Co-authors

Affiliations

Journal names

Production year

Researcher identifiers

  • IdHAL : gerard-dray

Social networks

    Export Publications

    Export the displayed publications:
    Number of documents

    1

    Gérard Dray


    Professeur à IMT Mines Alès (IMTMA)

    Laboratoire de Génie Informatique et d’Ingénierie de Production (LGI2P)

    Équipe Knowledge representation and Image analysis for Decision (KID)

    6 avenue de Clavières - 30319 Alès Cedex - France

    Email : gerard.dray@mines-ales.fr - Téléphone : +33 (0)6 14 20 35 33

     

    Parcours professionnel

    Depuis janvier 2016

    Responsable de l’axe « Traitement du Signal Biomédical » d’EuroMov Université de Montpellier transverse aux groupes de recherche : Neuroplasticité et Réadaptation ; Rythme et Synchronisation ; Complexité et Adaptabilité

    Depuis octobre 2014

    Animateur de la dorsale scientifique « Santé, Longévité, Qualité de vie » de IMTMA, transverse aux : Centre des Matériaux des Mines d'Alès - Laboratoire de Génie de l'Environnement Industriel - Laboratoire de Génie Informatique et d’Ingénierie de Production - Plateforme Mécatronique – Incubateur

    Depuis septembre 2014

    Responsable des relations avec les écoles de l’Institut Mines Télécom dans le cadre du double diplôme du Master Sciences et Numérique pour la Santé de l’Université de Montpellier

    Depuis janvier 2012

    Coordinateur de l’équipe dédiée TIC & Santé du LGI2P accueillie au centre de recherche EuroMov de l’Université de Montpellier depuis juillet 2014.

    2 enseignants chercheurs, 1 ingénieur de recherche et 1 doctorant

    De septembre 2010 à septembre 2014

    Directeur des études de la filière ingénieur TIC & Santé Montpellier 

    Depuis septembre 1992 Enseignant Chercheur 

    École Nationale Supérieure des Mines d'Alès (EMA) - Titulaire depuis septembre 1994

    École pour les Études et la Recherche en Informatique et Électronique (EERIE) Nîmes - De 1992 à 1994

     

    Diplômes

    2016 Habilitation à Diriger des Recherches 

    Spécialité : Informatique

    Titre du mémoire : Apprentissage artificiel : de l'extraction de connaissances à la cognition naturelle

    1993 Doctorat (Ph. D) - Université Montpellier 2

    Spécialité : Génie Informatique, Automatique et Traitement du Signal

    Titre de la thèse : Amélioration heuristique des performances de la génération de vecteurs de test pour des systèmes numériques décrits selon une vue comportementale

    Soutenue le 3 décembre 1993 à Montpellier - Mention : Très Honorable 

    1990 D.E.A. (M. Sc) - Université Montpellier 2

    Conception Assistée des Systèmes Informatiques, Automatiques et Microélectroniques

    Option : Systèmes à Événements Discrets et Intelligence Artificielle

    1989 Licence et Maîtrise Électronique, Électrotechnique, Automatique - Université Montpellier 2

    1986 DEUG A - Université Montpellier 2

    1983 BAC C – Lycée Clémenceau Montpellier

     

    Activité de formation

    Responsabilités de management et gestion pédagogiques

    Responsable des relations avec les écoles de l’Institut Mines Télécom dans le cadre du double diplôme du Master Sciences et Numérique pour la Santé de l’Université de Montpellier

    Activité d’enseignement

    Dans le cadre de mes activités pédagogiques, outre les activités classiques de cours, travaux dirigés et travaux pratiques, je contribue aux tutorats d’élèves en projets, missions de terrain, stages et apprentissage. Le volume moyen par année de mes missions d’enseignements est de 210 heures équivalent travaux dirigés. 

