Identifiants chercheur

Réseaux sociaux

Nombre de documents

12

Emilie Stoll, anthropologue


Emilie Stoll (1984- ) est chercheur en anthropologie sociale au CNRS.

Son équipe de recherche est l'UMR 8245 (Unité de Recherche Migrations et Société - URMIS) à l'Université Paris-Diderot. Elle est également collaboratrice du Centro de Documentação Historica do Baixo Amazonas de l'Université Fédérale de l'Ouest du Para, à Santarém (Brésil) ainsi que chercheur associée à l'UMR 208 (Patrimoines locaux et gouvernance - PALOC) au Muséum National d'Histoire Naturelle de Paris.

Ses travaux de recherche, en Amazonie brésilienne, se situent à l'intersection de l'anthropologie américaniste (étude des groupes amérindiens d'Amérique du Sud), de l'anthropologie de la transmission (étude des migrations sur le temps long et construction du lien au sol) et de l'anthropologie de la nature (perception des dynamiques paysagères, rapports entre humains et non-humains).

Elle commence également une comparaison de la relation du lien au sol par des descendants de migrants dans le mid-west américain (Etat de l'Ohio).


Article dans une revue7 documents

  • Émilie Stoll. Qui est le grand méchant loup ? : transformations nocturnes effrayantes et identification de l’inceste en Amazonie. Cahiers d'anthropologie sociale, 2017, pp.18-38. 〈L'Herne〉. 〈halshs-01837254〉
  • Émilie Stoll, Luly Rodrigues da Cunha Fischer, Ricardo Theophilo Folhes. Recenser la propriété en Amazonie brésilienne au tournant du xxe siècle. Histoire et Mesure, EHESS, 2017, XXXII (1), pp.53 - 90. 〈10.4000/histoiremesure.5756〉. 〈halshs-01837394〉
  • Émilie Stoll. La fabrique des entités : récits sur l’enchantement d’un riverain extraordinaire en Amazonie brésilienne. Cahiers de Littérature Orale, Presses de l'Inalco, 2016, pp.23-50. 〈10.4000/clo.2792〉. 〈halshs-01837880〉
  • Ricardo Theophilo Folhes, Ana Paula Dutra de Aguiar, Émilie Stoll, Eloi Lennon Dalla-Nora, Roberto Araújoa, et al.. Multi-scale participatory scenario methods and territorial planning in the Brazilian Amazon. Futures, Elsevier, 2015, 73, pp.86 - 99. 〈10.1016/j.futures.2015.08.005〉. 〈halshs-01837886〉
  • Émilie Stoll. Montrer l’autre pour dire le soi, montrer le soi pour dire l’autre. La « farce des Nègres » du bas-Tapajós (Amazonie brésilienne). Gradhiva : revue d'histoire et d'archives de l'anthropologie , Musée du quai Branly, 2015, pp.192 - 221. 〈10.4000/gradhiva.3085〉. 〈halshs-01837883〉
  • Emilie Stoll, Ricardo Theophilo Folhes. La (dés)illusion communautaire. De l’ambivalence de la notion de « communauté » en Amazonie brésilienne. Journal de la Societe des americanistes, Société des américanistes, 2014, 100 (2), pp.73-103. 〈https://journals.openedition.org/jsa/14024〉. 〈10.4000/jsa.14024〉. 〈halshs-01793399〉
  • Emilie Stoll, Ricardo Theophilo folhes. Frères ennemis : la participation à l’épreuve des factions en Amazonie brésilienne. Cahiers des Amériques Latines, Université Paris 3, Institut des Hautes Etudes de l'Amérique Latine (IHEAL / Université Paris 3), 2013, Sciences participatives et restitution, pp.141 - 160. 〈https://journals.openedition.org/cal/2861〉. 〈10.4000/cal.2861〉. 〈halshs-01793368〉

Ouvrage (y compris édition critique et traduction)1 document

  • Émilie Stoll. Terres indiennes et politique indigéniste au Brésil : des territoires à la carte. 2009. 〈halshs-01837889〉

Chapitre d'ouvrage4 documents

  • Émilie Stoll, Pirjo Kristiina Virtanen. Grounds for political claims: earthworks and anthropogenic soils as cultural heritage and sources of territorial legitimation in Brazilian Amazonia . Living ruins: Practices and conceptions in contemporary Amerindian societies, In press. 〈halshs-01837929〉
  • Émilie Stoll. A Brincadeira dos Pretos dos indígenas Tapajó do rio Arapiuns: Variações patrimoniais de uma ecologia das relações. Perspectivas patrimoniais: natureza e cultura em foco, 2018. 〈halshs-01837928〉
  • Émilie Stoll. “Vamos segurar nossas pontas!” Paisagem em movimento e domínio dos lugares no rio Arapiuns. Paisagens Evanescentes: Estudos sobre as percepções das transformações nas paisagens pelos moradores dos rios amazônicos, In press. 〈halshs-01837930〉
  • Émilie Stoll. Tant de maîtres, temps de mal-être : inceste et couvade chez les riverains du bas-Tapajós (Amazonie brésilienne). Trophées. Etudes d’ethnologies et d’indigénismes amazonistes offertes à Patrick Menget, 2016. 〈halshs-01837927〉