Skip to Main content
Number of documents

48

Éléonore Martin


Maîtresse de conférences en Arts du spectacle à l'Université Bordeaux Montaigne / membre d'ARTES (depuis 2016)

Membre associée de D2IA (Dynamiques, Interactions, Interculturalités Asiatiques), Université Bordeaux Montaigne

Vice-Présidente de la SOFETH (Société française d'Ethnoscénologie, ONG agréée UNESCO pour le Patrimoine culturel immatériel – PCI)

Membre de la Société d'Histoire du Théâtre

Membre du CCCirque (Collectif des Chercheur.e.s sur le Cirque)

 

2019-... : Responsable de la Licence Théâtre (UBM)

2018-2021 : Co-responsable de la Licence Danse (UBM-PESMD)

 

Qualifiée par le CNU en 18e section et en 15e section (2016)

Docteure en esthétique, sciences et technologie des arts, spécialité théâtre et danse, sous la dir. de Jean-Marie Pradier, Université Paris 8 (2015)

ATER en LEA Chinois à l'Université de La Rochelle (2012-2014)

 

Thématiques de recherche : 

- Arts performatifs des mondes chinois (Xiqu 戏曲 ou "opéras chinois" ; arts acrobatiques)

- Anthropologie des arts vivants, ethnoscénologie

- Scènes et cultures du monde

- Arts du cirque

- Apprentissages et transmission 

 


Theses1 document

  • Éléonore Martin. Les dynamiques de la création contemporaine du Yuju à Taiwan : de la sauvegarde du patrimoine à l'expérimentation esthétique. Musique, musicologie et arts de la scène. Université Paris 8, 2015. Français. ⟨tel-03245593⟩

Directions of work or proceedings1 document

  • Éléonore Martin. L'évolution de la langue et le traitement des « intraduisibles » au sein de la recherche.. Éditions des Archives Contemporaines, 2016. ⟨hal-02522604⟩

