Number of documents

14

Curriculum vitæ Jérôme Tournadre


Jérôme Tournadre

Chargé de recherche au Centre National de la Recherche Scientifique (concours 2009)

 

Institut des Sciences sociales du Politique 

Université Paris Nanterre, Maison Max Weber (3e étage)

200, avenue de la République F-92001 Nanterre Cedex

jetournadre@gmail.com

 

 

1. TITRES ET DIPLOMES UNIVERSITAIRES

Habilitation à diriger des recherches (HDR) soutenue le 17 février 2017, devant un jury composé d’Éric Agrikoliansky (rapporteur), Élisabeth Claverie (rapporteure), Jean-Philippe Heurtin (président), Olivier Ihl (rapporteur) et Martine Kaluszynski (garante), université Grenoble Alpes.

Mémoire de synthèse : Oscillations. De l’histoire sociale des idées politiques à la sociologie des mouvements sociaux, et inversement.

Mémoire inédit : Sur les bords d’un mouvement social. Grahamstown, Afrique du Sud, début du XXIe siècle.

 

2000-2005 : Doctorat de science politique, université Paris I. 

Thèse soutenue en décembre 2005, sous la direction de Madame Évelyne Pisier : Au-delà de la gauche et de la droite ? Histoire sociale, politique et intellectuelle du « nouveau progressisme » britannique. De 1994 à nos jours.

Lauréat du Prix de thèse Dalloz 2006.

 

1999-2000 : DEA Institutions et politiques publiques, université Paris I.

Mémoire sous la direction de Madame Évelyne Pisier : Anthony Giddens et la Troisième Voie britannique.

 

*

2. PUBLICATIONS

     2. 1. TRAVAUX EN COURS

 On the Edges of Protest. The Poor People’s Movement, the Community, and the Politics of the Near in South Africa, manuscrit soumis à University of North Carolina Press.

 

     2. 2. LIVRES

 A Turbulent South Africa. Post-Apartheid Social Protest, Albany (NY), State University of New York Press, 2018 ; traduction actualisée et augmentée de Après l’apartheid. La protestation sociale en Afrique du Sud, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, coll. « Res Publica », 2014 (recensions de la version française dans Revue française de science politique, Sociologie du travail, Politique Africaine, Le Mouvement social, Critique internationale, Études, La vie des idées).

La nouvelle histoire des idées politiques, Paris, La Découverte, coll. « Repères », 2015, avec Arnault Skornicki (recensions dans Revue française de science politique, Raisons politiques, Revue européenne des sciences sociales, Liens socio, Lire les sciences sociales, Études, Revue philosophique de la France et de l’Étranger).

Au-delà de la gauche et de la droite, une troisième voie britannique ?, Paris, Dalloz, coll. « Nouvelle bibliothèque de thèses – Science politique », 2006.

 

     2. 3. ARTICLES DANS DES REVUES A COMITE DE LECTURE

 « Between Boredom, Protest, and Community: Ethnography of Young Activists in a South African Township », Journal of Contemporary Ethnography, accepté en novembre 2019; à paraître en 2010. 

 « “Because We’re the only Ones in the Community !” Protest, Daily Life and Poor Neighborhoods in South Africa », Focaal. Journal of Global and Historical Anthropology, 78, summer 2017, pp. 52-64.

 « Sur les bords de la protestation sociale. Illustrations sud-africaines », Cultures & Conflits, n° 100, avril-juin 2016, pp. 121-138.

 « La Troisième Voie et la lutte contre la pauvreté. L’expérience des gouvernements Blair et Brown », Politiques sociales et familiales, n° 104, juin 2011, pp. 37-46.

 « Le choix dans les services publics. Entre consensus transpartisan et luttes politiques », Observatoire de la société britannique, n° 9, décembre 2010, pp. 43-55.

 « L’heure du choix. Personnalisation et compétition dans l’État social britannique », Raisons politiques, n° 37, mars 2010, pp. 147-170.

