Number of documents

29

Jean-Pierre Chevrot (CV HAL)


Synthèse

 

Depuis 2018 - Membre du bureau scientifique du projet Multidisciplinary Institute in Artificial intelligence de l’UGA

 

Depuis 2017 - Direction du Laboratoire de Linguistique et Didactique des Langues Etrangères et Maternelles, Université Grenoble Alpes

 

Depuis 2016 - Membre du comité de pilotage de l’Institut rhônalpin des systèmes complexes (IXXI), hébergé par      l'ENS Lyon et qui associe CNRS, INRIA, des universités (univ. Lyon 1, Lyon 2, UGA) et des écoles (INSA, ENSSIB) de la région.

 

2015-2017 - Délégation INRIA (100%) au Laboratoire de l’Informatique du Parallélisme, équipe-projet Dynamic Network de l’Institut national de recherche en informatique et en automatique (INRIA), Ecole Normale Supérieure, Lyon 

 

2010-2011 - Directeur de l’UFR des Sciences du langage (contexte : mission de fusionner avec les UFR Infocom et Lettres)

 

2010-2015 - Nomination à l’Institut universitaire de France (membre senior)

 

2008-2010 - Délégation CNRS (100%) au Laboratoire de psychologie et neurocognition, Université Grenoble Alpes 

 

2006-2010 - Direction du Laboratoire de Linguistique et Didactique des Langues Etrangères et Maternelles, Université Grenoble Alpes

 

2003 - …Professeur en Sciences du langage, Université Grenoble 3

 

2001 - HDR - Variation Phonétique, Développement, Orthographe, 21 novembre 2001, Université Grenoble 3.

 

1998-2001 - Directeur d’études, IUFM de Grenoble (50 %) 

 

Depuis 1992 - Membre du Laboratoire de Linguistique et Didactique des Langues Etrangères et Maternelles, Lidilem, Université Grenoble Alpes

 

1992-2001 - Maître de Conférences, Université Grenoble Alpes 

 

1991 - Doctorat - La variation phonétique chez des enfants de 6 à 12 ans : aspects développementaux et incidence des apprentissages alphabétiques, 1991, Université Grenoble 3.

 

Ma trajectoire est caractérisée par un investissement dans l’activité de recherche et dans les responsabilités de structuration et de pilotage de la recherche. J’ai été (2006-2010) et je suis (depuis 2017) directeur du laboratoire Lidilem (UGA). J’ai également présidé le Comité d’Ethique pour les Recherches Non Interventionnelles (CERNI) et j’ai contribué à sa création et à son développement. Cette instance est maintenant devenue le comité officiel d’éthique de l’UGA pour les protocoles de recherches hors du domaine biomédical.

Mon activité de recherche a été largement dynamisée par une nomination à l’Institut universitaire de France en tant que membre senior (2010-2015) et par deux délégations : une délégation CNRS au Laboratoire de psychologie et neurocognition (2008-2010) et une délégation INRIA au Laboratoire de l’Informatique du Parallélisme, équipe-projet Dynamic Network Ecole Normale Supérieure, Lyon.

Mes thématiques de recherche concernent essentiellement l’acquisition du langage et des langues et son traitement cognitif. Plus précisément, mon interrogation porte sur l’acquisition des variétés dialectales des langues (variétés régionales, sociales, liées au genre, etc.), ce qui me conduit à croiser les théories et les méthodes de la linguistique, de la psycholinguistique, de la sociolinguistique et de la cognition sociale. Plus récemment, à la suite du séjour en délégation dans un laboratoire INRIA, je me suis intéressé aux potentialités offertes par le traitement des données massives et l’Intelligence artificielle fondée sur l’apprentissage. J’ai pu relier ce nouvel intérêt avec mes intérêts plus anciens pour la variation sociolinguistique et l’acquisition du langage grâce à deux projets (ANR) en cours, qui impliquent des spécialistes de Data science et Network science :

1/ Language Dynamics, Linguistic Learning, and Sociability at Kindergarten: Benefits of Wireless Proximity Sensors in Collecting Big Data (direction : Aurélie Nardy, Lidilem, UGA)

2/ SoSweet, a Sociolinguistics of Twitter: Social Networks and Linguistic Variations (direction : Jean-Philippe Magué, Icar, ENS Lyon).

