Skip to Main content

Researcher identifiers

Social networks

Number of documents

3

François Gibier


En poste au Laboratoire de Mécanique et Génie Civil (Université de Montpellier - CNRS) depuis 2010, j'ai découvert l'Open Access via la création d'une collection HAL pour le laboratoire.

Stupéfait par le fonctionnement de l'édition scientifique traditionnelle et rapidement convaincu par les enjeux scientifiques, sociétaux et financiers majeurs que recouvre le mouvement international de l'Open Access, je m'y suis engagé à l'échelle locale.

J'ai notamment été membre, puis co-animateur du groupe OALR de 2014 à 2019. Ce groupe a permis la production de nombreux contenus de nature diverse : journées d'études, exposition de posters, fiches pratiques sur l'identité numérique, interviews vidéos d'acteurs locaux de l'OA, webinaires, etc.

Je suis également membre de l'équipe d'administration du portail HAL-UM depuis son ouverture, en 2017. Cela englobe différentes missions dont la formation des chercheurs et/ou des référents HAL des laboratoires, la réalisation de supports de formation, le dédoublonnage, la création et la formation à la gestion de collections pour les laboratoires ou encore l'assistance aux chercheurs.

En parallèle et depuis ma prise de fonction, je suis membre de l'association Casuhal. Ce club des utilisateurs de HAL offre un espace de partage des connaissances autour de l'outil. Chaque année, les journées Casuhal permettent de réunir la communauté pour échanger sur HAL et ses fonctionnalités. Les journées Casuhal 2021 ont été organisées par un comité local que j'ai animé. A cette occasion j'ai été élu membre du bureau Casuhal en juin 2021.

Par ailleurs, depuis quelques années, je suis membre du comité technique du JTCAM, une épi-revue en mécanique qui a publié son premier article en 2021. Soutenue par la plateforme épisciences, JTCAM est une revue scientifique dite "diamant", c'est-à-dire sans frais pour publier ni pour lire. Les auteurs déposent au préalable leur article dans une archive ouverte (HAL ou Arxiv) puis le soumettent au JTCAM où il passe par un processus de relecture afin d'en garantir la crédibilité scientifique.

Cette revue internationale s'inscrit dans une perspective Science Ouverte qui se manifeste, outre la mise à disposition gratuite des articles publiés, par l'ouverture du processus de relecture (rapports des relecteurs publiés avec les articles) ainsi que par la forte incitation faite aux auteurs à rendre leurs données librement accessibles également, via un dépôt dans un entrepôt de données de leur choix.

Je poursuis ce travail sur les données de la recherche dans le cadre du LMGC mais également en tant que membre de l'équipe données de l'université de Montpellier (formation des chercheurs, accompagnement à la rédaction du PGD).

Enfin, convaincu que la Science Ouverte est le nouvel écosystème vertueux dans lequel doit se faire la recherche à l'avenir, je propose depuis 2018 un module doctoral sur l'Open Access, pour former les futurs chercheurs à ces enjeux cruciaux.


Lectures3 documents

  • Hugo Catherine, François Gibier. Vous publiez en Open Access : vos droits et devoirs de chercheur. Doctorat. Montpellier, France. 2019. ⟨hal-03123293⟩
  • Hugo Catherine, François Gibier. Introduction à l'Open Access. Doctorat. Montpellier, France. 2019. ⟨hal-03123285⟩
  • Anne-Laure Fischer, François Gibier. L'identité numérique du chercheur. Doctorat. Montpellier, France. 2019. ⟨hal-03127068⟩