Book sections15 documents

  • Éléonore Martin. Les rythmes dans le jeu du performeur de Jīngjù (京劇) : entre artifice et arts vivants. Pierre Sauvanet. Les rythmes en arts, pp.147--167, 2019, Cahiers d'ARTES. ⟨hal-02522390⟩
  • Éléonore Martin. Oralité et mémoire du signe dans la tradition chinoise : le cas de la réinvention du Yuju à Taiwan. Véronique Alexandre-Journeau. Du signe à la performance. La notation, une pensée en mouvement, L'Harmattan, p. 129-144, 2019, coll. « L'Univers esthétique ». ⟨hal-02522389⟩
  • Éléonore Martin. Le nom du geste dans le jingju : entre technicité et fonction métaphorique. (, Véronique Alexandre-Journeau. Penser l'art du geste en résonance entre les arts et les cultures, L'Harmattan, p. 135-148, 2017, coll. « L'Univers esthétique ». ⟨hal-02522561⟩
  • Éléonore Martin. La création contemporaine du Yuju à Taiwan. Quillet, Françoise. Théâtres contemporains en Asie, Presses Universitaires de Franche-Comté, pp.199--212, 2016, 978-2-84867-548-0. ⟨hal-01983791⟩
  • Éléonore Martin. La traduction du terme Xiqu 戏曲par « opéra » : quels malentendus ?. De Sanctis, Arianna Berenice and Jeong, Ae-Ran and Lee, Hyunjoo and Martin, Eléonore. L'évolution de la langue et le traitement des "intraduisibles" au sein de la recherche, Éditions des archives contemporaines, pp.111--118, 2016, 978-2-8130-0223-5. ⟨hal-01983801⟩
  • Éléonore Martin. « L’apprentissage du Jingju (ou opéra de Pékin) au Beijing Opera and Arts College北京戏曲艺术职业学院 ». Françoise Quillet. Des formations en arts du spectacle – Amérique, Asie, Europe, Presses Universitaires de Franche-Comté, p. 79-94, 2016. ⟨hal-03126609⟩
  • Zhu Hengfu, Éléonore Martin. « Discussion autour des cérémonies populaires et des yishiju » (traduit par). Jean-Marie Pradier. La Croyance et le corps. Esthétique, corporéité des croyances et identités, Presses universitaires de Bordeaux, p. 205-223, 2016. ⟨hal-03126612⟩
  • Fu Jin, Éléonore Martin. « Rencontre entre deux espaces : culture et religion. Le cas des représentations lors du Qingshou à Taizhou dans la région du Zhejiang » (traduit par). Jean-Marie Pradier. La Croyance et le corps. Esthétique, corporéité des croyances et identités, Presses universitaires de Bordeaux, p. 87-102, 2016. ⟨hal-03126613⟩
  • Éléonore Martin, Arianna Bérénice de Sanctis, Ae-Ran Jeong, Hyunjoo Lee. Introduction. L'évolution de la langue et le traitement des "intraduisibles" au sein de la recherche, Editions des Archives contemporaines, p. I-V, 2016, 9782813002235. ⟨hal-03124709⟩
  • Éléonore Martin. Le Yuju “ou Opéra du Henan” à Taiwan. Raibaud, M and Symington, M and Untea and D. Waterman, I. Cultures in Movement, Cambridge Scholars Publishing, p. 238-254, 2015. ⟨hal-02522656⟩
  • Éléonore Martin. Les “lotus d'or” en scène : de l'érotisme dans le Jingju en Chine. Philippe-Meden, P. Érotisme et sexualité dans les arts du spectacle, L'Entretemps, p. 103-114., 2015, « Les Anthropopages ». ⟨hal-02522657⟩
  • Éléonore Martin. Comment traduire Yanshen ?. Alexandre-Journeau, Véronique. Notions esthétiques. Résonances entre les arts et les cultures, L'Harmattan, p. 69-78, 2013, « L'Univers esthétique ». ⟨hal-02794682⟩
  • Éléonore Martin. 中国戏曲和法国戏剧之间的交流 [Les échanges entre le théâtre français et l'opéra chinois]. Hengfu, Zhu. 中外戏剧互动研究专辑 [Recherches sur les interactions entre le théâtre chinois et étranger], Shanghai, Fudan daxue chubanshe, p. 75-92, 2012, « 中华艺术论丛 [coll. « Théorie des Arts chinois »] », 978-7-309-08840-3. ⟨hal-02860119⟩
  • Éléonore Martin. 当代舞台上跷的美学含义 [La signification et l'esthétique des qiao (chaussures imitant les pieds bandés) sur la scène contemporaine]. 京剧表演理论体系建构 [Réflexion sur la construction pratique et théorique du spectacle de Jingju], Wenhua yishu chubanshe, p. 272-279, 2012. ⟨hal-02860120⟩
  • Éléonore Martin. « 一个法国人奇妙的戏曲之遇 [La rencontre inattendue entre une française et le Xiqu] ». 博艺 [Art et recherches], Xinhua Chubanshe, p. 180-185, 2012, 978-7-5011-9898-6. ⟨hal-03126608⟩

Journal articles7 documents

  • Éléonore Martin. Nommer et comprendre les arts acrobatiques chinois : une approche ethnoscénologique. L'Ethnographie : création, pratiques, publics, L'Entretemps / Société d'ethnographie de Paris / Maison des sciences de l'homme Paris-Nord, 2021. ⟨hal-03265382⟩
  • Éléonore Martin. Du local à l'international : les différents modes de revitalisation du Yuju à Taïwan. L'Ethnographie : création, pratiques, publics, L'Entretemps / Société d'ethnographie de Paris / Maison des sciences de l'homme Paris-Nord, 2019. ⟨hal-02522391⟩
  • Pierre Philippe-Meden, Éléonore Martin. Sport, Théâtre et Arts Vivants. Revista Brasileira de Estudos da Presença [Brazilian Journal on Presence Studies] , Universidade Federal do Rio Grande do Sul, 2014, 4 (1), pp.103-137. ⟨hal-01566891⟩
  • Éléonore Martin, Pierre Philippe-Meden. Esporte, Teatro e Artes Cênicas [Sport, Théâtre et arts de la scène]. Revista Brasileira de Estudos da Presença. Brazilian Journal on Presence Studies, 2014, pp.115--137. ⟨hal-02794574⟩
  • Éléonore Martin. L'apprentissage du Jingju. Horizons/Théâtre : revue d'études théâtrales, Presses Universitaires de Bordeaux, 2014, Ethnoscénologie : Les incarnations de l'imaginaire, pp.105--112. ⟨hal-02794573⟩
  • Zou Yuanjiang, Éléonore Martin. « Le destin de l’art du “Xiqu” aujourd’hui » (traduit par). Théâtre/Public, Editions Théâtrales, 2013, Scènes chinoises contemporaines, p. 126-129. ⟨hal-03126615⟩
  • Liu Zhen, Jiang Ji, Éléonore Martin. « Le Xiqu. Retour aux sources et exigences de la modernité » (traduit par). Théâtre/Public, Editions Théâtrales, 2013, Scènes chinoises contemporaines, p. 130-133. ⟨hal-03126616⟩