Mon objectif scientifique général est de produire des données et des éléments théoriques favorisant l’intégration des aspects cognitifs (cerveau et traitement), linguistiques (phonologie, lexique, grammaire) et sociaux (interactions, identités, groupes) du fonctionnement du langage, en prenant en compte les niveaux collectifs et individuels. Les fondements théoriques et épistémologiques de cet objectif sont examinés à travers un travail de réflexion réalisé dans le cadre d’un troisième projet, interdisciplinaire, financé par l’Institut rhônalpin des systèmes complexes, et que je dirige actuellement :

 

3/ Connaissances collectives et cognition individuelle : conceptions, croisements disciplinaires, données.  

Il doit être souligné que ce projet fait réfléchir ensemble des chercheurs de tous les secteurs scientifiques : SDV, SHS, STIC, Sciences physique. En effet, l’influence des neurosciences et le traitement des données massives de nature sociale par les méthodes de la physique statistique brouillent la frontière entre phénomènes sociaux, phénomènes biologiques et phénomènes naturels. Examiner cette nouvelle donne est un des objectifs centraux du projet.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Dynamic Networks : Temporal and Structural Capture Approach   

Journal articles4 documents

  • Laurence Buson, Aurélie Nardy, Dominique Muller, Jean-Pierre Chevrot. The sociolinguistic repetition task: A new paradigm for exploring the cognitive coherence of language varieties.. Topics in cognitive science, Wiley, 2018, 10 (4), pp.803-817. ⟨10.1111/tops.12380⟩. ⟨hal-01674578⟩
  • Céline Dugua, Aurélie Nardy, Loïc Liégeois, Jean-Pierre Chevrot, Damien Chabanal. L'acquisition des liaisons après les clitiques préverbaux est-elle spécifique ? Apport d'une expérimentation à grande échelle. Journal of French Language Studies, Cambridge University Press (CUP), 2017, La liaison en français contemporain: normes, usages, acquisitions, 27 (01), pp.73 - 86. ⟨10.1017/S0959269516000387⟩. ⟨hal-01674595⟩
  • Cindy Bellanger, Jean-Pierre Chevrot, Elsa Spinelli. Gender context effects in noun recognition: grammatical cues or co-occurrence effects?. Language, Cognition and Neuroscience, Taylor and Francis, 2017, 32 (9), pp.1204 - 1209. ⟨10.1080/23273798.2017.1335876⟩. ⟨hal-01674552⟩
  • Stéphanie Barbu, Aurélie Nardy, Jean-Pierre Chevrot, Bahia Guellaï, Ludivine Glas, et al.. Sex Differences in Language Across Early Childhood: Family Socioeconomic Status does not Impact Boys and Girls Equally. Frontiers in Psychology, Frontiers, 2015, 6, pp.1874. ⟨10.3389/fpsyg.2015.01874⟩. ⟨hal-01244841⟩

