Nombre de documents

20

CV


Évolution et parcours de recherche 

Mes expériences de recherche ont d'abord consisté à analyser les dimensions spatiales et temporelles des processus sociopolitiques et économiques frontaliers. Mes recherches de terrains ont eu pour but d'étudier la complexité des rapports entre acteurs, leurs stratégies et représentations, les enjeux des conflits autour de l'espace. Ainsi, durant la thèse de géographie, j'ai étudié les asymétries frontalières à partir des pratiques de différents acteurs (militaires, migrants, travailleurs, riverains...) afin de mieux comprendre la complexité et les évolutions des rapports sociaux sous les effets conjugués - ou non - des conflits politiques et militaires, de la mondialisation et des mobilités du travail, des migrations, des dynamiques de développements socio-économiques différents et inégaux.

A partir d'une étude multiscalaire, le cadre empirique de ce travail de thèse s'est concentré au Proche-Orient (Israël, Liban, Palestine), au sud de l'Europe et en Méditerranée (Espagne, Maroc) et en Amérique du Nord (États-Unis, Mexique). Ces terrains de recherches situés dans des contextes sociopolitiques, économiques et culturels différents ont contribué à enrichir les analyses par la diversité des facteurs entrant en action, par la multiplicité des systèmes d'acteurs et leurs productions d'espaces, leurs stratégies mouvantes et parfois contradictoires.

Ma démarche théorico-empirique éprouvée au cours de ces dernières années, sur des terrains de recherche frontaliers, souvent complexes et difficiles, s'appuie sur des méthodes qualitatives (observations, entretiens, questionnaires) et quantitatives (traitements statistiques) et sur l'usage de différents outils (photographie, cartographie, SIG...) dans le cadre d'une démarche à la fois multiscalaire et pluridisciplinaire.

Principaux axes de recherches

Les expériences et évolutions du parcours de recherche contribuent à faire ressortir cinq principaux axes de recherches :

  1. Conflits et rapports de force ;
  2. Frontières et appropriation de l'espace ;
  3. Mondialisation, mobilités et migrations ;
  4. Inégalités et Santé ;
  5. Axe transversal, d'ordre épistémologique sur la géographie et la dimension spatiale des sociétés.

Ces axes problématiques de recherches se caractérisent par une approche multiscalaire des questions et thématiques traitant des dimensions spatiales des rapports sociaux, des aménagements de l'espace et des représentations socio-spatiales des risques.

Du point de vue méthodologique et des outils, les expériences accumulées au cours de ces dernières années permettent une combinaison des approches qualitatives et quantitatives et l'usage des outils d'analyse informatique, notamment dans le domaine de la représentation cartographique et des SIG.

 Espaces-laboratoires

  • France
  • Proche-Orient : Liban, Israël, Palestine;
  • Amériques : Mexique, Etats-Unis;
  • Europe / Méditerranée : Espace Schengen, Espagne, Maroc (Ceuta).

Axe de recherche principal (2014 à aujourd'hui)

Actuellement, l'essentiel de mon temps de recherche est consacré à la thématique socio-spatiale des inégalités de santé, d'enclavement territorial de populations concernant principalement les cancers. Ce travail de recherche se fait en collaboration avec des chercheurs en Sciences médicales (U1086 INSERM « Cancer & prévention » de l'université de Caen-Normandie). L'objectif principal de cette recherche pluridisciplinaire est d'être facteur d’innovations tant méthodologiques que conceptuelles. Ainsi, il s’agit par exemple de mesurer l’influence des facteurs socio-spatiaux sur les indicateurs de santé à des échelles géographiques multiples par la construction d’un indice d’enclavement en santé. Et c’est aussi de considérer deux questionnements collatéraux : d’une part, comment s’effectue l’articulation des facteurs géographiques et sociaux dans la (re)production des inégalités sociales d’incidence et de survie ? D’autre part, quels sont les mécanismes à l’origine de ces inégalités géographiques et sociales à chaque étape de la prise en charge d’un patient (du dépistage à la mise en place du traitement) ? Ce type de questionnement illustre la problématique d'ensemble de cette collaboration visant à améliorer les connaissances dans le domaine des inégalités de santé.


Article dans une revue3 documents

  • Fabien Guillot. Les asymétries frontalières. Contribution à la recherche d’un concept opératoire d’analyse géopolitique de la mondialisation. L'Espace Politique, EA 2076 HABITER - Université de Reims Champagne-Ardenne, 2018, 〈10.4000/espacepolitique.4816〉. 〈hal-01825909〉
  • Fabien Guillot. De la dimension spatiale du contrôle social. L'exemple de la frontière États-Unis / Mexique. Espace Populations Sociétés, Centre National de la Recherche Scientifique, 2012, pp.21-34. 〈hal-00874913〉
  • Fabien Guillot. Villes détruites, villes construites. Réflexion sur les stratégies politiques et militaires à partir de l'exemple des conflits israélo-arabes (Liban, Israël, Palestine). Politique et Sociétés, Société Québécoise de Science Politique, 2008, 27 (1), pp.55-79. 〈halshs-00426286〉