 « “Une cuillère en argent pour tout le monde”. L’Asset-based Welfare : diffusion, appropriations et usages d’une “nouvelle” théorie de l’État social », Revue française de Science politique, vol. 59, n° 4, août 2009, pp. 633-653.

 « Protester dans l’Afrique du Sud post-apartheid », Critique internationale, n° 39, avril-juin 2008, pp. 139- 160.

 « Un universitaire consacré dans l’espace politique : le cas d’Anthony Giddens », Socio-logos, n° 3, avril 2008.

 « De l’étatique au local. Le New Labour, l’individu et les valeurs de la communauté », Revue française de civilisation britannique, vol. 13, n° 2, printemps 2005, pp. 9-19.

 

     2. 4. CHAPITRES 

 « Itinéraire d’une socio-historienne : les sciences de gouvernement comme idées en action ? Entretien avec Martine Kaluszynski », conduit avec Chloé Gaboriaux, dans Chloé Gaboriaux et Arnault Skornicki, Vers une histoire sociale des idées politiques, Lille, Presses universitaires du Septentrion, 2017, pp. 279-294.

 « Penser le “dépassement de la gauche et de la droite.” Genèse et fonctionnement de l’espace de théorisation de la “Troisième Voie” britannique », dans Christophe Le Digol et Jacques Le Bohec (dir.), Gauche-droite. Genèse d’un clivage politique, Paris, Presses Universitaires de France, 2012, pp. 259-281.

 « “We have to win the battle of ideas”. Engagements intellectuels et experts autour de la Troisième Voie », dans François Hourmant et Arnault Leclerc (dir.), Les intellectuels et le pouvoir. Déclinaisons et mutations, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2012, pp. 207-224.

 « La naissance du New Public Management en Grande-Bretagne et sa reformulation par les néotravaillistes », dans Laurent Bonelli et Willy Pelletier (dir.), L’État démantelé. Enquête sur une révolution silencieuse, Paris, La Découverte, coll. « Cahiers libres », 2010, pp. 87-91.

 « The Third Way and the Governance of the Social in Britain », dans Sophie Body-Gendrot, Jacques Carré et Romain Garbaye (eds.), A City of One’s Own : Blurring the Boundaries between Private and Public. Historical and Contemporary Perspectives, Aldershot, Ashgate, 2008, pp. 201-211.

 « “Staying on benefits will no longer be an option”. Le New Labour et la “Théorie de la dépendance sociale” », dans Antonin Cohen, Bernard Lacroix et Philippe Riutort (dir.), Les Formes de l’activité politique. Éléments d’analyse sociologique, Paris, Presses Universitaires de France, 2006, pp. 249-266. 

 « Le vote blanc. Un homme, une voix perdue ? », dans Organiser l’expression citoyenne. Pratiques électorales, déroulement des scrutins, technologies du vote, Paris, La Documentation française, 2007, pp. 91-106.

 

     2. 5. RECENSIONS ET NOTES DE LECTURE CRITIQUES

 Wanda Capeller, Relire Giddens. Entre sociologie et politique, Paris, LGDJ, 2011, dans Revue française de science politique, vol. 63, n° 3-4, 2012, pp. 700-702. 

 Marie Scot, La London School of Economics and Political Science, 1895-2010, Paris, PUF, 2011, dans Revue d’Histoire moderne et contemporaine, vol. 59, 4bis, 2012, pp. 156-158.

 Clarisse Berthezène, Les conservateurs britanniques dans la bataille des idées. Ashridge College, premier think tank conservateur, Paris, Presses de Sciences Po, 2011, dans Revue d’Histoire moderne et contemporaine, vol. 59, n° 1, 2012, pp. 216-218. 

 David Held, Un Nouveau contrat mondial. Pour une gouvernance social-démocrate, Paris, Presses de Sciences Po, 2005, dans Raisons politiques, n° 28, novembre 2007, pp. 153-158.