Conference papers22 documents

  • Jean-Pierre Chevrot, Jacobo Levy Abitbol, Màrton Karsai, Jean-Philippe Magué, Éric Fleury. Variations du (ne) négatif du français dans Twitter. Que peut apporter l’étude des données massives aux questions de sociolinguistique ?. CILPR 2019 - XXIXe Congrès international de linguistique et de philologie romanes, Jul 2019, Copenhague, Danemark. ⟨hal-01970511⟩
  • Hélène Bouchet, Màrton Karsai, Stéphanie Barbu, Jean-Pierre Chevrot, Éric Fleury, et al.. Recueil de données massives de contacts sociaux en école maternelle : validation éthologique de l’utilisation des capteurs de proximité. SFECA 2018 - 48ème Colloque Annuel de la Socété Française pour l'Etude du Comportement Animal, Université de Rennes 1; Société Française pour l'Etude du Comportement Animal, Jun 2018, Rennes, France. ⟨hal-01826302⟩
  • Jacobo Levy Abitbol, Màrton Karsai, Jean-Pierre Chevrot, Jean-Philippe Magué, Éric Fleury. Socioeconomic and network dependencies of linguistic patterns in Twitter. IC2S2 2018 - 4th Annual International Conference on Computational Social Science, Jul 2018, Evanston, Illinois, United States. ⟨hal-01970536⟩
  • Jacobo Levy Abitbol, Márton Karsai, Jean-Philippe Magué, Jean-Pierre Chevrot, Éric Fleury. Socioeconomic dependencies of linguistic patterns in Twitter: a multivariate analysis. WWW '18 - World Wide Web Conference, Apr 2018, Lyon, France. pp.1125-1134, ⟨10.1145/3178876.3186011⟩. ⟨hal-01674620⟩
  • Jean-Pierre Chevrot. Interfaces of sociolinguistics: Cognition and massive data. Indiana University's Horizons of Knowledge lecture, University of Indiana, Oct 2017, Bloomington, United States. ⟨hal-01676775⟩
  • Aurélie Nardy, Jean-Pierre Chevrot, Éric Fleury, Màrton Karsai. Social interactions and language development at preschool: benefits from interdisciplinarity and big data. Many Paths to Language (MPaL), Oct 2017, Nimègue, Netherlands. ⟨hal-01676764⟩
  • Rozenn Gautier, Jean-Pierre Chevrot. A longitudinal analysis of personal network and of the development of sociolinguistic competence during a study abroad. 18th World Congress of Applied Linguistic: Innovation and Epistemological Challenges (AILA 2017), Jul 2017, Rio de Janeiro, Brazil. ⟨hal-01676772⟩
  • Jean-Pierre Chevrot. Sociolinguistic perception: Linguistic knowledge and social categories. Language and perception, Sep 2017, Berne, Switzerland. ⟨hal-01676776⟩
  • Jean-Pierre Chevrot, Aurélie Nardy, Anna Ghimenton, Eric Fleury, Márton Karsai. Language acquisition and sociolinguistic variation: the social, the cognitive, and the network. Variation in Language Acquisition (ViLA3), University of Salzburg, Feb 2017, Salzburg, Germany. ⟨hal-01456304⟩
  • Paul Mangold, Yannick Léo, Jean-Pierre Chevrot, Eric Fleury, Márton Karsai, et al.. Optional realization of the French negative particule (ne) on Twitter: Can big data reveal new sociolinguistic patterns?. ICLAVE 9 2017 - International Conference on Language Variation in Europe, Jun 2017, Malaga, Spain. ⟨hal-01456302⟩
  • Jacobo Levy Abitbol, Márton Karsai, Jean-Philippe Magué, Jean-Pierre Chevrot, Éric Fleury. Optional realisation of the French negative particle (ne) on Twitter: Can big data reveal new sociolinguistic patterns? . CCS 2017 - Conference on Complex Systems , Sep 2017, Cancun, Mexico. ⟨hal-01675038⟩
  • Jacobo Levy Abitbol, Márton Karsai, Jean-Pierre Chevrot, Jean-Philippe Magué, Éric Fleury. How social, economic and demographic forces shape linguistic variation on Twitter. POPLANG 2017 - Workshop Population effects on languages: Modelling population dynamics and language transmission from the perspective of language learning, contact and change, Nov 2017, Lyon, France. ⟨hal-01675037⟩