     

    Activité de recherche

    Je fais partie de l’équipe de recherche « Knowledge representation and Image analysis for Decision » (KID) du Laboratoire de Génie Informatique et d’Ingénierie de Production (LGI2P) de l’IMT Mines Alès (IMTMA) qui recherche et développe des méthodes de traitement de l’information dont l’objectif est l’informatisation des connaissances afin de faciliter l’action de l’homme, la rendre plus fiable, plus performante. Ces procédures de traitement de l’information s’appuient sur des modèles constitués après une phase d’apprentissage ou bien sur des modèles de connaissances. Ainsi trouve-t-on dans la panoplie des outils utilisés, un éventail représentatif de techniques de fouille de données, mais aussi des modèles mathématiques ou logiques de représentation des connaissances, des procédures de traitement du signal sophistiquées ou encore des techniques d’optimisation.

    Dans le cadre de l’animation de la recherche à IMTMA, je suis chargé de coordonner les activités scientifiques dans le domaine de la « Santé, Longévité, Qualité de vie » à travers un axe transverse (dorsale scientifique) aux trois laboratoires de IMTMA : 

    • Centre des Matériaux des Mines d'Alès (C2MA) ; 
    • Laboratoire de Génie de l'Environnement Industriel (LGEI) ; 
    • Laboratoire de Génie Informatique et d’Ingénierie de Production (LGI2P) 
    • ainsi qu’à sa plateforme mécatronique et son incubateur. 

    Cette animation est réalisée en concertation avec la stratégie nationale de recherche de l’IMT via ma participation au comité de pilotage du programme transverse de l’IMT : « Santé, Autonomie et Qualité de vie ».

    Avec pour objectif de développer cet axe dans un contexte proche des problématiques cliniques, je coordonne les travaux de l’équipe dédiée TIC et Santé du LGI2P accueillie au centre de recherche EuroMov de l’Université de Montpellier et des CHU de Montpellier et de Nîmes. Cette équipe est composée de deux enseignants-chercheurs, d’un ingénieur de recherche et d’un doctorant.

     

    D’autre part, je suis responsable de l’axe « Traitement du Signal Biomédical » d’EuroMov transverse aux groupes de recherche : 

    • Neuroplasticité et Réadaptation ; 
    • Rythme et Synchronisation ;
    • Complexité et Adaptabilité.

    L’objectif de cet axe est de proposer des programmes de recherche et de formation en sciences du numérique et plus particulièrement en apprentissage artificiel appliqué au traitement des données biomédicales.

    S’il y a un domaine où les dispositifs technologiques vont connaître des développements rapides, c’est sans nul doute celui de la santé. Mais encore faut-il qu’ils soient utilisés dans la durée pour être efficaces. Pour cela il ne suffit que l’objet soit technologiquement innovant encore faut-il que les individus se l’approprient quels que soient la capacité cognitive ou le degré de handicap des individus concernés. C’est dans ce cadre que je suis responsable sciences du numérique de la plateforme COGITHON de la MSH Sud. Cette plateforme a pour objectif de proposer de nouveaux modes de collaboration et d’interaction entre les différents acteurs en santé et handicap. Son outil principal est la mise en relation et la mise au travail interdisciplinaire par la proposition de challenges scientifiques ayant pour origine des questions simples du quotidien. Ces challenges sont posés par des usagers, des chercheurs, des professionnels sanitaires et médico-sociaux, des entreprises ou encore des associations.


    "Dominique Larrey"    Denis Mottet   

    Journal articles1 document

    • Jean Bousquet, Rodolphe Bourret, Thierry Camuzat, Philippe Augé, Philippe Domy, et al.. [The reference site of the European Innovation Partnership on Active and Healthy Aging MACVIA-LR (the fight against chronic diseases for an active and healthy aging in Languedoc-Roussillon)].. La Presse Médicale, Elsevier Masson, 2015, 44, pp.S6 - S22. ⟨10.1016/j.lpm.2015.07.013⟩. ⟨hal-01756022⟩