langue occitane pour élaborer leur œuvre alors que de nombreux auteurs originaires du midi la délaissaient ?

Dans les écrits en vers ou en prose étudiés (Jean-Guiraud Dastros au XVIIe siècle, Auguste Fourès au XIXe siècle, Jean Boudou au XXe siècle, …), la langue d’oc apparaît comme une véritable protagoniste oscillant entre des pôles extrêmes. Confrontée à des normes dominantes et à la mortalité d’une civilisation, la langue-héroïne révèle des tensions fortes : dévalorisation vs survalorisation, acceptation vs révolte, aliénation vs émancipation…

Les écrivains occitans sont dans la même situation que les auteurs de bien des cultures orales (tournières ou ilôts des pays francophones, anglophones, hispanophones, etc…), mais ils sont aussi les héritiers directs ou les imitateurs inconscients de formes et thématiques littéraires antiques et médiévales tour à tour oubliées puis redécouvertes.

 

Ainsi, pourquoi les histoires de la littérature d’Oïl et de la littérature d’Oc sont-elles donc tantôt complémentaires, tantôt antagonistes ?


Communication dans un congrès1 document

  • Joëlle Ginestet. Humain et Paysage dans l'oeuvre littéraire de Valère Bernard (1860-1936). Journée Valère Bernard, Sep 2012, Graveson, France. 〈hal-01286062〉

Chapitre d'ouvrage1 document

  • Joëlle Ginestet. « Valère Bernard : le mystère bohémien et l’art » . Jean-François Courouau, François Pic et Claire Torreilles. Amb un fil d’amistat*, Meslanges offerts à Philippe Gardy par ses collègues, ses disciples et ses amis, C.E.L.O., pp.497-514, 2014. 〈hal-01286099〉