Nombre de documents

14

Amélie NUQ


Article dans une revue8 documents

  • Amélie Nuq. Conflits de mémoire et usages (très) politiques de l’histoire : le cas des archives du franquisme . Histoire@politique, Centre d'histoire de Sciences Po, 2016, L'Europe du Sud (Espagne, Portugal, Grèce) : nouvelles approches historiographiques des dictatures et de la transition démocratique (1960-2000), 29. 〈halshs-01416853〉
  • Amélie Nuq. Le contrôle de la sexualité des jeunes Valenciennes sous le franquisme (années 1940 et 1950). Vingtième siècle, Fondation Nationale des Sciences Politiques, 2015, Histoire et conflits de mémoire en Espagne, pp.165-178. 〈hal-01213428〉
  • Amélie Nuq. Is Spain really different ? Genèse et histoire des tribunaux pour mineurs espagnols de la fin du xixe siècle aux années 1950 . Revue d’histoire de l’enfance « irrégulière » Le Temps de l’histoire, Presses universitaires de Rennes, 2015, pp.21-36. 〈halshs-01416851〉
  • Amélie Nuq. La congrégation des Tertiaires capucins et la réception des modèles internationaux de prise en charge des jeunes délinquants (Espagne, 1904-1936). Histoire de l’éducation , ENS Editions, 2014, pp. 157-174. 〈halshs-01252662〉
  • Amélie Nuq. ‘L’affaire Michel del Castillo’, une campagne de protestation contre les maisons de redressement espagnoles (1957-1959). Revue d’histoire de l’enfance « irrégulière » Le Temps de l’histoire, Presses universitaires de Rennes, 2012, Les « bagnes d’enfants » en question. Campagnes médiatiques et institutions éducatives, Revue d’histoire de l’enfance « irrégulière », pp. 43-59. 〈hal-01213457〉
  • Amélie Nuq. Des juridictions d’exception pour « protéger » et « redresser » la jeunesse ? Les tribunaux pour mineurs sous la dictature franquiste (1939-1975). Tracés : Revue de Sciences Humaines, ENS Éditions, 2011, Politiques de l'exception, pp. 31-48. 〈hal-01213500〉
  • Amélie Nuq. Justice des mineurs, Église, contrôle social et croisade morale dans l’Espagne de Franco (années 1940 et 1950). Rives Méditerranéennes, UMR TELEMME, 2011, Quelle régulation ? Normes, justice et violence du Moyen Âge à l’époque contemporaine, pp. 107-132. 〈hal-01213467〉
  • Amélie Nuq. « Combattre les perversions morales qui les ont poussées au mal » : la prise en charge de la déviance féminine par le tribunal pour mineurs de Valence (Espagne, 1939-1958). Les Cahiers de Framespa : Nouveaux champs de l'histoire sociale, UMR 5136 FRAMESPA, 2011, Travail, pouvoir, justice : questions de genre, 〈http://framespa.revues.org/710〉. 〈hal-01213508〉

Communication dans un congrès2 documents

  • Amélie Nuq. Continuer la guerre civile par d’autres moyens ? La rééducation des jeunes déviants dans les reformatorios de l’Espagne franquiste pendant l’après-guerre. Posguerras. 75 aniversario del fin de la guerra civil española, Apr 2014, Madrid, Espagne. Actas del Congreso Posguerras. 75 aniversario del fin de la guerra civil española, 2015. 〈hal-01213414〉
  • Amélie Nuq. Un enfermement politique ? La rééducation des jeunes déviants dans les maisons de redressement franquistes (Espagne, 1939-1975). Pierre-Victor Tournier. Premier colloque « jeunes chercheurs sur la privation de liberté », Mar 2012, Paris, France. 2012, Enfermements. Populations, espaces, temps, processus, politiques. 〈hal-01213444〉

Chapitre d'ouvrage3 documents

  • Amélie Nuq. Rééduquer les « mauvaises filles ». Essai d’analyse comparée dans l'Espagne franquiste, en France et en RDA (années 1940-1950). Françoise Berger; Anne Kwaschik. La „condition féminine“. Feminismus und Frauenbewegung im 19. und 20. Jahrhundert, Franz Steiner Verlag, 2016, 978-3-515-11395-3. 〈halshs-01357161〉
  • Amélie Nuq, Céline Regnard. De Marseille à Barcelone, le redressement de la jeunesse selon l’abbé Fissiaux (XIXe-XXe siècles). Américi Laurence, Daumalin Xavier, Raveux Olivier. La mosaïque des racines : pouvoirs, cultures et sociétés en France et en Méditerranée, XVIe-XXIe siècle : mélanges en l'honneur du professeur Gérard Chastagnaret, Presses universitaires de Provence, pp. 193-204, 2014, 978-2-85399-910-6. 〈hal-01213486〉
  • Amélie Nuq. La première maison de redressement espagnole, l'École de réforme et l'asile de correction paternelle de Santa Rita (1883-1936). Xavier Huetz de Lemps, Jean-Philippe Luis. Sortir du labyrinthe. Etudes d'histoire contemporaine de l'Espagne, Casa de Velázquez, pp.403-430, 2012, 978-84-96820-77-7. 〈hal-01213449〉

Thèse1 document

  • Amélie Nuq. La rééducation des jeunes déviants dans les maisons de redressement de l’Espagne franquiste (1939-1975). Histoire. AIX-MARSEILLE UNIVERSITÉ, 2012. Français. 〈tel-01213642〉