Accéder directement au contenu

Réseaux sociaux

Widget extérieur

Nombre de documents

31

Caroline Lepage


Ouvrage (y compris édition critique et traduction)5 documents

  • Béatrice Ménard, Marie-José Hanaï, Fabrice Parisot, Caroline Lepage. Les nouvelles écritures du XXIe siècle mexicain : la question des genres littéraires. Ménard, Béatrice and Hanaï, Marie-José and Parisot, Fabrice and Lepage, Caroline. Presses universitaires de Paris Nanterre, 2017. ⟨hal-01543756⟩
  • Caroline Lepage. Líneas n° 7 : Leonardo Padura Fuentes faiseur / défaiseur de vérités. Lepage, Caroline. Université de Pau et des Pays de l'Adour, 2015. ⟨hal-01543828⟩
  • Caroline Lepage, Graciela Villanueva, Elvire Gómez-Vidal. Les Écritures de la violence. Atlande, 2013, Clés concours. ⟨hal-01543890⟩
  • Caroline Lepage, Elvire Gomez Vidal, Graciela Villanueva. Pouvoir de la violence et violence du pouvoir ; Mario Vargas Llosa, Lituma en los Andes ; Yuri Herrera, Trabajos del reino ; Santiago Roncagliolo, Abril rojo. Atlande, pp.119-135, 321-378, 383-412, 2013, 978-2-35030-213-3. ⟨hal-01971303⟩
  • François Bonfils, Caroline Lepage. Descente au Maroc (traduction de Bajarse al moro de José Luis Alonso de Santos). Presses de la Sorbonne Nouvelle, pp.109, 1997, 2-87854-127-8. ⟨hal-01965710⟩

Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier2 documents

  • Sandra Gondouin, Caroline Lepage. ¿Encontraría a Cortázar? 18 articles sur Rayuela et Queremos tanto a Glenda. Crisol, 2019. ⟨hal-02330524⟩
  • Cecilia González Scavino, Laurence Mullaly, Antoine Ventura, Caroline Lepage. Femmes, écritures et enfermements en Amérique Latine. Presses Universitaires de Bordeaux, pp.308, 2012. ⟨hal-02639124⟩

Article dans une revue10 documents

  • Caroline Lepage. Récit, texte et paratexte de "Hasta no verte Jesús mío" (Elena Poniatowska). Les Ateliers du SAL, Université Paris-Sorbonne, 2017, Lecture critiques de deux œuvres : Cesar Vallejo et Elena Poniatowska, pp.55-65. ⟨hal-01846327⟩
  • Caroline Lepage. Des Martiens, des OVNIS... et des Spoutniks sous les tropiques : la littérature science-fictionnelle cubaine. Crisol, Centre de Recherches Ibériques et Ibéro-Américaines (CRIIA) - Université Paris Ouest-Nanterre, 2016, Engins, machines et cyborgs : « science-fiction » en Amérique latine, pp.61-109. ⟨hal-02070052⟩
  • Caroline Lepage. Hasta no verte Jesús mío (1969) est-il un texte féministe ? Quelques réflexions autour d'une polémique. Les Langues néo-latines : revue de langues vivantes romanes, Société des Langues Néo-Latines, Association des Enseignants de Langues Vivantes Romanes, 2016, Journée Concours 2017 (379), pp.113-125. ⟨hal-01543794⟩
  • Caroline Lepage. La science-fiction à Cuba : Objet Idéologique à Identifier. Crisol, Centre de Recherches Ibériques et Ibéro-Américaines (CRIIA) - Université Paris Ouest-Nanterre, 2016, Engins, machines et cyborgs : « science-fiction » en Amérique latine (19), pp.61-109. ⟨hal-01543803⟩
  • Caroline Lepage. La tétralogie des « Quatre saisons » par le filtre de son paratexte et de ses incipit : stratégie padurienne du pacte de lecture. Líneas : Revue Interdisciplinaire d'Études Hispaniques, Université de Pau et des Pays de l’Adour 2015, Leonardo Padura Fuentes faiseur / défaiseur de vérités (7). ⟨hal-01543840⟩
  • Caroline Lepage. Hypersexualisation discursive et vaginalisation du discours chez Isabel Franc. Ambigua. Revista de Investigaciones sobre género y estudios culturales, Universidad Pablo de Olavide de Sevilla, 2015, Seducciones literarias en la erótica de la escritura. Aportaciones teóricas desde el ámbito francés-español (2), pp.161-180. ⟨hal-01543846⟩
  • Caroline Lepage. Et le récit créa l'Histoire – lecture de l'incipit de El otoño del patriarca. Les Langues néo-latines : revue de langues vivantes romanes, Société des Langues Néo-Latines, Association des Enseignants de Langues Vivantes Romanes, 2014, pp.33-47. ⟨hal-01543864⟩
  • Caroline Lepage. Récupérations et appropriations génériques dans Lituma en los Andes, Trabajos del reino et Abril rojo (ou l'art de construire et de légitimer le sens dans la douce violence de la rhétorique intertextuelle). SAL Hors-série, Séminaire Amérique Latine, 2013, Les écritures de la violence (Hors Série), pp.44-54. ⟨hal-01543885⟩
  • Stephanie Benson, Caroline Lepage. La femme-frontière : Desert Blood comme paradigme de la violence engendrée par l'exil statique dans la société chicana. Amérique Latine : Histoire et Mémoire. Les cahiers ALHIM, Le groupe de recherche Amérique Latine Histoire et Mémoire, 2011. ⟨hal-01542190⟩
  • Caroline Lepage. L’île de leur rêve. Babel : Littératures plurielles, La Garde : Faculté des lettres et sciences humaines - Université de Toulon et du Var, 2004, pp.55--67. ⟨10.4000/babel.1382⟩. ⟨hal-01329082⟩