Chapitre d'ouvrage7 documents

  • Fabien Guillot. « La frontière Mexique/États-Unis : asymétries frontalières et contrôle social » . in Leriche F., Les États-Unis. Géographie d’une grande puissance. Paris, Armand Colin, Collection U Géographie., 2016. 〈hal-01825914〉
  • Fabien Guillot. « La dimension spatiale des rapports de pouvoirs. Les conflits israélo-palestiniens pour la terre et l’appropriation ». in Gérardot M. et al., Géographie des conflits, Paris, Atlande, Collection « clé concours », 2011. 〈hal-01825915〉
  • Fabien Guillot. La dimension spatiale des rapports de pouvoirs. Les conflits israélo-palestiniens pour la terre et l'appropriation. Maie Gérardot et al. Géographie des conflits, Atlande, pp.286, 2011, " clé concours ". 〈halshs-00675556〉
  • Fabien Guillot. Conflit d'appropriation et lutte de légitimité : le Mur de séparation entre Israéliens et Palestiniens.. BACKOUCHE Isabelle, RIPOLL Fabrice, TISSOT Sylvie, VESCHAMBRE Vincent. La dimension spatiale des inégalités. Regards croisés des sciences sociales, PUR, pp.115-139, 2011, Géographie sociale. 〈halshs-00675559〉
  • Fabien Guillot. Les conflits frontaliers dans les relations entre Israël, le Liban et les Territoires palestiniens : une approche des notions de " sécurité " et de " zone d'influence ". Dessberg Frédéric, Thébault Frédéric. Sécurité européenne : frontières, glacis et zones d'influence de l'Europe des alliances à l'Europe des blocs (fin XIXè - milieu du XXè siècles), Presses Univesitaires de Rennes, pp.211-229, 2007, Enquêtes et documents. 〈halshs-00426311〉
  • Fabien Guillot. Frontière du Liban sud : complexité des identités et des représentations. Velasco-Graciet Hélène, Bouquet Christian. Tropisme des frontières. Approche pluridisciplinaire, Acte 1, L'Harmattan, pp.245-257, 2006, Géographie et cultures. 〈halshs-00426317〉
  • Robert Hérin, Christian Fleury, Jean-Marc Fournier, David Frantz, Fabien Guillot, et al.. Géographie sociale et complexité. Bernard Cadet et Robert Hérin. La complexité. Ses formes, ses traitements, ses effets, Presses universitaires de Caen, pp.117-141, 2005, Cahiers de la MRSH. 〈halshs-00182162〉

Communication dans un congrès8 documents

  • Fabien Guillot. Asymétries frontalières entre le Maroc et l’Espagne. Frontière, migration et travail.. Journée d'étude, "Le détroit de Gibraltar : frontières, failles, passages. Traces et formes de la frontière hispano-marocaine : Ceuta, Melilla, Tanger", Nov 2017, Montpellier, France. 〈hal-01825965〉
  • Fabien Guillot. Les asymétries frontalières. Contribution à une lecture de la géopolitique de la mondialisation capitaliste.. Colloque "Crises et mutations Contemporaines - Approches géoéconomiques et géopolitiques", May 2016, Reims, France. 〈hal-01825960〉
  • Fabien Guillot. « La matérialisation des asymétries frontalières par le cloisonnement des espaces et le filtrage des populations. Éléments d’une géographie des murs et de la domination. ».. Colloque international « Frontières, murs et sécurité », Chaire Raoul-Dandurand en Études stratégique et diplomatique en collaboration avec l’Association For borderlands Studies, Oct 2013, Montréal, Canada. 〈hal-01825936〉
  • Emmanuel Bonnet, Marion Amalric, Morgane Chevé, Fabien Guillot. « Cartographier les représentations mentales du risque industriel. Illustration avec les populations de l’estuaire de la Seine – France ». Congrès international de cartographie (ICC, 25Th), Jul 2011, Paris, France. 〈hal-01825947〉
  • Fabien Guillot. « Les frontières : paysages marqués, espaces appropriés. Une lecture des pratiques et des rapports sociaux ». Colloque international (3è rencontre franco-italienne de géographie sociale) « La géographie sociale, le temps, le paysage », Mar 2010, Caen, France. 〈hal-01825949〉
  • Fabien Guillot. Conflit pour la terre et lutte de légitimité. Réflexions sur l'appropriation à partir de l'exemple du Mur de séparation entre israéliens et palestiniens. Colloque international "Espaces hérités, espaces enjeux : appropriations - (dé)valorisations - catégorisations", Nov 2007, Caen, France. 〈hal-01825951〉
  • Fabien Guillot. Les conflits frontaliers dans les relations entre Israël, le Liban et les Territoires palestiniens. Une approche des notions de "sécurité" et de "zone d'influence".. Colloque international des Écoles interarmées de Saint-Cyr Coëtquidan "Sécurité européenne : frontières, glacis et zones d'influence de l'Europe des alliances à l'Europe des blocs (fin XIXè - milieu XXè siècles)", Dec 2005, Saint-Cyr Coëtquidan, France. 〈hal-01825955〉
  • Fabien Guillot. Pratiques et rapports de force dissymétriques et inégaux. Réflexion sur les rapports sociaux à partir des relations frontalières.. Colloque "Espace et sociétés aujourd'hui", Oct 2004, Rennes, France. 〈hal-01825952〉

Autre publication1 document

  • Fabien Guillot. Contrôle et marquage de l'espace : sur l'appropriation de l'espace frontalier. 2004, pp.19-22. 〈halshs-00426324〉

Thèse1 document

  • Fabien Guillot. Les asymétries frontalières. Essai de géographie sociale et politique sur les pratiques sociales et les rapports sociaux. Les cas États-Unis / Mexique, Espagne / Maroc, Israël / Liban / Palestine.. Géographie. Université de Caen, 2009. Français. 〈tel-00460936〉