Number of documents

1

CV Jean Louis Yengué


 

Parcours

 

2015 : HDR de Géographie de l’Université d’Angers. Sujet : Le végétal au cœur des sociétés. Pour une lecture renouvelée des territoires. Jury Frédéric Alexandre, Professeur de Géographie, Université Paris 13 (Rapporteur) ; Aziz Ballouche, Professeur de Géographie, Université d'Angers (Garant) ; Yamna Djellouli, Professeur de Géographie, Université du Mans (Examinateur) ; Pierre Donadieu, Professeur émérite de Géographie, Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles (Rapporteur) ; Monique Poulot, Professeur de Géographie, Université Paris 10 Nanterre (Examinateur) ; Bénédicte Thibaud, Professeur de Géographie, Université Bordeaux Montaigne (Rapporteur).

- 2000: Thèse de Géographie de l’université Paris I – Panthéon - Sorbonne. Mention Très Honorable. Sujet : L'évolution du couvert ligneux dans l'Extrême-Nord du Cameroun. Utilisation de la photographie aérienne et de l'imagerie satellitaire. Préparée au sein du laboratoire PRODIG sous la direction de Yann CALLOT. Mention Très Honorable.

- 1996 : DEA "Géographie et pratique du développement dans le tiers monde" de Paris X – Nanterre. Mention Très Bien, Major de la promotion. Sujet : "Le problème du bois de feu à Maroua (Nord-Cameroun) et son impact sur l'environnement. Bilan des réponses apportées et solutions envisageables". Préparé sous la direction de Marie-Françoise COUREL.

 

Problématique de recherche

 

Mes recherches portent sur l’étude et la compréhension des dynamiques paysagères, ici circonscrites aux relations entre l’Homme et le Végétal. Elles se positionnent à l’intersection de trois champs conceptuels de la géographie, le Territoire, le Paysage et le Patrimoine. Je pose l’hypothèse qu’aujourd’hui, le couvert végétal, quel qu’il soit, du naturel le plus absolu (si tant est qu’il existe), à l’anthropisé le plus total, est une production, une sécrétion des hommes et qu’en s’y attardant, il est possible d’apporter un éclairage nouveau sur l’espace des sociétés.

Les résultats de cette activité scientifique, concernent, d’une part les méthodes développées. S’interroger sur les méthodes de la recherche a toujours été pour moi une démarche nécessaire. D’autre part, ils questionnement le fonctionnement des sociétés par une double entrée : les habitants et le projet territorial. Le rapport au végétal, illustré dans une partie de mes écrits par une fabrique des sociétés humaines, est en réalité bien plus nuancé puisque des rétroactions se produisent. Aujourd’hui, je discute les rapports au végétal à l’aulne des services écosystémiques et du besoin de la Nature par les sociosystèmes.

 

Programmes de recherche récents

 

 

CEDRE : Repenser et recontextualiser le concept du paysage au Liban : Quels enjeux pour quelles identités et valeurs ? Porteur École du Paysage de Versailles et Université Libanaise. (Financement PHC CEDRE). 2019-2022. Resp. Partenaire U. Poitiers

TASSILI : Risques environnementaux, aménagement et résilience territoriale en contexte urbain : études de cas dans le nord –est algérien pour le développement d’outils de gestion (Financement PHC Tassili). 2019-2022. Chercheur

DESTINS : Pour une dynamique des entreprises, de la société, et des territoires vers l’innovation sociale (Financement ANR). 2019-2022. Chercheur

ALIPROX : Vers une alimentation durable de proximité sur le territoire Châtelleraudais (Financement Caisse des dépôts et Région Nouvelle Aquitaine). 2019-2021. Resp. Partenaire U. Poitiers

APPAL : Agriculture de proximité et politiques alimentaires locales (Financement Région Nouvelle Aquitaine). 2019-2021. Resp. Partenaire U. Poitiers

VINODRONE : Traitement d’images et de données issues de drones pour une viticulture plus précise (Financement Région Centre Val de Loire). 2017-2020. Co-resp. Partenaire U. Poitiers

PHYTOSELECT : Sélection de couvert végétal pour restaurer les friches industrielles (Financement Région Centre Val de Loire). 2015-2019. Resp. Axe

COSTAUD : Contribution des ongulés au fonctionnement de l’écosystème et aux services rendus à Chambord (Financement Région Centre Val de Loire). 2014-2019. Resp Axe

NATOUR : Tourisme de Nature en région Centre Val de Loire (Financement Région Centre Val de Loire). 2014-2018. Resp. scientifique

POLLEN : Impact de l'Urbanisation sur les Abeilles et le Service de Pollinisation en Région Centre Val de Loire (Financement Région Centre Val de Loire). 2015-2019. Chercheur

AURA : Agriculture urbaine à Ouagadougou (Financement Réseau National des MSH). 2016-2017. Resp. Scientifique

SERVEUR : Services rendus par les espaces verts urbains (Financement Région Centre Val de Loire). 2013-2018. Resp. Scientifique

BIOSOL : Stimulation biologique des sols et gestion socio-économique des agrosystèmes au Burkina Faso (Financement Région Centre Val de Loire). 2012-2015. Chercheur

CESAT: Vers une gestion durable des sols-support des espaces verts : Maintien et développement des fonctions et services Exemple de l’Agglomération Tourangelle (Financement ADEME). 2011-2014. Co resp. Scientifique

 


L'évaluation du paysage : une utopie nécessaire   

Conference papers1 document

  • Jean-Louis Yengue, A. Genin. SIG et Transects : outils pour la caractérisation et l'évaluation du paysage. SIG et transects : outils pour la caractérisation et l'évaluation du paysage, 2004, Montpellier, France. pp.149-164. ⟨halshs-00006324⟩