Conference papers23 documents

  • Éléonore Martin, Marie-Astrid Charlier. Le fil et la mosaïque : quand le cirque s’écrit en réseau(x). « Tous les vents qui traversent le corps et la tête » : paroles et écritures du cirque, Marion Guyez et Cyril Thomas, Feb 2021, Biennale Internationale des Arts du Cirque de Marseille, France. ⟨hal-03133211⟩
  • Éléonore Martin. « (Im)postures de la clowne : de l’assignation de genre à la légitimation artistique ». Colloque Impostures et vérités en art(s), Marie Duret-Pujol, Marguerite Vappereau et Christian Malaurie, Feb 2021, Université Bordeaux-Montaigne, France. ⟨hal-03153833⟩
  • Éléonore Martin. Xiqu 戏曲, maxi 马戏, zaji 杂技: écueils ethnocentriques et enjeux de traduction. Carrefours culturels : littérature - traduction - didactique en littérature (文化的十字路口:文学-翻译-教学法), Université des Langues étrangères de Beijing (BFSU), Faculté d'Études françaises et francophones; Centre de Recherche Wallonie-Bruxelles (WBI), May 2021, Beijing, Chine. ⟨hal-03245588⟩
  • Nathalie Gauthard, Éléonore Martin. Créations in situ : conscience/geste écologique et enjeux identitaires à Taiwan. Assises de l'Anthropologie Française des Mondes Chinois (AAFMC), Catherine Capdeville-Zeng (CNRS FRE 2025 IFRAE, INALCO); Caroline Bodolec (CNRS UMR 8173 CCJ, EHESS); Gladys Chicharro (EA 3971 EXPERICE, Université Paris 8); Adeline Herrou (CNRS UMR 7186 LESC, Université Paris Nanterre); Claire Vidal (CNRS UMR 5062 IAO, Université Lumière Lyon 2), Jun 2021, INALCO, Paris, France. ⟨hal-03265377⟩
  • Nathalie Gauthard, Éléonore Martin. Les scènes contemporaines taïwanaises du Cloud Gate Dance Theatre et du U Theatre à l’épreuve des préoccupations environnementales. Le théâtre, un laboratoire comportemental vis-à-vis du changement climatique ?, Éliane Beaufils, Barbara Bonnefoy et Oulmann Zerhouni, Oct 2020, Théâtre de la Cité internationale, Paris, France. ⟨hal-03124713⟩
  • Éléonore Martin. Le Jingju, un art acrobatique ? Pour une approche ethnoscénologique des arts vivants dans le monde chinois. Parcours d’enseignement et de recherche en ethnoscénologie (Bilan et perspectives) Fondements épistémologiques et méthodologiques, Arianna Bérénice De Sanctis et Pierre Philippe-Meden, Dec 2020, MSH-Paris Nord, France. ⟨hal-03124725⟩
  • Éléonore Martin. Perception – promotion – diffusion du xiqu戏曲 (ou opéras chinois) en France : l’exemple du Centre culturel de Chine à Paris. Journée d'étude de D2IA, Nov 2019, Université Bordeaux-Montaigne, France. ⟨hal-03124715⟩
  • Éléonore Martin. Le récit à l’épreuve des xiqu : jeu et narration dans L’Orphelin de la famille Zhao. Théâtre et Récit : Scènes contemporaines, scènes lointaines, Maxime Pierre et Maria Manca, May 2019, Université Paris-Diderot, France. ⟨hal-03124716⟩
  • Éléonore Martin. Peut-on parler de théâtre mythologique chinois ? Un premier état des lieux. Théâtre mythologique : origines, manifestations et résurgences, Cécile Chantraine, Nov 2019, La Rochelle Université, France. ⟨hal-03124710⟩
  • Éléonore Martin. Les territoires des difangxi 地方戏 et leurs communautés : repenser les formes esthétiques par l’enquête de terrain. Le cas du Yuju.. Assises de l’anthropologie de la Chine en France 中国人类学在法国讨论会, Catherine Capdeville-Zeng, Caroline Bodolec, Béatrice David et Aurélie Névot, Sep 2017, INALCO, Paris, France. ⟨hal-03124720⟩