 

     2. 6. DIVERS

 Notices « Margaret Thatcher », « Elisabeth II », « Ellen Wilkinson », « Lady Megan Lloyd »,  « Dorothy Nyembe », « Winnie Mandela » dans Antoinette Fouque, Béatrice Didier et Mireille Calle-Gruber, Dictionnaire des femmes créatrices, Paris, Éditions des Femmes, 2013.

 

     2. 7. ARTICLES DANS DES REVUES SANS COMITE DE LECTURE

 « La démocratie électronique. Quelles attentes ? », Les Cahiers français, n° 356, mai-juin 2010, pp. 77-81. 

 « Socialisme et camping. À propos de Pourquoi pas le socialisme de Gerald A. Cohen », nonfiction.fr, juillet 2010 : http://www.nonfiction.fr/article-3603-socialisme_et_camping.htm.

 « La Troisième voie et la question sociale », Informations sociales, n° 159, mai-juin 2010, pp. 24-33.

 « La démocratie électronique, vers une nouvelle gouvernance ? », Problèmes politiques et sociaux, n° 959, avril 2009, pp. 66-71.

 « La multiplication des agences annonce-t-elle le retrait de l’État ? », Problèmes économiques, mars 2009, n° 2 967, pp. 11-16 (avec Benoît Verrier).

 « L’Afrique du Sud post-apartheid : ébauche d’un portrait politique », Nouveaux Regards, n° 43, octobre-décembre 2008, pp. 82-84. 

 « Retour sur le néolibéralisme. À propos de Le colloque Lippman. Aux origines du “néolibéralisme” de Serge Audier », nonfiction.fr, septembre 2008 : http://www.nonfiction.fr/article-1490-retour_sur_le_neoliberalisme.htm.

 « La question sociale en 240 pages », nonfiction.fr, avril 2008 : http://www.nonfiction.fr/article-954-la_question_sociale_en_240_pages.htm.

 « Du thatchérisme à la Troisième Voie. À propos du Populisme autoritaire de Stuart Hall », La vie des idées, mars 2008 : http://www.laviedesidees.fr/Du-thatcherisme-a-la-Troisieme.html.

 

*

 

3. RESPONSABILITES COLLECTIVES

     3. 1. RESPONSABILITES ADMINISTRATIVES 

 Directeur adjoint de l’ISP et responsable du site de Nanterre (mars 2014-mai 2018).

 Responsable du Comité de gestion du site de Nanterre de l’ISP (mars 2014-mai 2018).

 Membre du groupe régional de classement de la BAP J (Délégation régionale n° 5 du CNRS), septembre 2016.

 Membre du jury du concours externe CNRS « Ingénieur d’études n° 98 BAP F », août-octobre 2016.

 

     3. 2. FONCTIONS ELECTIVES

 Membre élu (2011-2014) puis membre de droit (2014-2018) du Conseil de laboratoire de l’ISP et du Comité de gestion du site de Nanterre de l’ISP.

 Membre élu du Conseil consultatif de la discipline (CCD) du département de science politique de l’université Paris Nanterre (2011-2017).

 

*

 

4. ENSEIGNEMENTS

 2012-2017 : cours « Science politique », Master 1 (ISCPA)

 2011-2013 : cours « Vie et institutions politiques », Licence 2 (Université Paris Nanterre) 

 2010-2011 : cours « Politiques publiques », Master 1 (Université Paris Dauphine) 

 2008-2009 : cours « Introduction à la science politique », Licence 1 (Université d’Orléans)

 2006-2008 : travaux dirigés « Théorie politique » et « Méthodes de la science politique », Licence 2 (Université Paris II).

 2003-2006 : travaux dirigés « Institutions politiques françaises », « Régimes étrangers », « Systèmes politiques de l’Union européenne », Licence 1, 2 et 3 (Université d’Orléans).

 2001-2002 : cours & travaux dirigés « Méthodologie des matières fondamentales », Licence 1 (Université Paris I).