  • Jean-Pierre Chevrot, Ruvoletto Samantha, Sophie Wauquier. Liaison acquisition, theoretical issues and available results. 14th International Congress for the Study of Child Language, Jul 2017, Lyon, France. ⟨hal-01675040⟩
  • Jean-Pierre Chevrot, Véronique Lacoste. Constraints on the acquisition of sociolinguistic variation in monolingual and multilingual contexts. 14th International Congress for the Study of Child Language, Jul 2017, Lyon, France. ⟨hal-01675039⟩
  • Caroline Rossi, Jean-Pierre Chevrot, Inesa Sahakyan, Cédric Batailler. Teaching complex grammar: Do less advanced learners prefer examples?. Thinking, Doing, Learning Conference, Apr 2017, Munich, Germany. ⟨hal-01675274⟩
  • Laurence Buson, Aurélie Nardy, Agnès Souque, Emilie Charles, Jean-Pierre Chevrot. Acquisition of sociolinguistic style – Exploring how children process variation. Many Paths to Language (MPaL), Oct 2017, Nijmegen, Netherlands. ⟨hal-01675950⟩
  • Jacobo Levy Abitbol, Márton Karsai, Jean-Pierre Chevrot, Jean-Philippe Magué, Éric Fleury. Socioeconomic and network dependencies of linguistic patterns in Twitter. COMPLEX NETWORKS 2017 - 6th International Conference on Complex Networks and Their Applications, Nov 2017, Lyon, France. ⟨hal-01674632⟩
  • Yanka Bezinska, Iva Novakova, Jean-Pierre Chevrot. Grammaticalization of the French and Bulgarian Causative Constructions. Some Diachronic and Developmental Aspects. La linguistique contrastive : méthodologies, applications et perspectives, Université Marie Curie-Skłodowska, Nov 2017, Lublin, Poland. pp.29-42. ⟨hal-01675954⟩
  • Jacobo Levy Abitbol, Jean-Pierre Chevrot, Màrton Karsai, Jean-Philippe Magué, Yannick Léo, et al.. The optional realization of the French negative particle (ne) on Twitter: Space, status and time. New Ways of Analyzing Variation 46, Nov 2017, Madison, United States. ⟨hal-01832374⟩
  • Jean-Pierre Chevrot. Interdisciplinarity: reasons to hope. Bridging gaps: Conceptual and epistemological approaches, Center for Multilingualism in Society across the Lifespan, University of Oslo, Jun 2016, Oslo, Norway. ⟨hal-01424810⟩
  • Jean-Pierre Chevrot. What do we mean by interdisciplinary research? . Bridging gaps: Conceptual and epistemological approaches, Center for Multilingualism in Society across the Lifespan Jun 2016, Oslo, Norway. ⟨hal-01424806⟩
  • Jean-Pierre Chevrot, Aurélie Nardy, Éric Fleury, Màrton Karsai, Jean-Philippe Magué. Sociolinguistique et sciences cognitives: l’individu, le collectif et le réseau. Journées FLORaL-PFC 2015 : la base de données Phonologie du Français Contemporain dans le champ phonologique, Dec 2015, Paris, France. ⟨hal-01242405⟩

Poster communications2 documents

  • Jacobo Levy Abitbol, Jean-Pierre Chevrot, Màrton Karsai, Jean-Philippe Magué, Yannick Léo, et al.. The study of optional realization of the French negative particle (ne) on Twitter: Is Sociolinguistics compatible with the Big Data? . New Ways of Analyzing Variation 46 (NWAV46), Nov 2017, Madison, United States. ⟨hal-01676770⟩
  • Julie Bardet, Jean-Pierre Chevrot, Stéphanie Barbu. Gender strerotypes and parent-child interaction in 3-year olds: what can we learn from plays with gendered toys? . Sixth Conference on Explorations in Ethnography, Language and Communication, Diversities in global societies, Sep 2016, Stockholm, Sweden. 2016. ⟨hal-01424791⟩

Book sections1 document

  • Jean-Pierre Chevrot, Anna Ghimenton. Bilingualism and bidialectalism. Lourdes Ortega and Annick de Houwer The Cambridge Handbook of Bilingualism, Cambridge University Press, In press. ⟨hal-01674604⟩