Skip to Main content
Number of documents

1

Edith Chezel


Post-doctorante à Pacte [projet Recibiodal, sur les effets de la présence des loups en Belledonne] et Maître de conférences associée en Sciences humaines et Sociales pour l'architecture à l'ENSA-Grenoble, Edith Chezel est titulaire d’un doctorat de gégraphie (2018) et d'un Master 2 en Design Urbain (2014). Ses recherches portent sur les liens entre paysages et climats, à travers les collectifs d’agriculteurs et d'habitants, autour des énergies renouvelables et des loups, par le film et la photographie pour penser la (re)qualification des ressources et des relations environnementales. Son approche est basée sur la philosophie pragmatiste, la sociologie des sciences et techniques, les théories du paysage et une pratique anthropologique de terrain.


Théa Manola   

Conference papers1 document

  • Théa Manola, Edith Chezel. Sensory Experience, Environmental Experience and Political Engagement. Session 13 – Introduction. Proceedings of the 4th International Congress on Ambiances, Alloaesthesia: Senses, Inventions, Worlds, Réseau International Ambiances, Dec 2020, e-conference, France. pp. 168-170, ⟨10.48537/hal-03220344⟩. ⟨hal-03220344⟩