Communication dans un congrès12 documents

  • Elsa Fernández, Caroline Lepage. Basta ! Mexique, un projet novateur et alternatif. Les nouvelles écritures du XXIe siècle mexicain : la question des genres littéraires, Mar 2017, Nanterre, France. ⟨hal-01543764⟩
  • Caroline Lepage. Arrogantes victoires et défaite consentie de Borges : lecture croisée de Ficciones et El hacedor. Penser et représenter le bonheur, journée d'étude, May 2016, Nanterre, France. ⟨hal-01543761⟩
  • Caroline Lepage. Traduire la ou les littératures latino-américaines ?. Écrire, lire, penser la littérature aujourd’hui, Université Paris-Est Créteil, Université de Liège, Université Paris 8, Dec 2015, Liège, Belgique. ⟨hal-02062886⟩
  • Caroline Lepage. Gabriel García Márquez, catalyseur et maître d’œuvre des malentendus de la réception et des héritages du Boom. Réceptions et héritages du Boom, journée d'étude interuniversitaire, Apr 2015, Poitiers, France. ⟨hal-01543739⟩
  • Caroline Lepage. Gabriel García Márquez : auto/biographe de Simón Bolívar dans El general en su laberinto. Auto-biographies historiques dans les arts, Mar 2015, Le Mans, France. ⟨hal-01543754⟩
  • Caroline Lepage. Le sombre Sentier Lumineux de Vargas Llosa : le drame en cinq actes de Lituma en los Andes. Territoires, histoires et discours du conflit en Amérique latine, Feb 2014, Poitiers, France. pp.175-185. ⟨hal-01543800⟩
  • Caroline Lepage. Étrangère, oui. Étrange, non. Ostranenie, Unheimliche, Estranhamento/ Extrañamiento… : l’« étrangement » au coeur de l’oeuvre d’art (Europe-Amériques) , Oct 2013, Poitiers, France. ⟨hal-01543767⟩
  • Caroline Lepage. Daína Chaviano (1960) et la réinvention de la quête identitaire. Congrès international Femmes dans les Amériques, Dec 2013, Aix-Marseille, France. ⟨hal-01543771⟩
  • Caroline Lepage. Las razones de Jo (Isabelle Franc, Espagne) : coming-out ou outing de la deuxième fille du Docteur March ?. Les Écritures de la confession dans la péninsule ibérique et en Amérique latine, Dec 2013, Poitiers, France. pp.145-158. ⟨hal-01543801⟩
  • Caroline Lepage. Isabel Franc (Espagne) : l'expérimentation littéraire de l'extrême. Extrême(s) : pratiques du contemporain dans les mondes ibériques et latino-américains, May 2012, Paris, France. pp.229-238. ⟨hal-01543853⟩
  • Caroline Lepage. Saveurs, significations et resignifications dans la tétralogie des « Quatre saisons » de Leonardo Padura Fuentes. Savoirs et saveurs de la littérature latino-américaine, Oct 2012, Poitiers, France. ⟨hal-01543745⟩
  • Caroline Lepage, Stephanie Benson. A passage to Cuba : féminité, identité et écriture dans Memory Mambo (Achy Obejas), The Agüero Sisters (Cristina García) et Bloody Waters (Carolina García Aguilera). La figure du passeur : transmission et mobilité culturelles dans les mondes anglophones, Jun 2010, Bordeaux, France. pp.207-222. ⟨hal-01543860⟩

Chapitre d'ouvrage1 document

  • Ina Salazar, Françoise Aubès, Caroline Lepage. “Hacia lo inconfesable: verdad y poesía en la obra de Blanca Varela”. Les écritures de la confession dans la péninsule ibérique et en Amérique latine, GRELLP/CRLA-ARCHIVOS, pp.403-420, 2015. ⟨hal-02156169⟩

Autre publication1 document

  • Caroline Lepage. La cola de la sirena : una o dos palabras acerca de La música de las sirenas (Javier Perucho, ed.), compte rendu de l'ouvrage de Javier Perucho La música de las sirenas. 2014. ⟨hal-01543855⟩