  • Éléonore Martin. Le 豫剧yuju à la conquête de nouveaux publics : redéfinir le répertoire entre transmission et modernité (XXe-XXIe siècles). Les Théâtres traditionnels d'Asie à l'épreuve de la modernité, Corinne Flicker, Nov 2016, Aix-Marseille Université et La Criée, Théâtre national de Marseille, France. ⟨hal-03124712⟩
  • Éléonore Martin. « Le Yuju ou “opéra du Henan” à Taïwan, une “indigénisation” du Yuju ? L’exemple de la troupe Henan Bangzi : Taiwan Yuju 河南梆子 : 台灣豫劇 ". Conference of the European Association of Chinese Studies (EACS), Sep 2015, Université Paris Diderot, INALCO, Paris, France. ⟨hal-03140437⟩
  • Éléonore Martin. « La rencontre entre l’Ethnoscénologie et les études de Xiqu ». Parcours des docteurs en Ethnoscénologie, Oct 2014, MSH-Paris Nord, Université Paris 8, France. ⟨hal-03144779⟩
  • Éléonore Martin. « Difangxi vs Guoju ». PCI et témoignages vivants : héritages, traces et archivages, SOFETH, Jun 2014, Vitré, France. ⟨hal-03144781⟩
  • Éléonore Martin, Jean-Marie Pradier. « “现场的表演” 各种各样的误解 [Spectacles vivants - La foire aux malentendus] ». 梅兰芳与京剧的传播 -第五届京剧学国际学术研讨会 [5e Colloque international Réflexion sur Mei Lanfang et la transmission de son art et du Jingju en général], 傅谨 FU Jin, May 2013, 中国戏曲学院 [Université nationale du Xiqu], Beijing, France. ⟨hal-03144784⟩
  • Éléonore Martin. « La gestuelle codifiée dans les spectacles modernes ou xiandai xi dans le Yuju à Taiwan et au Henan ». Journées master et doctorales d'études taïwanaises, l'École Doctorale de l'INALCO
et l’Association Francophone d'Études Taïwanaises (AFET), Jun 2012, Paris, France. ⟨hal-03144790⟩
  • Éléonore Martin. « Les différentes traductions du terme Xiqu, du milieu du XIXe siècle à nos jours : de “théâtre traditionnel” à “opéra” ». État des lieux des différentes problématiques en Ethnoscénologie en France, Eléonore Martin, Véronique Muscianisi, Sep 2012, MSH-Paris Nord, France. ⟨hal-03144788⟩
  • Éléonore Martin. « Comment traduire la notion de performance dans le Jingju ? ». Sport, Théâtre et Arts vivants, Eléonore Martin et Pierre Philippe-Meden, Oct 2012, MSH-Paris Nord, Université Paris 8, France. ⟨hal-03144787⟩
  • Éléonore Martin. « L’apprentissage de la marche avec qiao 跷ou chaussures imitant les pieds bandés ». Apprentissages et sensorialités II, Jun 2011, MSH- Paris Nord, France. ⟨hal-03144793⟩
  • Éléonore Martin. « La sauvegarde du Yuju à Taiwan ». Colloque international Patrimoine culturel et désirs de territoires ? Vers quels développement ?, 4e Rencontres en Géographie culturelle, Ethnologie et Études culturelles en Languedoc-Roussillon, Feb 2010, Université de Nîmes, France. ⟨hal-03144798⟩
  • Éléonore Martin. « La dynamique de la création contemporaine dans le Yuju (opéra du Henan) à Taiwan : de la sauvegarde du patrimoine à l’expérimentation. La question du vocabulaire théorique ». Journées de la Société Française d’Ethnoscénologie, SOFETH, Jun 2010, Musée du Quai Branly, Paris, France. ⟨hal-03144795⟩
  • Éléonore Martin. « Statuts des troupes et politiques culturelles. La survie d’une forme spectaculaire locale en “exil” : le cas particulier du Yuju de Taiwan ». Journées d’études en Ethnoscénologie, May 2009, MSH-Paris Nord, France. ⟨hal-03144803⟩
  • Éléonore Martin. « La démilitarisation du Yuju à Taiwan ». Journée d’étude en Histoire du théâtre, Nathalie Coutelet, May 2009, Université Paris 8, France. ⟨hal-03144804⟩

Other publications1 document

  • Éléonore Martin. « L’apprentissage et la transmission du Yuju à Taiwan au cœur des stratégies de survie de la Compagnie Taiwan Yuju ». 2011. ⟨hal-03126610⟩