 

 

 


Journal articles6 documents

  • Jérôme Tournadre. "Because we are the only ones in the community!”: Protest and daily life in poor South African neighborhoods . Focaal - Journal of Global and Historical Anthropology, 2017, Boredom after the global financial crisis, 2017 (78), pp.52-64. ⟨10.3167/fcl.2017.780105⟩. ⟨halshs-01547683⟩
  • Jérôme Tournadre. Sur les bords de la protestation sociale. Illustrations sud-africaines. Cultures & conflits, L'Harmattan, 2016, Marges urbaines et résistances citadines, pp.121-138. ⟨halshs-01323997⟩
  • Jérôme Tournadre. La "Troisième Voie" et la lutte contre la pauvreté au Royaume-Uni : L'expérience des gouvernements Blair et Brown. Politiques sociales et familiales, Caisse Nationale des Allocations Familiales, 2011, pp.37-47. ⟨halshs-00649029⟩
  • Jérôme Tournadre. Le choix dans les services publics. Entre consensus transpartisan et luttes politiques. Observatoire de la société britannique, La Garde : UFR Lettres et sciences humaines, Université du Sud Toulon Var, 2010, pp.43-55. ⟨10.4000/osb.969⟩. ⟨halshs-00829658⟩
  • Jérôme Tournadre. L'heure du choix : Compétition et personnalisation dans l'État social britannique. Raisons politiques, Presses de Science Po, 2010, pp.147-170. ⟨halshs-00649174⟩
  • Jérôme Tournadre-Plancq. Un « intellectuel consacré » dans l'espace politique : le cas d'Anthony Giddens. Socio-logos : Revue publiée par l'Association Française de Sociologie, Association Française de Sociologie, 2008. ⟨halshs-02184526⟩

Books2 documents

  • Jérôme Tournadre, Andrew Brown. A Turbulent South Africa: Post-apartheid social protest. Suny Press, pp.294, 2018, 978-1-4384-6977-5. ⟨halshs-01726534⟩
  • Jérôme Tournadre. Après l'apartheid. La protestation sociale en Afrique du Sud. Presses Universitaires de Rennes, pp.270, 2014, Res Publica, 978-2-7535-3348-6. ⟨halshs-00993787⟩

Book sections5 documents

  • Chloé Gaboriaux, Jérôme Tournadre, Martine Kaluszynski. Itinéraire d'une socio-historienne : les sciences de gouvernement comme idées en action ? Entretien avec Martine Kaluszynski. Chloé Gaboriaux; Arnault Skornicki. Vers une histoire sociale des idées politiques, Presses Universitaires du Septentrion, pp.279-294, 2017, 978-2-7574-1798-0. ⟨halshs-01655603⟩
  • Jérôme Tournadre. « We have to win the battle of ideas ». Engagements intellectuels autour de la Troisième Voie dans la Grande-Bretagne des années 1990. François Hourmant et Arnauld Leclerc. Les intellectuels et le pouvoir. Déclinaisons et mutations, ⟨Presses Universitaires de Rennes⟩, pp.225-249, 2012, 978-2-7535-1830-8. ⟨halshs-01898018⟩
  • Jérôme Tournadre. Penser le “dépassement de la gauche et de la droite.” Genèse et fonctionnement de l'espace de théorisation de la “troisième voie” britannique . Jacques Le Bohec et Christophe Le Digol. Gauche/droite. Genèse d'un clivage politique , Presses Universitaires de France, 2012, 2130606601. ⟨halshs-01573829⟩
  • Jérôme Tournadre. La naissance du New Public Management en Grande-Bretagne et sa reformulation par les néo-travaillistes. Bonelli Laurent, Pelletier Willy (dir.). L'État démantelé. Enquête sur une révolution silencieuse, La Découverte, pp.87-91, 2010, Cahiers libres, 978-2-7071-6019-5. ⟨halshs-00836107⟩
  • Jérôme Tournadre. The Third Way and the governance of the social in Britain. A city of one's own, Ashgate, pp.201-212, 2008. ⟨halshs-00649541⟩

Preprints, Working Papers, ...1 document

  • Jérôme Tournadre. ‘Because we are the only ones in the community!’ Protest and daily life in poor South African neighborhoods. 2017. ⟨halshs-01523426v1⟩